Recently found by viaLibri....
2019-11-07 22:20:48
DUNI (Egidio Romualdo).
Ariettes de Ninette à la Cour, Parodie de Bertholde. Gravé par Melle. Vendôme.
A Paris, aux Spectacles et aux adresses ordinaires, s.d. (1755). 3 Parties en 1 volume in-8. 44pp. + 42pp. + 44pp. Plein veau, dos lisse orné (reliure de l'époque un peu restaurée). Edition Originale très rare des paroles et de la musique des ariettes composées pour "Ninette à la cour", le chef d'œuvre de Favart, par le célèbre musicien italien Egidio Romualdo Duni (1709-1775). "Le caprice amoureux, ou Ninette à la cour", représenté pour la première fois le 12 février 1755, est une pièce de théâtre directement inspirée du "Bertholde à la Cour" de Goldoni dont elle illustre la qualité de l'influence sur le théâtre français de son époque. "'Ninette à la cour' contribue, dans une large mesure, à la renommée de l'intermède italien en France, grâce à ses qualités dramatiques qui lui confèrent une place de choix dans la littérature théatrâle" (Mamczarz). En 1756 la pièce fut remaniée et réduite à deux actes seulement. Le présent ouvrage présente la version initiale en trois actes gravée par Marie-Charlotte Vendôme (1737-1775), célèbre éditrice de musique à qui l'on doit notamment la première édition d'une composition de Mozart (Opus I, 1764). Reliés à la suite se trouvent divers fragments de musique notée extraits de publications diverses et totalisant plus de 100 pages dont un frontispice et deux titres gravés: "L'Ingénuë vaudeville nouveau", "Parodie sur un Tambourin dansé par Melle. Camargo dans Médée et Jason", "Le Petit Maître vaudeville sur un air nouveau", "L'Oiseleuse ou l'Amour pris aux filets", etc. Monogramme ancien sur la page de titre. Très bon exemplaire. cf. Irena … [Click Below for Full Description]
Bookseller: Librería Comellas [Barcelona, Spain]
Check availability:

Search for more books on viaLibri

LINK TO THIS PAGE: https://www.vialibri.net/years/books/145933642/1755-duni-egidio-romualdo-ariettes-de-ninette-a-la-cour

Browse more rare books from the year 1755