The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Recently found by viaLibri....

Recueil de 80 pièces circa pendant l'année 1771, année mouvementée ou les premiers remous de la Révolution Française s'annoncent une trentaine d'années auparavant
1771 - Très fort in-8° relié plein veau de l'époque. 21 janvier : exil du parlement de Paris. Les parlements, qui s'étaient opposés aux édits royaux, sont réorganisés et perdent leurs prérogatives politiques : devant leur résistance aux réformes financières de l'abbé Terray, Maupeou condamne l'unité de corps des parlements, puis, devant leur refus de se soumettre à l'autorité royale, il ordonne la reprise des activités parlementaires par l'envoi de mousquetaires au domicile des magistrats (nuit du 19 au 20 janvier), exile et confisque les charges aux parlementaires qui refusent - 18 février : remontrances de la Cour des Aides contre la levée de nouveaux impôts, contre la réforme Maupeou et contre les abus du pouvoir royal, rédigées par le premier président Malesherbes. Les cours souveraines y sont dépeintes comme des institutions substituables aux défunts États généraux, jadis investis de la représentation nationale. Maupeou procède à sa dissolution. - 23 février : édit réorganisant la justice. Malgré les protestations des anciens parlementaires et de l'aristocratie, la réforme est maintenue jusqu'à la mort de Louis XV - 22 mars : la Cour des aides rend un arrêt pour défendre aux officiers de son ressort de reconnaître le Parlement intérimaire et dénie la qualité de magistrats aux membres des « prétendus conseils supérieurs ». Le Conseil d'État du roi qualifie cet arrêt comme attentatoire à l'autorité royale et contraire au respect qui était dû au souverain. Il fait défense à la Cour des aides de prendre de tels arrêts et de former de tels arrêtés à l'avenir. - 27 mars : Malesherbes, accompagné des présidents de Boisgibault et Cordier de Montreuil et du greffier Dutrequin se rendent à Versailles pour apporter le registre de la Cour des Aides au roi - Il se forme autour de Malesherbes un mouvement d'opposition au despotisme, la coalition des « patriotes », qui soutiennent la thèse parlementaire contre la thèse royale. Issus de la noblesse (d'Aubuisson, Brancas), magistrats (Malesherbes, Augeard), ecclésiastiques (Mey), avocats (André Blonde, Jean-Baptiste Élie de Beaumont, Target et les extrémistes Jacques Martin de Marivaux, Morizot et Saige), journalistes (Pidansat de Mairobert), ils incarnent le segment majoritaire de l'opinion publique, qui s'est imposé avec l'essor du journalisme, de la population urbaine, des classes instruites et du secteur administratif et judiciaire. Ils prennent le relais des jansénistes, mais ont des liens avec les philosophes et réfléchissent à la mise en oeuvre d'une nouvelle « constitution » française, inspirée du Contrat social de Rousseau et basée sur le respect de la loi, qui doit être supérieure au Prince et égale pour tous. Ils sont partisans d'une représentation nationale par les États généraux, et à défaut par le Parlement et revendiquent la liberté de conscience, la liberté de presse, la liberté personnelle contre les lettres de cachet, la liberté de propriété, la liberté nationale.Outre les royalistes (pro-Maupeou) et les patriotes (pro-parlementaire), une troisième voix, radicale, est celle des philosophes mûrissant ou plus jeunes. Les plus modérés sont Necker, Galiani ou Turgot, qui se contenteraient d'un absolutisme tempéré, à l'abri de l'arbitraire. La plupart voient plus loin (Diderot, d'Alembert, Helvétius, d'Holbach, Mably, Condorcet, Raynal, Grimm, Madame d'Epinay, Mirabeau) et invoquent contre le despotisme triomphant les Lumières et la loi naturelle. Ils envisagent la liberté comme une fin en soi (Diderot) ou un accès à la justice, la vertu ou le bonheur. Ils souhaitent la tolérance religieuse mais n'excluent pas d'en finir avec l'Église catholique. [Attributes: First Edition; Hard Cover]
      [Bookseller: PRISCA]
Last Found On: 2018-02-19           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/36762649/1771-recueil-de-80-pieces-circa-pendant

Browse more rare books from the year 1771


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.