viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Voyage dans la Basse et Haute Egypte : 1 Vue du Couvent blanc 2 Déïr bey & §CROUTELLE#L§§(sculpsit) EDITION ORIGINALE
Paris: Didot, 1803. Fine. Didot, Paris 1803, 40,5x54cm, une feuille. - Original print folio untrimmed, extracted from travel in Lower and Upper Egypt Vivant Denon.Planche composed of 3 views as described by the author: No. 1. Deir Beyadh or white convent ,, which the picture is taken South Nordau on channel Abu Assan.N No. 2. View of the same convent, taken from south to north; we perceive in the distance a building of the same type, called the red convent these two monasteries are half a location away from one autre.Au plan and the interior is easily reconnoît taste of architecture of the fourth century, in which Catholicism began to build for his worship with enough beautiful shots, bad information, and the use of mismatched antique materials, the exterior is simple; cornice and doors are more of Egyptian style than any other; outline and the general slope of the whole building are still imitations; this is a long square 250 of 125 feet, pierced with three doors, and two rows of twenty-six to cross each row of the long sides, and nine on the other side. See the plan, board CXIII, No. 3. (...) The mountain which is pressed against the convent is part of the chain libyque.N ° 3. Miniet, believed to be built on the ruins of Cô, where a temple was dedicated to Anubis: the mountain that you see in the background is any breakthrough caves, ly inhabited by hermits or early fathers of the church, which, in times of persecution and proscriptions , retiroient it, or there were relegated when not fent into the oasis; Then, by zeal, they were coming to take their order the same places they had habités.Sur the river bank is a forest of palm trees several miles in length, in which are four beautiful villages, which formed one of the richest properties Murad-bey.Légères of foxing, otherwise good condition. Published for the first time in two volumes, including an atlas of engravings by Didot in 1802, the 'Journey to the Lower and Upper Egypt was so successful that it was translated in 1803 into English and German, and a few years later in Dutch and Italian, among others. Almost all boards are designed by Denon, who also engraved himself a few, including portraits of the inhabitants of Egypt, who still kept the freshness of sketches taken on the spot (our 104-111 ). Two dozen writers have also collaborated on the creation of etchings which Baltard, Galen, Reville and autres.Dominique Living Baron Denon, Vivant Denon said, Givry born January 4, 1747 and died in Paris on April 27 1825 is a writer, author, diplomat and French administrator. At the invitation of Bonaparte, he joined the expedition to Egypt in shipping from May 14, 1798 on the frigate "La Juno." Protected by French troops, he had the opportunity to travel the country in all directions in order to gather the material that was the basis for his artistic work and the most important literary. It supports in particular General Desaix in Upper Egypt, which he refers to numerous sketches, ink wash and other drawings in pen, black chalk, or chalk. He draws constantly, mostly on his knee, standing or on horseback, and sometimes even under the fire of the enemy. After a journey of 13 months during which he drew thousands of sketches, Vivant Denon returned to France with Bonaparte, and became the first artist to publish the story of the expedition. The 141 boards that accompany his diary retrace its entire journey from the coast of Corsica to the pharaonic monuments of Upper Egypt. Bonaparte then appointed Director General of the Central Museum of the Republic, which becomes the Napoleon Museum and the Royal Louvre and arts administrator. In 1805, the Vivant Denon revival project of the Vendome column, which had been suspended in 1803. It then organizes expeditions throughout Europe to raise imperial art objects which are to be carried looted the Louvre. In 1814, Louis XVIII confirmed as head of the Louvre, one wing of which still bears his name today. It is considered a great precursor of museology, art history and Egyptology. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale in folio non rognée, extraite du Voyage dans la Basse et la Haute Egypte de Vivant Denon. Planche composée de 3 vues ainsi décrites par l'auteur : N° 1. Deir Beyadh ou le couvent blanc, dont la vue est prise du nordau sud sur le canal d'Abou-Assan. N° 2. Vue du même couvent, prise du sud au nord ; on appercoit dans le lointain un édifice du même genre, appelé le couvent rouge : ces deux monasteres sont à une demi-lieu de distance l'un de l'autre. Au plan et à la décoration intérieure on reconnoît facilement le goût de l'architecture du quatrieme siecle, dans lequel la catholicité a commencé à bâtir pour son culte : avec d'assez beaux plans, de mauvais détails, et l'emploi de matériaux antiques mal assortis, l'extérieur est plus simple; la corniche et les portes tiennent plus du style égyptien que de tout autre ; les grandes lignes et le talus général de tout l'édifice en sont encore des imitations; c'est un carré long de 250 sur 125 pieds, percé de trois portes, et de deux rangées de vingt-six croisées pour chaque rang des grands côtés, et neuf sur l'autre face. Voyez le plan, planche CXIII, n° 3. (...) La montagne contre laquelle est appuyé ce couvent fait partie de la chaîne libyque. N° 3. Miniet, que l'on croit être bâti sur les ruines de Cô, où étoit un temple dédié à Anubis : la chaîne de montagnes que l'on voit dans le fond est toute percée de grottes, anciennement habitées par les premiers cénobites ou les peres de l'église, qui, dans les temps de persécutions et de proscriptions, s'y retiroient, ou y étoient relégués lorsqu'on ne les envoyoit pas jusque dans les oasis; ensuite, par zele , ceux de leur ordre venoient occuper les mêmes lieux qu'ils avoient habités.Sur la rive du fleuve est une forêt de palmiers de plusieurs lieues de longueur, dans laquelle sont quatre beaux villages, qui formoient une des plus riches propriétés de Mourat-bey. Légères rousseurs, sinon bel état de conservation. Publié pour la première fois en deux volumes, dont un atlas de gravures, chez Didot, en 1802, le 'Voyage dans la Basse et la Haute Égypte' connut un tel succès qu'il fut traduit dès 1803 en Anglais et en Allemand, puis quelques années plus tard en Hollandais et en Italien, notamment. Presque toutes les planches sont dessinées par Denon, qui en a aussi gravé lui-même un petit nombre, notamment des portraits d'habitants d'Egypte, qui ont encore gardée toute la fraîcheur d'esquisses prises sur le vif (nos 104-111). Une bonne vingtaine de graveurs ont également collaboré à la création des eaux-fortes dont Baltard, Galien, Réville et d'autres. Dominique Vivant, baron Denon, dit Vivant Denon, né à Givry le 4 janvier 1747 et mort à Paris le 27 avril 1825, est un graveur, écrivain, diplomate et administrateur français. A l'invitation de Bonaparte, il se joint à l'expédition d'Egypte en embarquant dès le 14 mai 1798 sur la frégate " La Junon ". Protégé par les troupes françaises, il a l'opportunité de parcourir le pays dans tous les sens, afin de rassembler le matériau qui servit de base à son travail artistique et littéraire le plus important. Il accompagne en particulier le général Desaix en Haute Egypte, dont il rapporte de très nombreux croquis, lavis à l'encre et autres dessins à la plume, à la pierre noire, ou à la sanguine. Il dessine sans relâche, le plus souvent sur son genou, debout ou même à cheval, et parfois jusque sous le feu de l'ennemi. A l'issue d'un voyage de 13 mois durant lesquels il dessine plusieurs milliers de croquis, Vivant Denon rentre en France avec Bonaparte, et devient le premier artiste à publier le récit de cette expédition. Les 141 planches qui accompagnent son Journal retracent l'ensemble de son voyage, depuis les côtes de la Corse jusqu'aux monuments pharaoniques de la Haute Egypte. Bonaparte le nomme ensuite directeur général du musée central de la République, qui devient le musée Napoléon, puis le musée royal du Louvre et administrateur des arts. En 1805, Vivant Denon relance le projet de la colonne Vendôme, qui avait été suspendu en 1803. Il organise ensuite des expéditions dans toute l'Europe impériale pour amasser les objets d'art, qui sont pillés pour être emportés au Louvre. En 1814, Louis XVIII le confirme à la tête du Louvre, dont une aile porte encore son nom aujourd'hui. Il est considéré comme un grand précurseur de la muséologie, de l'histoire de l'art et de l'égyptologie.
      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
Last Found On: 2017-06-22           Check availability:      IOBABooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/10410795/1803-anonyme-voyage-dans-la-basse-et-haute

Browse more rare books from the year 1803


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.