The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Displayed below are some selected recent viaLibri matches for books published in 1831

        Provenance princière, exemplaire de son altesse royale le Duc D'Orléans fils de Louis Philippe. Ordonnance du Roy du 4 Mars 1831 sur l'exercice et les manœuvres de l'infanterie. Plein maroquin. Complet de son volume de planches

      Paris imprimerie Royale 1831 ,2 volumes in folio Texte de XXXVIII,432 pages et Planches 64 planches dont de nombreuses dépliantes et 9 pages de musique gravée in fine. Reliure de l'époque en plein maroquin rouge à grains long, plats ornés de grands fleurons centraux et angulaires à froid, guirlande dorée en encadrement. Reliure attribuable à Simier, relieur de la maison d'Orléans, mais non signée. Parfait état de conservation.Discrètes restaurations d'entretien.On remarquera que les fers utilisés sur les reliures sont tout en étant homogènes , différents. Ce sans doute pour distinguer au premier coup d'œil le volume de planches, du volume de texte.Les reliures restant homogènes. Exceptionnel exemplaire dans des reliures très spectaculaires plein maroquin à grain long, et de prestigieuse provenance, portant le cachet Bibliothèque militaire de son altesse royale le duc d'Orléans au deux titres avec le monogramme FPO Ferdinand Philippe d'Orléans . - Ferdinand-Philippe d'Orléans (1810-1842), duc de Chartres puis duc d'Orléans , il était appelé a accéder au trône. mais est décédé en 1842 dans un accident, son père régnant jusqu'en 1848. Il eu une très brillante carrière militaire. Son père Louis-Philippe Ier (1773-1850) épouse en 1809 la princesse des Deux-Siciles Louise-Marie-Amélie de Bourbon- Il fut roi de France d'août 1830 à Février 1848, Ferdinand Philippe etait le premier de leurs nombreux enfants et devait accéder au trône, étant décédé c'est en faveur de son fils Louis Philippe II que le roi abdiqua et Louis Philippe II ne régna jamais...fin d'une époque.

      [Bookseller: Librairie Daniel Bayard livre luxe book]
 1.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Antony, drame en cinq actes, en prose, représenté pour la première fois sur le Théâtre de la Porte Saint-Martin, le mardi 3 mai 1831

      Paris Auguste Auffray 1831In-8 (232 x 149 mm), (4) ff. - 106 pp. - (1) ff. post-scriptum, bradel demi-cartonnage vert, dos lisse, filets, pièce de cuir noir, non rogné, couverture conservée (Lemardeley). Edition originale. (quelques petits défauts, coins émoussés, petit manque sur la pièce de titre, couverture ternie en partie déreliée, quelques légères piqûres). // Octavo (232 x 149 mm), (4) ff. - 106 pp. - (1) ff. post-scriptum, bradel green half hard-boards, smooth spine, black leather label, uncut, soft cover preserved (binding signed Lemardeley). First edition. (some little defects, corners bumped, little lack on title label, soft cover tarnished and partly disound, some light spots).

      [Bookseller: Henri Picard et Fils]
 2.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        (Manoscritto autografo di Victor Hugo) Les feuilles d' Automne... 1831

      1831. Victor, Hugo. (Manoscritto autografo di Victor Hugo) Parte della composizione "Les feuilles d' Automne" 1831. Quand elle prie, un ange est debout auprès d' elle, Caressant ses cheveux des plumes de son aile, Essuyant d' un baiser son oeil de pleurs terni, Venu pour l' écouter sans que l' enfant l' appelle; Esprit qui tien le livre où l' innocence épèle, Et qui, pour remonter, attend qu'elle ait fini... 27,5 x 22. In ottimo stato di conservazione.

      [Bookseller: Brighenti libri esauriti e rari]
 3.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Mémoires et souvenirs du comte Lavallette (1789-1829), aide-de-camp du général Bonaparte, conseiller d'Etat et directeur-général des postes de l'Empire ; publiés par sa famille et sur ses manuscrits.

      Paris Fournier jeune 1831 2 vol. in-8 de XL-370 pp. et 410 pp., demi-maroquin bleu nuit à grain long, dos à nerfs orné, tête dorée, couverture conservée (reliure postérieure). Edition originale. Tulard, 862 : «A part un paragraphe sur l'organisation générale des postes, ces mémoires ne contiennent que des généralités sur l'affaire Cadoudal, le désastre de Russie et la capitulation de Paris. Ils ne deviennent intéressants que lorsqu'ils abordent la conspiration de 1815, l'arrestation et l'évasion ». Bel exemplaire, de la bibliothèque Kergorlay (ex-libris). Fierro, 850 ; Bertier, 615.

      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
 4.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Nuovo metodo di difesa con vestiti di amianto ad uso dei Pompieri nei casi d'incendj.

      Nouvelle manière de défense avec des habits d'amiante a l'usage des pompiers dans les cas d'incendies. Milano, Paolo Andrea Molina, 1831, - in-8, pp. 36, (38 di allegati), cartonato coevo, tassello al dorso. Testo in italiano con a fronte traduzione francese. Completo di due tavole litografiche f.t., di cui una ripiegata, raffiguranti la divisa per pompieri in amianto progettata dal Vanossi (1789-1857). Prima ed unica edizione, assai rara, di questo curiosa opera di Antonio Vanossi, artigiano e commerciante in Chiavenna, nel quale descrive i suoi ritrovati. L'a. riprese e proseguì con buon successo la lavorazione dell'amianto iniziata da Candida Lena Perpenti, riuscendo a fabbricare un tessuto incombustibile, con cui confezionare abiti e strumenti di difesa per i pompieri. Ricevette numerosi riconoscimenti sia in Italia che all'estero; nel 1856 fu nominato membro delle Società unite delle arti e delle industrie di Londra autorevole riconoscimento della validità dei tessuti brevettati. [Attributes: Hard Cover]

      [Bookseller: Libreria Antiquaria Pregliasco]
 5.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        SULLE MUMMIE DI VENZONE. Memoria.

      Tip. de' Classici, 1831. in - 8, pp. 159, leg. mod. m. tela con angoli, carta dec. ai piatti, tass. al d. Bella veduta di Venzone inc. in litogr. e colorata (litogr. Bertelli) e con 14 belliss. tavv. litogr. a colori al fine raffiguranti vari aspetti delle mummie, una carta topografica del territorio, e la pianta ripiegata del Duomo. Documentata storia del ritrovamento di alcune mummie nei pressi dell'antichissima cittadina friulana di Venzone, e loro descrizione. Belliss. esempl. a larghi margini. Rara opera pubblicata in soli 300 esempl. [MM4 - 274]

      [Bookseller: Studio Bibliografico Scriptorium]
 6.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Travels in Russia, Persia, Turkey and Greece, in 1828-9 by Thomas Alcock, Esq. Not published.

      London: Printed by E. Clarke and son, Well Street, 1831. 1831 1 vol. in-8° (227 x 180 mm.) de : v pp., [1] f., 227 pp. 1 planche à l'aquateinte dépliante en frontispice, 1 carte dépliante lithographiée aux contours aquarellées. Toile éditeur rose, dos lisse, pièce de titre de maroquin noir. (Dos discrètement restauré, reliure insolée. Très rares feuillets roussis). Première édition de cette rare relation de Thomas Alcock. Les pages 2 à 55 sont consacrées à la Russie, 56 à 118 à la Perse, 119 à 172 à la Turquie, et la fin de l'ouvrage à la Grèce. Le passage traitant de la Grèce traite essentiellement de leur guerre d'indépendance contre les Turcs, des figures politiques. L'auteur note également les destructions dans les campagnes qui suivirent les batailles. La belle planche gravée, placée en frontispice, représente le Mont Ararat, le sommet le plus élevé de Turquie. Bel exemplaire en reliure originale. 1 vol. 8vo. 1 aquatint folding plate in frontispiece. Publisher cloth. First edition of this rare account by Thomas Alcock. The beginning of the book deals with Russia, then Persia, Turkey, and Greece at the end. The account on Greece is mainly dedicated to the Independance War against the Turks. The beautiful plate depicts Mount Ararat. Fine copy in contemporary binding. Ghani, p.9 ; Drouilia, 1957 ; Schwab, 18 ; manque à Blackmer.

      [Bookseller: Les Trois Islets]
 7.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Charles VII chez ses grands vassaux.

      1831In-8, demi-percaline bleue à grands coins à la Bradel, pièce de titre de maroquin noir, petit fer doré au centre, daté en pied (rel. vers 1870), 120 p. faux-titre et titre inclus (qqs rouss.). Paris, Publication de Charles Lemesle, se vend chez Ve Charles-Béchet, Werdet, Lecointe et Pougin (...), 1831. Edition originale de cette pièce historique, tragédie en cinq actes, représentée pour la première fois au Théâtre royal de lOdéon le 20 octobre 1831. "Dumas résume ainsi l'intrigue de sa pièce: une femme méprisée qui pousse l'homme qu'elle n'aime pas à tuer l'homme qu'elle aime (...). Des modèles revendiqués dans ses Mémoires pour cette pièce, c'est à l'Andromaque de Racine que vont ses préférences (...). Avec Charles VII, Dumas renouvelle la vision historique au théâtre et fait de sa tragédie un authentique drame romantique" (François Rahier).(Carteret I, 226. Clouzot, p. 50. Vicaire, III, 339). Seulement 5 exemplaires recensés dans le monde (WorldCat).Bon exemplaire, bien complet de lerratum sous forme dune petite bande de papier collée au verso du titre.

      [Bookseller: Librairie Hatchuel, Livres anciens et ra]
 8.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        The Last of the Mohicans

      Colburn and Bentley, UK 1831 - 1st Edition This 1831. First revised and first corrected, with a new introduction by Cooper himself. Frontispiece and vignette illustration. A lovely three quarter leather bound book with gilt work and raised bands. Hand marbled boards. Book is near fine and very bright. Contents very good. Light foxing to title pages. PLEASE DOUBLE CLICK ON IUMAGE TO ENLARGE. Digital images available upon request. Ref 6410 Size: 12mo - over 6¾" - 7¾" tall [Attributes: First Edition; Hard Cover]

      [Bookseller: Lasting Words Ltd]
 9.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        Description de coquilles caractéristiques des terrains

      1831 - VII, (1bl), 264pp., 14pl. Paris, F.G. Levrault, 1831, in-8, VII, (1bl), 264pp, 14pl, demi-basane brune, dos lisse orné (reliure de l'époque), 14 planches lithographiées par de Frey d'après P. Oudart. PREMIERE EDITION. Deshayes (1795-1875) étudia les sciences naturelles au Museum de Paris où il remplacera Lecaze-Duthiers à la chaire de conchyliologie. Après quelques remarques préliminaires (fossile, spathification, pétrification, espèce et analogue), l'auteur donne la description des différents genres. Ex-libris manuscrit J. Debrit et annnotations à la mine de plomb de sa main [Attributes: Hard Cover]

      [Bookseller: Librairie Alain Brieux]
 10.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        Réunion remarquable de 8 Livres et Plaquettes de Médecine 19éme

      1/ Gaimard Paul et Gerardin Auguste. Du Choléra-Morbus en Russie en Prusse et en Autriche pendant les années 1831-1832 Paris Levrault 1833 3éme édition couverture conservée 4 tableaux dépliants 3 planches en couleur 340 pages.Envoi de P.Gaimard 2/Des Mêmes Traitement du Choléra-Morbus Paris L'Imprimerie Royale Juillet 1832 42 pages. 3/ Gendrin A.N. Mémoire sur le diagnostic des anévrismes des grosses artères Paris Hauquelin et Bautruche 1845 70 pages. 4/Waton F.M.L. De la fièvre typhoïde Paris Baillières 1843 Envoi de l'auteur 344 pages. 5/Rousset Dr. Eaux thermales de Balaruc-Les-Bains Monpellier Août 1844 2éme édition 83 pages+lettre médicale du Dr.Rousset au professeur Golfin sur les affections paralytodées 8 pages. 6/ Rapport sur la transmission de la peste et de la fièvre jaune presenté à la société académique de Marseille Marseille 1845 60 pages. 7/ Pierson Dr. De l'influence de l'exagération des idées religieuses sur le développement et la guérison des maladies Marseille Imp.Bellande 1846 16 pages. 8/ Reflexions relatives du projet de loi sur l'exercie et l'enseignement de la médecine adressées à la chambre de Paris Marseille Bellande 1847 15 pages. In-8 reliure demi-veau vert reliure en mauvais état ( manque de 4cm à la coiffe 1er plat recollé).Intérieur propre.

      [Bookseller: Livres et Collections D. Delfau]
 11.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Courrier de l'Hérault (le).

      Montpellier De l'imprimerie de Madame Ve Picot 1831 Prospectus et 94 livraisons reliés en 1 vol. in-folio, demi-basane fauve, dos lisse orné, pièce de titre en maroquin noir (reliure de l'époque). Collection complète sortie des presses de la veuve Picot à Montpellier. Exemplaire d'Alfred Moquin-Tandon, l'un des collaborateurs. Trihebdomadaire avec son prospectus du mardi 31 mai (n°1) au samedi 31 décembre 1831 (n°93), dernier numéro qui annonce : A partir du Ier Janvier 1832, le Courrier de l'Hérault devant prendre une plus grande extension, portera le titre de Courrier du Midi, Journal de l'Hérault. Rédacteur-gérant : Boehm. « La presse périodique est enfin sortie victorieuse de la lutte qu'elle a soutenue quinze ans contre un Gouvernement obstiné à ne voir dans les Progrès du Pays en dehors de ses vieilles entraves, que d'illégitimes usurpations de la force sur ce qu'il lui plaisait d'appeler d'imprescriptibles droits. (...) Il n'est personne qui ne se soit aperçu déjà que les journaux de Paris ne nous suffisent plus (...) Les Rédacteurs de ce journal (...) s'attacheront surtout à la discussion des intérêts locaux, à la présentation de tous les griefs des populations auxquelles ils appartiennent, à l'expansion des lumières dans toutes les classes. » Le numéro 78 est suivi d'un numéro 78 (bis) ; relié à la suite du n°34, un Supplément du 16 août 1831 (1 f.) Sont joints 5 becquets : Correspondance particulière du 12 aoust (litho.), Supplément au n°46 du 13 septembre à 9h (litho.), 1 carte de la Pologne, Supplément au Courrier de l'Hérault n°77, Bulletin des événemens de Lyon du Jeudi 24 nov. (lithog.). Sommaire partiel en tête de volume à l'encre du temps de quinze Articles principaux de M. Axxx M.-Jxxx. L'exemplaire provient de la bibliothèque d'Alfred Moquin-Tandon (1804-1863), qui a précisé en tête du volume l'emplacement des articles qu'il a rédigés. Médecin et écrivain français, Moquin-Tandon fut professeur de botanique à Toulouse de 1838 à 1852 ; il occupa la chaire d'histoire naturelle médicale à la faculté de médecine de Paris à partir de 1853.

      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
 12.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        [Dessins originaux : Italie, Suisse, France, Rio / Original Drawings from Italy, Switzerland, France, Rio].

      (Circa 1831-1854). 1831 1 vol. in-8° oblong (225 x 300 mm.) de : [64] ff. donnant en tout 54 dessins originaux sous serpente, la plupart légendés, parfois datés, exécutés à la plume ou au crayon, rehaussés de lavis d'encre ou de gouache blanche. Plein chagrin noir romantique, premier plat titré « Album » dans un large encadrement dessiné par un ruban à fond azuré, souligné de filets à froid, tranches dorées : reliure de l'époque. (Quelques épidermures). Important album contenant 54 dessins exécutés sur le vif lors de différents périples réalisés par l'artiste anonyme en Italie : Le lac Majeur, Venise (4), Rome et ses environs (10), Pompéï datés de 1841 (2), Naples (6), Capri, etc. ; en France : le grand Chambord ou Bourbon l'Archambault dans l'Allier, le Puy de Dôme, Le Havre, Vendôme (3), Dieppe (3), Paris, Ermenonville, Neuilly, environs de Paris (3) ; et en Suisse : Genève, Lausanne ; auxquels s'ajoutent quelques paysages exotiques, dont une vue de Rio de Janeiro datée de 1854. Bel ensemble conservé dans sa charmante reliure romantique. 1 oblong vol. 8vo with 54 drawings. Contemporary black shagreen. Important album containing many original drawings executed during different voyages in France, Italy and Switzerland by an anonymous artist. Fine set in a nice romantic binding.

      [Bookseller: Les Trois Islets]
 13.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        [Album de lithographies] - Rome.

      sl, sn, vers 1831, 1 volume, in-8 oblong (18,5 cm x 27,5 cm), relié, 20 planches. Recueil de lithographies de plusieurs peintres et graveurs français de la première moitié du 19e siècle. Reliure d'époque, plein veau glacé vieux rouge, dos lisse à décor romantique de filets et fleurons dorés, filet doré d'encadrement et grand décor estampé à froid sur les plats, intitulé de l'album en médaillon doré sur le premier plat, gardes de soie ivoire nervurée. Mors très légèrement frottés, infime usure aux coins, petites piqûres sur une planche (voir illustrations, la dernière image). Album privé réservé aux membres de cette association informelle (aucune archive trouvée), composé de 20 lithographies de différents peintres, lithographes ou graveurs, tous français. Les première et dernière planches ne sont pas signées, il a été possible d'identifier une partie des illustrateurs : Jean Louis Denis Coutant, 1776-après 1831, graveur. / Jean Charles Joseph Rémond, 1795-1875, peintre, 2 lithographies. / Antoine Félix Boisselier le jeune, 1790-1857, peintre. / François Edouard Picot, 1786-1868, peintre. / Merry Joseph Blondel, 1781-1853, peintre. / Antoine Martin Garnaud, 1796-1861, architecte, lithographe, 2 lithographies. / Jean-Jacques Théodore Sauvé, 1792-1869, graveur, lithographe. / Louis Dupré, 1789-1837, peintre, dessinateur. / Prosper Barbot, 1798-1878, peintre. / Jean Victor Schnetz, 1787-1870, peintre. / Blouet, graveur au burin. / En tout 13 lithographies identifiées, 2 anonymes, 3 dont les signatures sont difficiles à déchiffrer, 1 dont l'auteur ne peut être identifié formellement en raison des nombreux homonymes (Lemaire), 1 dont l'auteur semble inconnu (Baudebour). Exceptionnel ensemble de lithographies originales, réservées aux membres de l'association, elles sont signées, pour la plupart, de grands peintres paysagistes du 19e siècle. Superbe exemplaire. ************* PROMO : Envoi gratuit en courrier suivi et assurance à partir de 20 € d'achat (France seulement), remise 20 % pour commande supérieure à 60 €.

      [Bookseller: Yves Oziol]
 14.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Mélanges occitaniques. Recueil Politique, Religieux, Philosophique et Littéraire.

      Montpellier De l'Imprimerie d'Isidore Tournel Aîné 1831-1834 12 tomes en 6 volumes in-8, tables, deux planches repliées, demi-veau blond, dos lisse orné, pièces de titre en veau rouge et de tomaison en veau bleu (reliure de l'époque). Collection complète. Périodique régionaliste et royaliste publié du 10 janvier 1831 au 8 février 1834 à Montpellier. Gérants : Aimé Chambon puis Alexandre Garnier. On peut lire en tête du tome cinquième l'avis suivant : « Un an s'est écoulé depuis le jour où nous conçûmes l'heureuse idée de créer à Montpellier un organe de l'opinion royaliste ; les Mélanges occitaniques entrèrent les premiers dans cette lice où l'on voit aujourd'hui combattre les journaux de toutes les provinces. Dénoncer au public les actes illégaux ou arbitraires ; apprendre aux hommes faibles que la soumission n'est pas le seul devoir du citoyen, qu'il a des droits sacrés et que ces droits il se doit à lui-même et à ses concitoyens de les faire respecter ; venger la religion des outrages d'une impiété ignorante ; ôter leur masque à ces hypocrites de liberté, qui pendant quinze ans se jouèrent de la France ; les opposer eux-mêmes à eux-mêmes ; comparer leurs discours d'autrefois à leurs discours d'aujourd'hui, leurs actions à leurs promesses, et les attacher ainsi démasqués au poteau de la publicité ; séparer de leur cause à jamais jugée la sainte cause de la liberté ; montrer enfin aux esprits prévenus tout ce qu'il ya d'idées généreuses et vraiment libérales dans cette opinion royaliste si longtemps calomniée ; telle fut la noble tâche que s'imposèrent les fondateurs des Mélanges. » Opposés à la politique libérale issue des Trois Glorieuses, la revue se présente comme un « phare tutélaire » du catholicisme et de la royauté. Elle aborde de manière critique les grands sujets de son époque, traite de politique et de religion, d'histoire contemporaine et régionale. Elle réserve surtout une grande part à l'actualité du Languedoc grâce aux nombreuses correspondances des responsables locaux adressées à la rédaction. Bel exemplaire.

      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
 15.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Défense de l'Ecole Libre devant la Cour des Pairs (Septembre 1831). Du devoir des Catholiques dans la question de la Liberté d'enseignement (Novembre 1843) [ Suivi de : ] Trois discours sur la Liberté de l'Eglise, la Liberté d'Enseignement et la Liberté des Ordres Monastiques prononcés à la Chambre des Pairs par le Comte de Montalembert [ Suivi de : ] Du Devoir des Catholiques dans les Elections

      1 vol. in-12 reliure de l'époque demi-veau blond : Défense de l'Ecole Libre devant la Cour des Pairs (Septembre 1831). Du devoir des Catholiques dans la question de la Liberté d'enseignement (Novembre 1843) Sirou, 1844, XI-156 pp. [ Suivi de : ] Trois discours sur la Liberté de l'Eglise, la Liberté d'Enseignement et la Liberté des Ordres Monastiques prononcés à la Chambre des Pairs par le Comte de Montalembert, A Sirou, 1844, VI-211 pp. [ Suivi de : ] Du Devoir des Catholiques dans les Elections, Jacques Lecoffre et Cie, 1846, 94 pp. et 1 f. n. ch. Rare exemplaire d'une provenance tout à fait remarquable : de la bibliothèque de François Guizot (avec son cachet portant sa devise en titre et faux-titre du premier ouvrage : "Omnium recta brevissima" - le droit chemin est le plus court de tous). On ne peut imaginer provenance plus prestigieuse : François Guizot était bien le premier destinataire visé par le discours de Montalembert, comme en témoignent leurs luttes oratoires du 21 mai 1844. Etat très satisfaisant (rel. frottée avec accroc en coiffe sup., des rouss., rares petites notations au crayon dans le premier titre - passages mis entre crochets)

      [Bookseller: SARL Librairie du Cardinal]
 16.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Die reine und angewandte Elementar-Mathematik. 3 Bände.

      München, Auer für Franz, 1831. - Mit 7 gefalteten lithographischen Tafeln und Tabelle. Seite (III)-XVIII (2), 488, LXXVI Seiten; XIV (2), 225 Seiten; Seite (III)-XIV (2), 214 (2) Seiten. Seide der Zeit mit goldgeprägtem, gekrönten Monogramm "W", Goldschnitt. Erste Ausgabe. Der bayrische Oberst und Militärschriftsteller Joseph Schmölzl (1805-1884) war im Auftrag der bayrischen Regierung lange Zeit im technischen Dienst in Griechenland tätig und veröffentlichte zahlreiche mathematische und technische Werke. Vgl. ADB XXXII,61. - Ohne die Vortitel von Band 1 und 3. - Einbandvergoldung etwas oxydiert, Einbände leicht angeschmutzt, Rücken unten mit kleinen Nummernschildchen. Innen kaum fleckig, meist frisch erhalten. Aus dem Besitz des Herzogs Wilhelm in Bayern (1752-1837). [Attributes: First Edition]

      [Bookseller: Antiquariat Mertens & Pomplun GbR]
 17.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        Traité complet de l'anatomie de l'homme, comprenant la médecine opératoire. Par le Dr. Bourgery, avec planches lithographiées d'après nature par N.H. Jacob.

      Paris: C.A. Delaunay, 1831-1854. Première édition, 8 tomes reliés en 12 volumes grand in-folio; T. I: 191p., 59 planches. T. II: ii, 141p., 100 planches. T. II (texte): 341p. T. III (Atlas): 115 planches dont 11 dépliantes. T. IV: 162p., 98 planches. T V (texte): 342p. T. V (atlas): 96 planches dont 1 double. T. VI (texte): 280p. T. VI (Atlas): 93 planches. T. VII (texte): 356p., lii (Supplément), [1f. table]. T. VII (Atlas): 98 planches. T.VIII: viii, 335p. 67 planches. Soit au total un frontispice et 726 planches lithographiées en couleurs, dont 12 dépliantes. Reliure d'époque en demi-chagrin rouge, plats et gardes marbrés, dos à quatre nerfs ornés de caissons et filets dorés. Quelques minimes frottis, restauration à l'extrémité d'un mors du tome IV, mais un bel exemplaire, bien complet des spectaculaires planches en excellent état de fraîcheur. Bel exemplaire de la première édition de cet ouvrage monumental, magnifiquement illustré par la chromolithographie, chef d'œuvre de l'anatomiste Jean-Baptiste Bourgery (1797-1849) et de Nicolas Henri Jacob (1781-1871), qui fut élève de David et professeur à l'Ecole vétérinaire de Maisons Alfort. Il est divisé en quatre parties: anatomie descriptive, anatomie chirurgicale, anatomie générale et anatomie philosophique, et constitue l'un des ouvrages les plus remarquables de toute l'histoire de l'anatomie. Les impressionnantes gravures - en particulier pour la médecine opératoire, natures sensibles s'abstenir - sont remarquables aussi bien par la perfection de leur détail que par leur qualité artistique. Brunet I,1179.

      [Bookseller: Librairie des Carrés]
 18.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Les Essais d'un Bobre Africain, Seconde Edition augmentée de près du double, et dédiée à Madame Borel jeune par F. Chrestien.

      Ile Maurice Imprimerie de G. Deroullede & Cie, Imprimeurs du Gouvernement 1831 In-8 broché de 79 pp., dos carré, couverture muette Deuxième édition augmentée de dix nouveaux poèmes en créole ; aussi rare que la première édition publiée en 1822 sous le voile de l'anonyme avec le sous-titre Petit recueil de poésies, composé de chansons choisies et corrigées, et de quelques fables traduites de Lafontaine, en créole, suivies de méditations mélancoliques.. « Dans les colonies à peuplement comme l'Île Maurice, le monde se réduisait, forcément et uniformément, à celui du maître et de la métropole. La langue française remonte à la genèse de l'ancienne Isle de France, et le texte littéraire fondateur de l'île demeure Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre publié en France en 1788, même si l'histoire littéraire reconnaît comme le tout premier ouvrage littéraire mauricien et imprimé à l'île Maurice un roman épistolaire publié en 1803 par Barthélémy Huet de Froberville, Sidner ou les Dangers de l'Imagination, inspiré du Werther de Goethe et dont les réflexions philosophiques viennent de Rousseau et de Bernardin de Saint-Pierre. Quant au créole, dont la formation coïncide avec le peuplement de l'ïle, langue stigmate associée à l'esclavage, il était impensable de lui concevoir un destin littéraire. Il y a bien eu quelques adptations amusantes de chansons et de fables, dont le premier titre, Essais d'un bobre africain de F. Chrétien, signalait en même temps les limites par la référence à l'instrument musical monocorde et primitif fabriqué par les esclaves. Mais un voyageur français de l'époque les trouvera assez polies et relevées pour concevoir la possibilité de reproduire en créole un grand nombre de morceaux de notre littérature ». [Issur et Hookoomsing, L'Océan Indien dans les littératures francophones, p.251]. Considéré comme le premier écrivain mauricien en créole, Jean-François Chrestien (1767-1846) dont le père garde-magasin des grains pour la Compagnie était originaire de Metz - fut agent de change, maire des Trois Ilots, commissaire civil puis membre du Conseil colonial. Il appartenait au cercle littéraire "La Table Ovale" quand il publia le Bobre africain en 1822. La seconde édition de 1831 fut souscrite par 136 personnes. Une troisième paraitra en 1869. Deux bois gravés (vignette de titre et cul de lampe) ; sur la couverture signature ancienne et traces de cachet. Ryckebusch, Inventaire des ouvrages concernant l'Île Bourbon, l'Île de la Réunion, I, 1709 ; Charles Nodier, Description raisonnée d'une jolie collection de livres (1844), n°645.

      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
 19.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Traités des maladies cutanées des pieds, telles que cors, ognons, durillons, verrues, ongles, etc.

      Toulouse, Corne, 1831 In-8, 224 pages et 3 planches dont 1 repliée ; demi-chagrin bleue nuit à grains longs de l'époque (coiffe supérieure élimée, mors frottés). Rarissime édition originale parue à Toulouse de ce manuel de podologie pratique illustré, rédigé par un pédicure. Au chapitre 6, Reulihet, dans une longue note historique, rappelle et souligne l'importance du rôle joué par Rousselot au sein de l'histoire, encore récente à l'époque, de la podologie dont les deux ouvrages fondateurs parurent respectivement en 1762 et 1769. "Si les traités princeps relatifs à la pédicurie paraissent en France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle sous la plume de chirurgiens tels que Rousselot, chirurgien-pédicure de Louis XV, traitant des cors, verrues et autres maladies de la peau, et son élève Nicolas-Laurent Laforest, chirurgien-pédicure du roi et de la famille royale (auteur de trois ouvrages sur L'art de soigner les pieds), quelques "artistes pédicures", terminologie utilisée par les professionnels non médecins, publient leur propre traité de pathologie pédicurale au XIXe siècle. Nous prendrons pour exemple l'ouvrage publié par Reulihet de Saint-Jory, intitulé Traité des maladies cutanées des pieds telles que cors, ognons, durillons, ongles, verrues et autres. Reulihet est un pédicure sédentaire, à spécialité quasi exclusive, pratiquant en cabinet et à domicile, tandis que persistent à cette époque des pédicures ambulants, "tireurs de cors" et vendeurs de topiques coricides. Reulihet de Saint-Jory (commune proche de Toulouse), dont les dates de naissance et de décès ne sont pas connues, se fait connaître professionnellement par la presse régionale, au moyen d'une annonce publiée dans le Journal de Toulouse du 27 septembre 1825 : "Le sieur Reulihet de Saint-Jory, artiste pédicure et pédiculaire, fait la toilette des pieds, extirpe les cors, tond les durillons et arrange les ongles qui entrent dans les chairs. Tient les meilleurs topiques propres à cet effet, et ceux anti-antrittiques et anti-exoriques concernant son art. Il reçoit des abonnemens à l'année, et se transportera au domicile des personnes qui voudront l'honorer de leur confiance. Il est logé rue des Tourneurs, n 35, à Toulouse et il a un cabinet chez lui pour opérer." Il publie un Traité des maladies cutanées des pieds telles que cors, ognons, durillons, ongles, verrues et autres. Il y traite des fréquentes pathologies qu'il prend en charge (cors, durillons, ognons, verrues, engelures), consacrant deux chapitres aux conseils calcéologiques. Un formulaire comprenant les recettes des compositions, tels l'emplatre de Sennert ou la "décoction contre les sueurs fétides ou puantes des pieds", clôt son traité." (DOLHEM rémi, Reulihet de Saint-Jory et l'art de la pédicurie française au XIXe siècle, Revue du Podologue Volume 9, 53, pages 25-27) Déchirures marginales sans manque au feuillets 57/58 et 59/60, sinon très bon exemplaire.

      [Bookseller: Le Zograscope]
 20.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        CHRONIQUES DE 1831 à 1862 - FONDS DE 15 LETTRES D'ACADEMICIENS EN REPONSE A UNE SOLLICITATION DE LA PRINCESSE POUR OBTENIR UN PRIX DELIVRE PAR L'ACADEMIE FRANCAISE. LIVRET DE TRANSCRIPTION ET DE DESCRIPTION.

      LOT DE 15 LETTRES DE MEMBRES DE L'ACADEMIE FRANCAISE EN REPONSE A UNE SOLLICITATION DE LA PRINCESSE VISANT A OBTENIR LE PRIX LITTERAIRE DELIVRE PAR L'ACADEMIE POUR SON OUVRAGE "LES CHRONIQUES DE 1831 à 1862 chez Plon-Nourrit en 1909/10 . Recherche faite, la Princesse Radziwill n'obtiendra aucun des prix décernés par l'Académie Française. TRANSCRIPTION LITTERALE : 1 - Marquis Melchior de VOGUE (Fauteuil 18) "Né à Paris, le 18 octobre 1829. Archéologue, collaborateur de la Revue des Deux Mondes, membre de l'Académie des Inscriptions, auteur d'une Histoire religieuse et des arts de l'Orient, il a été ambassadeur à Constantinople en 1871 et à Vienne en 1875. Président de la Société de secours aux blessés militaires (Croix-rouge française) et de la Société des agriculteurs de France. Élu à l'Académie le 30 mai 1901, en remplacement du duc Albert de Broglie, et reçu le 12 juin 1902 par José-Maria de Heredia. Mort le 10 novembre 1916. L.A.S. 1 f. double de 4 p. in-8 de deuil à entête du 2 rue Habert datée de Paris 5 janvier 1911 Lettre sèche de l'Académicien refusant poliment d'intervenir. "Princesse, ...la seconde partie de la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire et vous me permettrez de vous en dire très simplement la raison. Les prix donnéss par l'Académie sont le résultat d'un Concours, c'est à dire d'une comparaison entre concurrents et d'un classement des ouvrages suivant leur valeur relative. La conscience des juges est donc engagée ; ils ont le devoir strict de ne pas avoir d'opinions précvonçues et de garder une réserve absolue tant qu'ils n'ont pas pris connaissance de l'ensemble des travaux soumis à leur appréciation. Ce devoir me lie comme les autres et vous ne saurez vous étonner Madame, que je le remplisse loyalement, quelque soit d'ailleurs l'intérêt historique qui s'attache à la Chronique que vous avez publiée et la valeur des commentaires dont vous avez enrichi cette publication, au prix d'un labeur personnel dont je me garde de diminuer la valeur. Ma belle fille... signé Mis de VOGÜE" 2 - PAUL THUREAU-DANGIN - (Fauteuil 37) "Né à Paris, le 14 décembre 1837. Historien et publiciste, son Histoire de la Monarchie de Juillet a obtenu deux fois le prix Gobert. Rédacteur du Correspondant. Il a été élu le 2 février 1893 en remplacement de Camille Rousset, et reçu le 14 décembre 1893 par Jules Claretie. Il a prononcé en novembre 1903 son discours sur les prix de vertu, qui donna lieu à un incident. Mort le 24 février 1913." L.A.S., 1 f. double de 4 p. in-12 à Entête de l'ACADEMIE FRANCAISE" datée de Paris 16 Xbre 1910 "Princesse, Nul plus que moi n'est disposé à reconnaître l'intérêt tout à fait supérieur au point de vue littéraire et historique, des écrits de Madame de Dino, et aussi le mérite de l'éditeur. Nul de serait donc plus heureux de voir cette publication couronnée par l'Académie.: mais je ne dois pas vous dissimuler que vous vous heurterez à de fortes objections. Je n'ignore pas les cas particuliers aux quels vous faites allusion. Mais depuis plusieurs années on a paru résolu à ne plus admettre d'exceptions de ce genre, et plusieurs fois l'Académie a témoigné sur ce point sa volonté. Du reste, uisque votre parti est pris, il n'y a qu'à attendre la décision qui sera prise. Soyez assurée en tous cas que je ferai connaître à mes confrères les arguments très sérieux que vous exposez dans votre lettre, et je serais enchanté qu'on pût y voir des raisons de ne pas appliqer à votre livre la règle générale. Ma femme est très sensible ... Signé Thureau Dangin 3 - GEORGES GOYAU - (Fauteuil 11) Non encore Académicien lors de sa lettre. Né à Orléans, le 31 mai 1869. Après des études au lycée d'Orléans, puis à Paris au lycée Louis-le-Grand, Georges Goyau fut reçu premier à l'École Normale Supérieure. En 1891, il obtint son agrégation d'histoire, puis devint membre de l'école française de Rome, l'année suivante. Collaborateur à La Revue des deux mondes à partir de 1894, Georges Goyau allait rapidement s'affirmer comme un penseur catholique de premier plan. Sa foi l'avait en effet incité à orienter ses recherches vers les questions ayant trait à l'histoire religieuse, et on lui doit notamment L'Allemagne religieuse : le protestantisme et le catholicisme, Bismarck et l'Église, La Franc-maçonnerie en France, Le cardinal Mercier, Une vieille église : Genève, l'Église libre dans l'Europe libre, Les Origines religieuses du Canada, L'Effort catholique dans la France d'aujourd'hui, Le Catholicisme, doctrine d'action, Ozanam, Le cardinal Lavigerie.. Georges Goyau occupa en marge de ses activités d'écriture les fonctions d'administrateur de l'Hôpital des Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul. Promu au grade de commandeur de la Légion d'honneur, celui que Léon Daudet surnommait méchamment « le petit singe vert » fut élu à l'Académie française le 15 juin 1922, au fauteuil de Denys Cochin. Il obtint 15 voix au second tour, contre 11 au poète André Rivoire. Sa réception eut lieu le 15 février 1923. C'est Joseph Bédier qui lut le discours d'Alexandre Ribot, lequel devait répondre au nouvel académicien mais était mort un mois auparavant.. Le 13 janvier 1938, Georges Goyau succédait à René Doumic dans la fonction de secrétaire perpétuel, qu'il ne devait occuper que brièvement, mais dans laquelle sa bonté naturelle, sa générosité d'âme le firent apprécier de tous. Georges Goyau était le gendre du président Félix . Mort le 25 octobre 1939. L.A.S. 2 f. double de 4 p. in-12 de deuil datée de Paris le 16/XII/10. "Princesse Dès que M. Thureau Dangin sera rassuré sur certaines préoccupations que lui donne ces jours-ci la santé de l'une de ses filles, je sonderai le terrain ; et je prononcerai le nom du Prix Kastner-Boursault. Il est nécessaire -si ce n'est déjà fait- qu'à la lettre invoquant un prix soient jionts avant le 31 décembre 5 exemplaires des 4 volumes. C'est vers mars ou avril que les décisions sont prise. Puisque je vous sais à Berlin, je confie à la poste recommandé, le précieux petit volume de l'Impératrice Augusta. Ma femme et moi... Signé G. Goyau 4- ERNEST LAVISSE - (Fauteuil 6) Né à Nouvion-en-Thiérache (Picardie), le 17 décembre 1842. Professeur à la Faculté des lettres, il a écrit d'importants ouvrages historiques. Directeur de l'École normale (1904). Il dirige avec M. A. Rambeau la publication d'une Histoire générale du IVe siècle à nos jours. Directeur de la Revue de Paris (1894). Il a été élu à l'Académie contre Brunetière et Zola le 2 juin 1892 en remplacement de l'amiral Jurien de la Gravière, et reçu le 16 mars 1893 par Gaston Boissier. Il avait retiré sa candidature devant celle de M. de Freycinet. Mort le 18 août 1922. L.A.S. 2 f. double de 4 p. in-8 datée de Paris le 21 déc. 1910 rue d'Ulm. A entête de l'Ecole Normale Supérieure de l'Université de Paris dont il est le Directeur. "Princesse, Je suis très honoré de votre bienveillant souvenir. Je ne sais pas bien s'il y a des règles au sujet des prix à donner aux mémoires historiques, mais il me paraît que votre "Chronique" mérite largement la récompense et la distinction que vous désirez, et vous pouvez compter sur toute ma bonne volonté. Veuillez Princesse.... Signé Ernest Lavisse". 5 - Marquis PIERRE DE SEGUR - (Fauteuil 5) Né à Paris, le 13 février 1853. Cet ancien membre du Conseil d'État abandonna rapidement la carrière administrative pour se consacrer par goût aux lettres et à l'histoire. Il écrivit dans un style vivant et raffiné qui rappelait celui de son siècle de prédilection, le XVIIIe siècle, de nombreuses monographies consacrées à des figures plus ou moins célèbres de l'Ancien Régime. On compte notamment parmi ses ouvrages : Le Maréchal de Ségur, La Dernière des Condé, Le Maréchal de Luxembourg et le Prince d'Orange. Élu à l'Académie française le 14 février 1907 par 21 voix contre 8 à Jean Aicard, au fauteuil d'Edmond Rousse, le marquis de Ségur appartenait à une famille chez qui l'Académie française était presque une tradition puisque deux Ségur, dont son oncle, le général Philippe de Ségur, avaient appartenu à la Compagnie. Le marquis de Ségur fut reçu par Albert Vandal, le 16 janvier 1908. Il reçut à son tour Eugène Brieux en 1910. Mort le 13 août 1916. L.A.S. de 2 ff. de 4 p. in-12 à entête de VILLIERS POISSY, le 16 décembre (1910) "J'ai lu Princesse avec le plus vif intérêt et le plus grand plaisir le charmant Journal de la Duchesse de Dino, et je serai très heureux de m'associer, si ..............................d'une récompenser académique pour cet intéressant ouvrage. Je ne sais par quel .. il serait plus avantageux de présenter le livre. Le Secrétaire de l'Académie M. Régnier, pourrait vous donner sur ce point des indications utiles. En ce qui me concerne, je vous prie d bien vouloir compter sur mon zèle à servir vos désirs et d'agrée l'hommage de mes plus respectueux sentiments. Signé Mis de Ségur. 6 - ALFRED MEZIERES - (Fauteuil 23) Né à Rehon (Lorraine), le 19 novembre 1826.. Officier pendant l'insurrection de juin 1848 et la guerre de 1870-1871, il fut élève à l'École normale, publia des études sur Shakespeare, Dante, Pétrarque, Goethe, représenta l'Université de Paris aux jubilés de Shakespeare en 1864 et de Dante en 1865, fut professeur de littérature étrangère à la Sorbonne, député, réélu à toutes les législatures, depuis 1881, aujourd'hui sénateur. Il fut élu à l'Académie le 29 janvier 1874 en remplacement de Saint-Marc Girardin et reçu le 17 décembre 1874 par Camille Rousset. Sur sa proposition, un incident soulevé par Émile Ollivier fut clôturé par la substitution de Xavier Marmier à l'ancien ministre de Napoléon III pour recevoir à l'Académie Henri Martin et prononcer l'éloge de Thiers. Il reçut Eugène Guillaume et fit partie de la Commission du Dictionnaire. Mort le 10 octobre 1915. L.A.S. de 2 ff. de 4 p. in-12 à entête du Sénat daté de PARIS le 16 décembre "Princesse, je n'ai pas oublié notre rencontre chez madame votre mère qui voulait bien m'honorer de son affection. Soyez assurée de toute ma bonne volonté. Je ferai de mon mieux à l'académie. Dans le Journal LE TEMPS j'ai parlé deux fois de la Duchesse de Dino à propos du Journal de sa Jeunesse de son séjour auprès de Talleyrand à l'ambassade de Londres. Si vous me faisiez l'honneur de m'envoyer la Chronique, peut-être me serait il possible de revenir sur le portrait que j'avais essayé de tracer de Madame votre Grand mère. Je mets à vos pieds princesse... signé a. Mézieres. 7 - FRANCIS CHARMES - (Fauteuil 40) Né à Aurillac, le 21 avril 1848. Cet ancien fonctionnaire de l'Assistance publique entama après la guerre de 1870 une carrière de journaliste, en écrivant d'abord dans Le XIXe siècle, dirigé par Edmond About, puis au Journal des Débats, auquel il devait collaborer pendant plus de trente ans. Son goût pour la politique, pour les questions diplomatiques en particulier, le poussa à s'engager plus avant dans les affaires de la nation et, grâce au soutien de Thiers, il obtint une direction des Affaires étrangères et fut successivement nommé ministre plénipotentiaire (1880), directeur des Affaires politiques au ministère des Affaires étrangères (1885), conseiller d'État en service extraordinaire (1886). Élu député du Cantal, il siégea à la Chambre de 1881 à 1885, puis de 1889 à 1892, avant de se présenter au Sénat dont il fut membre de 1900 à 1912. Chargé du bulletin politique de La Revue des deux mondes à partir de 1904, il succéda à Brunetière à la tête de la revue, quand ce dernier mourut en 1906. Celui qu'Émile Faguet définissait comme un homme « invinciblement tempéré », fut particulièrement influent sur les idées politiques de son temps. La clairvoyance de ses analyses et l'efficacité de ses conseils firent de lui une des figures marquantes du conservatisme libéral. Francis Charmes fut élu à l'Académie française, le 5 mars 1908, au fauteuil de Marcellin Berthelot, dès le premier tour, avec 27 voix sur 33 votants. C'est Henry Houssaye qui le reçut le 7 janvier 1909. Mort le 4 janvier 1916. L.A.S de 2 ff. de 4 p in-12 à entête du Sénat datée de Paris le 16 décembre 1910 "Madame, Si vous voulez bien vous rappeler l'honneur que j'ai eu de déjeuner avec vous chez Madame Goyau, vous pouvez .. que je ne l'ai pas oublié. Il fut dit d'ailleurs que vous m'adressiez une recommandation pour que j'en tienne le plus grand compte. Il n'y a pas assez longtemps que je suis de l'Académie pour en bien connaître les traditions, mais vous pouvez être assurée que je ferai ce qui dépendra de moi pour faire décerner un prix aux Chroniques de la Duchesse de Dino. Le précédent que vous invoquez du Journal du Maréchal de Castellane fournit un argument utile à présenter à l'académie. Je crois pourtant qu'elle sera surtout sensible au .. du travail de documentation dont vous avez entouré et appuyé l'oeuvre de la Duchesse de Dino ; il y là un apport historique important. Quoiqu'il en soit, Madame, mon concours vous est tout acquis, et je suis heureux qu vous me donniez l'occasion de vous exprimer et de vous prier d'ajouter mon respectueux dévouement. Signé Francis Charmes. 8 - HENRI LAVEDAN (fauteuil 15) Né à Orléans, le 9 avril 1859. Il collabora à l'Écho de Paris, au Figaro, au Gil-Blas et ses articles réunis formèrent environ dix volumes. Il a obtenu, comme auteur dramatique, de grands succès au théâtre ; Une famille, comédie en quatre actes, jouée en 1890 au Théâtre-Français lui valut à l'Académie le prix Toirac ; il donna ensuite Le Prince d'Aurec au Vaudeville (1892), Catherine, Le Marquis de Priola, au Théâtre-Français (1903) Le Nouveau Jeu, Le Vieux Marcheur, Varennes, etc. Henri Lavedan a été élu à l'Académie française le 8 décembre 1898 en remplacement de Henri Meilhac, et reçu le 28 décembre 1899 par Charles Costa de Beauregard. Mort le 3 septembre 1940. L.A.S. de 2 ff. de 4 pp. in-12 à l'adresse du 32 Pierre Charron datée du 21 X 1910 "Princesse, Je n'ai pas besoin d'en référer au souvenir ds anciennes relations que vous voulez bien éboquer aujourd'hui, pour vous assurer que mon suffrage ne peut manquer d'être favorable aux quatre volumes consacrés à Madame la Duchese de Dino dont vous êtes l'auteur, et qui me sembleent tout à fait dignes d'obtenir un prix à l'académie. Heureux de cette occasion que vous me procurez pour la première fois, Princesse de pouvroi vous dire la vénération personnelle que j' conserve à la mémoire de votreadmirable mère, je vous prie de vouloir bien agréer pour vous même l'hommage de mon profond eet dévboué respect. Signé Henri Lavedan 9 - FREDERIC MASSON (fauteuil 17) Né à Paris, le 8 mars 1847. Historien, il s'est occupé plus particulièrement de l'histoire de Napoléon, de sa famille, de son époque, secrétaire et ami du prince Jérôme Napoléon. Il a publié une Étude sur le cardinal de Bernis. Frédéric Masson a été élu à l'Académie le 18 juin 1903, en remplacement de Gaston Paris, et reçu le 28 janvier 1904 par Ferdinand Brunetière. Il fut nommé Secrétaire perpétuel de l'Académie française le 20 mai 1919. Mort le 19 février 1923. L.A.S de 2 ff. de 4 pp. à entête du 15 rue de la Baume. Datée du 19 décembre 1910 "Madame, M. André Germain lorsqu'il a passé quelques jours chez nous au mois de septembre, m'a en effet parlé de l'intention qu'avait votre Altesse de présenter à un des Concours de l'Académie, la Chronique de la Duchesse de Dino qu'elle avait éditée avec tant de soin & avec une telle perfection. Je ne manquerai point , si je fais partie de la Commission de dire à mes Confères tout el bien qu'il faut penser d'un tel livre, mais oserai-je demander s'il n'en est point parmi que votre Altesse connaisse particulièrement ou qui aient eu l'honneur de lui faire leur Cour. Celà rendrait peut-être les choses plus simples, car je ne serais pas très étonné de trouver des contradicteurs. Veuillez... signé Frédéric Masson 10 - GABRIEL HANOTAUX (fauteuil 29) Né à Beaurevoir (Picardie), le 19 novembre 1853. Diplomate et historien, député en 1886, il a été ministre des Affaires étrangères dans deux cabinets en 1894 (Ch. Dupuy et Ribot) et de 1896 à 1898 (Méline). Il a publié divers ouvrages historiques dont le plus important est l'Histoire du cardinal de Richelieu. Élu à l'Académie française le 1er avril 1897, au 4e tour par 18 voix contre 3 à F. Fabre et 13 bulletins blancs (au 1er tour, Zola 2), en remplacement de Paul Challemel-Lacour, Gabriel Hanotaux a été reçu le 24 mars 1898 par le vicomte Melchior de Vogüé.. Mort le 11 avril 1944. L.A.S. de 4 pp. de 2 ff.in-12, "Madame, il y a bien longtemps, en effet que je n'ai eu l'honneur de vous voir et vous me permettez de vous dire que c'est pour moi, un bien grand regret. Votre passage sur l'horizon d'une vie ne peut être que lumineux et ces heures sont de celles qui restent inoubliables. Vous avez indiqué, vous-même les objection qui se présentent à l'esprit pour la désignation de la Chronique de la Duchesse de Dino par l'Académie Française. Ces objection, nous essaierons de les réfuter à l'aide des indications que fournit votre lettre. Mais il y a un argument que vous me permettez d'indiquer discrètement à mes confrères, c'est la gratitude de vous doivent tous ceux qui savent ce que vous êtes pour nous français. J'essaierai de me faire votre avocat à ce point de vue & à tous les autres et si la cause n'est pas gagnée ce sera par la faute de celui qui la soutiendra, mais ce ne sera pas par suite des titres insuffisants ni par le manque d'une absolue bonne volonté. Veuillez... signé G. Hanotaux 11 - ALBERT DE MUN (fauteuil 8) L.A.S. de 2 ff. de 4 pp. à entête de la Chambre des Députés datée de Paris le 16. 12 .1910 "Madame la Princesse. Je vous remercie de la confiance que vous voulez bien me marquer par la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire, j'y voudrais pouvoir répondre pleinement, en vous assurant que vos désirs si légitimes, ne rencontreront aucun obstacle. Il n'est malheureusement pas en mon pouvoir de le faire. Mais je vous prie du moins, d'être assurée, si des objections de principe s'élèvent contre l'admission de la "Chronique" au Concourzs des prix académiques, je mettrai ma très faible influcnece àç votre service, pour essyer de les faire disparaître. Indépendamment du puissant intérêt que présente cet ouvrage capital, les observation que vous voulez bien me suggérer touchant le grand nombre de notes et des biographies qui sse complètent me semblent de nature à dissiper tous les scrupules. Me permettez vous de vous demander si l'ouvrage a été comme le veulent les règlements, déposé au Secrétariat de l'institut avec une lettre le proposant pour un prix déterminé, et si vous avez informé de votre désir M. le Secrétaire Perpétuel Thureau Dangin, ce que je me permets de vous recommander de ne pas négliger. Veuillez... signé A. de Mun 12 - PAUL GABRIEL D'HAUSSONVILLE (fauteuil 27) Né à Gurcy-le-Châtel (Seine-et-Marne), le 21 septembre 1843. Fils de l'académicien, il fut lauréat de l'Académie et rédacteur à la Revue des Deux Mondes ; homme politique, il a été député et représentant à Paris du comte de Paris et des intérêts de la famille d'Orléans, et directeur des comités royalistes. Il a été élu à l'Académie le 26 janvier 1888, en remplacement d'Elme-Marie Caro, et reçu par Joseph Bertrand le 13 décembre 1888 ; a reçu Albert Vandal et le comte Albert de Mun. Mort le 1er septembre 1924. L.A.S. de 2 ff. de 4 pages in-8 à entête du 6 rue Fabert en date du 8 décembre. "Ma chère Princesse, je suis à votre entière disposition pour m'occuper de l'affaire académique dont vous voulez bien me parler, mais je suis un peu embarassé pour vous donner un conseil. Le prix THERON me paraîtrait plus naturellement indiqué, mais il y a en effet la difficulté que vous connaissez, malgré la très grande part de travail personnel que présente la publication de cette si intéressante chronique. Le prix Kastner Boursault parait plus large par son libellé mais je crains aussi un peu la multiplicité des ouvrage. Peut-être pourrez vous dans votre lettre au Secrétaire Perpétuel indiquer l'un et l'autre ce qui permettrait à ceux qui s'intéressent à votre cause, et vous savez que je suis du nombre, d'agir au mieux. Je ferai ce soir sûrement partie de la commission Théron. Je déciderai de me faire mettre de la commission Kastner Boursault afin de veiller à vos intérêts ds deux cotés. Très heureux ma chère Princesse.... signé Haussonville. 13- DENYS COCHIN (fauteuil 11) Né à Paris, le 1er septembre 1851. Fils d'Auguste Cochin, membre de l'Institut (1823-1872), Denys Cochin fit ses études au lycée Louis-le-Grand. Quand éclata la guerre de 1870, il s'engagea, à l'âge de 19 ans, comme maréchal des logis au 8e cuirassier, puis devint porte-fanion du général Bourbaki. Après la guerre, il se rendit à Londres où il travailla pendant un an comme attaché d'ambassade auprès du duc de Broglie. De retour en France, en 1872, il entreprit des études de chimie, dans le laboratoire de Pasteur notamment, et se passionna pour la philosophie. Issu d'une famille de bourgeois parisienne connue dès le Moyen Âge et qui fournit nombre d'édiles à la capitale, Denys Cochin allait à son tour être élu conseiller municipal du VIIe arrondissement en 1881, puis député de la capitale en 1893. Se situant dans la mouvance de l'orléanisme et siégeant à la droite de la Chambre, il occupa pendant la Première Guerre mondiale, des postes ministériels. Symbolisant le ralliement des catholiques à l'« Union sacrée », il fut ministre d'État dans le cabinet Briand, puis sous-secrétaire d'État aux Affaires étrangères, chargé de la question du blocus allemand, dans le cabinet Ribot.. Réputé pour son intransigeance sur les questions scolaire et religieuse, Denys Cochin devait démissionner du cabinet Ribot en 1917, et renoncer en 1919 à son siège de député, refusant d'admettre la laïcité de l'État que défendaient ses colistiers de l'Union nationale. Homme politique, Denys Cochin était également un esthète et un esprit cultivé. Il a laissé plusieurs ouvrages reflétant ses multiples sujets d'intérêt : L'Évolution de la vie (1885, couronné par l'Académie française), Le Monde extérieur (1895), Contre les barbares (1899), L'Esprit nouveau (1900), Ententes et ruptures (1905).Il fut élu à l'Académie française le 16 février 1911, par 18 voix au fauteuil d'Albert Vandal. C'est Gabriel Hanotaux qui le reçut, le 29 février 1912. Mort le 24 mars 1922. L.A.S. de 2 ff. de 4 pages à entête du 53 rue de Babylone, "Princesse, je suis bien touché de votre lettre ; et ne manquerai pas de m'occuper d'un Prix : mais je n'aurai la parole qu'apèrs ma réception dans un an peut-être. Veuillez... signé Denys Cochin" 14 - EMILE OLLIVIER (fauteuil 7) Né à Marseille, le 2 juillet 1825.Avocat, orateur parlementaire, publiciste, il fut député de Paris en 1857 et l'un des cinq opposants à l'Empire ; réélu en 1863, il se rapprocha du gouvernement impérial et fut ardemment combattu aux élections de 1869 ; il échoua à Paris mais fut élu dans le Var. Rallié à l'Empire libéral, il devint premier ministre avec le portefeuille de la Justice en 1870 ; c'est sous son ministère que la guerre de 1870 fut déclarée. Émile Ollivier prononça à cette occasion des paroles malheureuses qui lui furent souvent reprochées depuis ; il tomba le 9 août 1870 et son impopularité l'obligea à quitter la France ; il y rentra après la chute de Thiers. Il était premier ministre lorsqu'il se présenta à l'Académie ; son avènement au ministère et les premières mesures libérales prises par le nouveau gouvernement amenèrent une détente dans les rapports d'une partie de l'opposition avec les Tuileries ; Émile Ollivier, appuyé par Thiers, fut élu le 7 avril 1870 en remplacement de Lamartine. Son élection marqua la fin de l'hostilité que l'Académie avait montrée à l'Empire depuis 1851 ; la guerre ayant éclaté peu de temps après, Émile Ollivier quitta la France sans avoir été reçu solennellement. En 1874, il réclama le droit d'être reçu et il prépara son discours de réception dans lequel il fit entrer des considérations politiques dont Guizot demanda la suppression ; il s'en suivit un pénible incident et l'ajournement indéfini de la réception solennelle de M. Ollivier qui fut considéré comme reçu. À la mort de Thiers, M. Ollivier était absent de Paris ; c'est lui qui devait prendre la parole à ses funérailles au nom de l'Académie puisqu'il était directeur à la mort de l'illustre homme d'État, en son absence, il fut remplacé par Sylvestre de Sacy, mais M. Ollivier protesta, et réclama le droit de recevoir celui qui succéderait au fauteuil de Thiers : après l'élection d'Henri Martin, M. Ollivier écrivit la réponse qu'il voulait faire au récipiendaire, elle contenait encore des appréciations politiques que l'Académie ne put pas approuver et que M. Ollivier ne voulut pas modifier ; M. Mézières mit fin à ce nouvel incident en proposant à l'Académie de substituer Xavier Marmier à Émile Ollivier ; celui-ci, très mécontent de la décision de l'Académie manifesta l'intention de n'y plus reparaître ; il y revint cependant, assista aux séances, participa aux travaux, prit part aux votes, et prononça en 1892 le discours sur les prix de vertu. En 1906, Émile Ollivier est le doyen de l'Académie. Lettre seulement Signée de l'Académicien (En effet OLLIVIER est aveugle) 2 ff. de 4 pp. in-12 envoyée de La Moutte à SAINT TROPEZ en date du 17 décembre 1910 "Madame, Je n'ai point perdu le souvenir de la rencontre chez votre tante qui me parlait si souvent de vous. Je serai donc bien heureux de faire quelque chose qui puisse vous être agréable. Dès que je serai rentré à Paris, je m'occuperai moi-même de ce que vous désirez et je ferai tous mes efforts pur écarter les obstacles. D'ici là j'écrirai à mes amis, Signé Emile Ollivier, ps Excusez moi de me servir d'une main & étrangère, j'ai perdu l'usage de mes yeux. 15 - RENE BAZIN (fauteuil 30) Né à Angers, le 26 décembre 1853. Plusieurs fois lauréat de l'Académie, professeur de droit à la Faculté libre d'Angers, il a publié des romans, des livres de voyages, et collaboré à la Revue des Deux Mondes et à divers journaux. Il a été élu à l'Académie, après le succès de son livre Les Oberlé, le 18 juin 1903, en remplacement d'Ernest Legouvé, au troisième tour de scrutin par 21 voix contre 8 à Larroumet et 7 à Émile Gebhart. Il a été reçu le 28 avril 1904 par Ferdinand Brunetière.. Mort le 20 juillet 1932. "Vous n'êtes nullement une inconnue pour moi, Princesse, et votre nom de France, votre titre, l'accueil que vous avez fait à mon fils, tout m'était présent. Il est donc tout simple et très agréable à moi de vous dire que je m'emploierai de mon mieux auprès de mes confrères.J'ajoute que puiqu'il s'aagit d'un livre d'histoire, il serait obnMadame, que vous eussiez l'appui d'un historien. Connaissez vous Frédéric Masson ? Thureau Dangin ? Hanotaux ? Ségur ? i me semble que le Mis de Ségur serait un avocat bien sdésigné. Si vous croyez devoir lui écrir, je ne doute pas qu'il ne peut comme moi, et n'agisse avec moi. Je ne sais pas si nous réussirons, mais il me semble que nous pourrojns réussir. Je le souhaite de tout coeur,et en exprimant cette espérance je vous prie, Madame, ... signé René Bazin ps Mon fils est actuellement ingénieur conseil de la Sté Générale des Banques de province à RARE ET ETONNANT ENSEMBLE DE 15 LETTRES AUTOUR D'UNE DEMARCHE VISANT A OBTENIR UN PRIX LITTERAIRE ; REPONSES EN GENERAL POLISSEES, parfois à la limite de l'hypocrisie, certaines rigides VOIR fin de non recevoir. PRINCESSE Marie RADZIWILL née Marie Dorothée Elizabeth de CASTELLANE, à Rochecotte en Indre et Loire en 1840 , décédée à KLEINITZ en 1915. Elle est intime de la Cour de Prusse à Berlin et échange avec l'Empereur Guillaume II et l'Impératrice. Femme de lettre et historienne elle écrit divers ouvrages dont les Chroniques de 1831 à 1862 (Plon-Nourrit 1909-1910), Les Souvenirs de la Duchesse de Dino son aïeule, et 45 Années de ma Vie (1770-1815) publié en 1911 chez Plon-Nourrit. Elle tiendra un brillant Salon Littéraire à Berlin que fréquenteront les plus grands personnages de la Cour de Prusse dont le premier Guillaume II et l'Impératrice Victoria, von Bülow, Bismarck, des Ecrivains etc. Elle épouse à Sagan Silésie, le 3 octobre 1857 le Prince RADZIWILL Grand Ecuyer de l'Empereur. Ils auront quatre enfants dont Stanislas dont il sera question dans un document 1. Sa mère Pauline de Talleyrand Périgord épouse Henri de Castellane (fils du Maréchal) et père du dandy Boni de Castellane. Elle vit à Rochecotte. Elle sera l'Amie de Mgr Dupanloup Evêque d'Orléans. C'est elle qui l'introduira auprès de Talleyrand et qui lui fera signer sa rétractation.

      [Bookseller: Rolin Librairie Ancienne BERNARD MARIE R]
 21.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Dizionario classico di medicina interna ed esterna. Prima traduzione italiana (di M.G. Levi)

      Antonelli, 1831-1840. 8vo (cm. 23,9), 106 Voll. di circa 400-450 pp. ciascuno. Con una incisione di G.Busato raffigurante Esculapio (antiporta del primo vol.), 2 tavv. f.t. e una carta geografica. Testo su due colonne. Bross. ed. Alcune copp. staccate e altre piccole mende, ma ottimo e fresco esemplare. Ciascuna voce del Dizionario, compilata da illustri medici francesi, è arricchita in questa traduzione italiana da informazioni e notizie relative all’avanzamento delle scienze mediche in Italia. Di particolare rilevanza, poi, la voce ‘Medicina’, cui sono dedicati ben 12 voll. Qui sono riportati - con dovizia di particolari e in esplicita polemica dell’Editore con gli Autori francesi - la vita e le opere dei maggiori medici italiani dalle origini fino al 1835. Opera non comune e difficile a reperirsi completa

      [Bookseller: Libreria Antiquaria Ex Libris s.r.l.]
 22.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Remagen, Nonnenwerth, Drachenfels u. Rolandsbogen ('Rolandseck, Nonnenwerth Et Drachenfels.').

      - altkolorierte u. eiweißgehöhte Lithographie v. J. Jacottet & A. Bayot n. Chapuy aus Les Bords Du Rhin b. Victor Delarue in Paris, 1831, 23,5 x 26,5 (Schmitt, Die illustrierten Rhein-Beschreibungen, 36, 56)

      [Bookseller: Antiquariat Norbert Haas]
 23.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        Pianta di Roma nel 1813 circa.

      1831. "Interessante e rara pianta topografica di Roma su cui sono riportati gli interventi progettati dall'Ammiistrazione Francese, che riguardano l'ampliamento del porto di Ripetta, la realizzazione di muraglioni sul Tevere, la sistemazione di piazza del Popolo e la salita al Pincio. La pianta dipende dall'opera di Philippe Camille De Tournon, che la realizzò sotto l'amministrazione francese nel 1814 circa, ma venne pubblicata 15 anni dopo. A sinistra ""Spiegazione di alcuni segni che si veggono nella pianta"" e l'Indice dei monumenti più notevoli; a destra, l'elenco dei XIV Rioni Acquaforte e bulino, impressa su 20 tavole di circa 15,7 x 14,4 cm, montate su tela, in ottimo stato di conservazione. Custodia originale in cartoncino rosso. Non censita nei principali repertori." ? ? Marigliani, 231. 792 595

      [Bookseller: Libreria Antiquarius]
 24.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Grande atlante corografico degli Stati in Terra Ferma di S. M. il Re di Sardegna. (Divisioni di: Torino - Aosta; Novara; Cuneo - Nizza; Genova; Savoja; Alessandria)

      G. B. Maggi editore, 1831. Serie di 6 carte geografiche telate, ciascuna in custodia originale. Le 6 inserite in cofanetto editoriale con alcuni segni d'uso. Raro esemplare estremamente genuino che conserva le singole custodie e il cofanetto editoriali. Edizione originale. Le carte, incise da Adone Stucchi e telate all'origine, misurano cm 57 x 71, presentano la coloritura all'acquerello coeva e le piante delle principali citta' della divisione a margine. Serie completa che raccoglie: Torino - Aosta (1831); Novara (1833); Cuneo - Nizza (1834); Genova (1835); Savoja (1835); Alessandria (1837). Sul cofanetto compare il 1837 come data. Affascinante insieme. Ben nota e' questa serie di carte, particolarmente decorative per la presenza della piante delle principali citta' della divisione e le delicate coloriture, in seguito piu' volte ristampate. ITA

      [Bookseller: Libreria Antiquaria Coenobium]
 25.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Manual de Madrid. Descripción de la Corte y de la Villa

      M. de Burgos, Madrid 1831 - formato 8º. VIII-368 p. 5 láminas, una de ellas desplegable y 1 planos topográfico desplegable [Attributes: First Edition; Hard Cover]

      [Bookseller: Librería Anticuaria García Prieto]
 26.   Check availability:     IberLibro     Link/Print  


        Circus Gymnasticus. Vor dem Karlsthore rechts in einer dazu erbauten Bude. Großer Schauplatz der Akademie der höhern Reitkunst. Trampolinspringen, Herkulesstärke und Pantomime. Die Kunstreiter-Gesellschaft des G. Golz und J. Liebhard wird die Ehre haben, alle Tage Vorstellungen mit Veränderung zu geben. Zum Beschlusse. Udo der Stählerne im Kampf mit dem rothen Feuer-Riesen. Eine große heroische Pantomime, mit einem großen Brillant-Feuerwerk, das mit einer Canonade endigt. - Großes spanisches Trampolin-Springen Ausgeführt von G. Golz. A. Liebhard wird sein indianisches Spiel ausführen.

      (München), 25. und 26. Mai (1831).. Plakat mit Holzschnitt (22 x 31 cm) und typographischem Text. Blattgr.: 52 x 43 cm. Der Holzschnitt zeigt einen Artisten auf Stelzen, aus denen sich ein Feuerwerk entlädt. - Sehr gutes Exemplar!

      [Bookseller: Antiquariat Turszynski]
 27.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Circus Gymnasticus. Vor dem Karlsthore rechts in einer dazu erbauten Bude. Großer Schauplatz der Akademie der höhern Reitkunst. Trampolinspringen, Herkulesstärke und Pantomime. Die Kunstreiter-Gesellschaft des G. Golz und J. Liebhard wird die Ehre haben, alle Tage Vorstellungen mit Veränderung zu geben. Zum Beschlusse. Udo der Stählerne im Kampf mit dem rothen Feuer-Riesen. Eine große heroische Pantomime, mit einem großen Brillant-Feuerwerk, das mit einer Canonade endigt. - Großes spanisches Trampolin-Springen Ausgeführt von G. Golz. A. Liebhard wird sein indianisches Spiel ausführen.

      (München), 25. und 26. Mai (1831). Plakat mit Holzschnitt (22 x 31 cm) und typographischem Text. Blattgr.: 52 x 43 cm. Der Holzschnitt zeigt einen Artisten auf Stelzen, aus denen sich ein Feuerwerk entlädt. - Sehr gutes Exemplar! Bücher de

      [Bookseller: Antiquariat Turszynski]
 28.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        The Brazen Serpent

      Waugh and innes, 1831. Hardcover. Good. 1831. 260 pages. No dust jacket. Purple cloth hardback with gilt lettering. Pages are mildly tanned and use marked but ultimately remains clear throughout. Mild tanning to spine. Minor edge wear and small damp spot to rear board. Ultimately a good, firm copy with bright gilt.

      [Bookseller: The World of Rare Books]
 29.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Signed 1831 Letter declining an invitation due to the "delicate state of my health"

      Used; Like New/Used; Like New. Signed letter from the the Italian violinist, violist, guitarist, and composer, the most celebrated violin virtuoso of his time and one the most colorful musical figures of the Romantic era. Written in French in a secretarial hand, the letter is signed and dated in Italian in the hand of Paganini: London, June 27, 1831. Translated from the French, in part: "I have just received your kind invitation... for a dinner next Thursday, and I infinitely regret that a prior engagement on the same day in Bath puts me in the sad necessity of not being able to accept it; I have to say, Monsieur, that the delicate state of my health, and my numerous musical engagements, do not permit me to accept such invitations, which however distinguished and flattering they may be, would be too great an obstacle to the strict regime which my doctors have enforced upon me..." 2 pp. Folding creases, light toning and slight mounting remnants on one edge of the verso, but overall very legible and in fine condition. 7.25 x 8.75 inches (18.5 x 22.5 cm).<br>Together with a photographic reproduction of a portrait of Paganini, attributed to George Patten, ca. 1832, with a printed signature of Paganini below. Mounted on card with some foxing and ink spots on the mount; overall in very good condition. 6.5 x 9 inches (16.9 x 22.8 cm), mounted to 7.25 x 9.75 inches (18.7 x 24.6 cm).<br style="">The letter dates from Paganini's first appearance in England in June 1831, after his marathon tour of major European cities, which lasted from 1828 into early 1831. By the time he arrived in London, the English public was desperate to hear the great virtuoso, to pay exorbitant sums for private lessons, and to invite him to numerous social engagements. The virtuoso's health was already on the decline (he had been diagnosed with syphilis years earlier), and his demanding schedule taxed him further: he suffered at various points from colds, tuberculosis, depression and other problems until his death in 1840.

      [Bookseller: Schubertiade Music & Arts]
 30.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Bauern mit Pferdefuhrwerk und Kühen vor ihrem Gehöft. Lavierte Tuschzeichnung in Braunton, signiert und datiert

      1831 - Thieme/Becker IV, 193. - Stimmungsvolles Aquarell einer ländlichen Szene. Johann Böhm, studierte an der Akademie der bildenden Künste bei Jakob Schmutzer, schuf Landschaften, biblische Szenen, Allegorien u.a. hauptsächlich in Wien tätig. - Auf Zeichenpapier, in sehr schöner sauberer Erhaltung

      [Bookseller: Buch & Kunst Antiquariat Flotow GmbH]
 31.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        JOURNAL OF A CRUISE OF THE UNITED STATES SCHOONER DOLPHIN, AMONG THE ISLANDS OF THE PACIFIC OCEAN; AND A VISIT TO THE MULGRAVE ISLANDS, IN PURSUIT OF THE MUTINEERS OF THE WHALE SHIP GLOBE. WITH A MAP

      New York, 1831. 258pp. plus folding frontispiece map. Modern three-quarter calf and marbled boards, spine gilt with leather label. Map backed on linen, glued to front pastedown. Small portion of lower corner of p.141 torn away, affecting four lines of text. Lightly foxed. Good plus. A very scarce and important Pacific narrative, this is the account of the voyage of the Dolphin, a United States Navy schooner, which set out from Peru in August 1825 in search of the crew of the whaleship Globe, which had mutinied in the Pacific the year before. During their search the ship visited the Galapagos Islands, the Marquesas, and the Gilberts, before finding two survivors of the mutiny, William Lay and Cyrus Hussey, on the Mulgraves (now known as Milli Atoll), the rest of the crew having been murdered aboard ship, escaped to South America, or killed by natives. Paulding, the first officer of the Dolphin, recounts the details of his bold rescue of Lay and Hussey from the natives, and also describes the bloody mutiny. The Dolphin then sailed on to Hawaii, becoming the first American naval vessel to enter Honolulu harbor. They stayed there four months, and Paulding includes a description of the natives and their leaders, the activities of missionaries and European entrepreneurs, and Honolulu and its surroundings. The frontispiece is a map of the Mulgrave Islands. HILL 1319. HOWES P131, "aa." SABIN 59186. AMERICAN IMPRINTS 8637. FORBES 795. CARTER, p.139. FORSTER 80. JUDD & LIND 142. HUNTRESS 247C.

      [Bookseller: William Reese Company - Americana]
 32.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        STORIA ROMANA DALLA FONDAZIONE DI ROMA SINO ALLA BATTAGLIA D'AZIO

      GIUNCHI E COMP, 1831. In 16. Dim. 18x11,5 cm. Pp. 159+(1)+195+(1)+141+(1), 147+(1)+166+(2)+203+(1), 225+(1)+154+(2), 191+(1), 157+(1)+176+182+(2), 152+178+(2)+182+(2), 205+(1)+182+(2)+187+(1), 180+202+(2)+262+(2), 191+(1)+152+253+(1), 163+(1)+194+(2)+211+(1), 271+(1), 182+(2)+198+(2), 189+(1)+253+(1)+243+(1), 291+(1)+278+(2)+196, 171+(1)+203+(1), 208+270+(2). Peso Kg. 6,000 Bella edizione del 1831-36 di questa nota opera dello storico francese Charles Rollin (1661-1741). Rollin fu professore di eloquenza nel College de France, rettore all'Università di Parigi e rettore del College de Beauvais. L'opera è formata da 40 tomi suddivisi in 14 volumi ed è completa. Fino al tomo XXXVII la stamperia è "Giunchi e Comp." e "Giunchi e Menicanti", dal tomo XXXVIII "Costantino Mezzana". Rollin descrive la storia di Roma dalla fondazione sino alla Battaglia di Azio. In ogni antiporta una bella incisione coperta da velina incisa dal Persichini su disegni del Pinelli per un totale di quaranta incisioni. Bella legatura in mezza pelle coeva con titolo e decorazioni in oro al dorso. In barbe. In ottime condizioni e completa.ì Copertina in mezza pelle coeva con titolo e decorazioni in oro al dorso in ottime condizioni generali con lievi usure ai margini e dorso. Legatura in ottime condizioni. All'interno le pagine si presentano in ottime condizioni con rare fioriture. Tarlo al margine di piegatura da pag. 159 del tomo VII fino alla fine del tomo IX con lieve perdita di parte incisa all'incisione del tomo IX, al margine superiore delle pp dalla 71 alla del tomo XIII fino a p. 81 del tomo XV inficiante il testo alle pp. dalla 173 alla 26 del tomo XV, al marg. sup. del tomo XXVI da 145 alla fine del tomo XXVII, al marg sup. da p. 13 del tomo XXXI alla 93, al margine sup. del volume 14. Gore d'umidità al volume 13. Beautiful edition of 1831-36 of this famous historical work by the french historian Charles Rollin (1661-1741). Rollin was teacher of eloqiuence in the College de France, rector in the university of Paris and rector of the College de Beauvais. The work is made up of 40 tomes divided into 14 volumes and it is complete. Until tome XXXVII the editor is "Giunchi e Comp." and "Giunchi e Menicanti", from tome XXXVIII "Costantino Mezzana". Rollin describes history of Rome from its establishment until the Battle of Azio. In each frontspice a beautiful print covered by tissues paper engraved by Persichini on drawings of Pinelli for a total of 40 prints. Beauitufl half leather coeval cover with golden title and decorations in the spine. Uncut copy. In very good conditions and complete Half leather coeval cover with golden title and decorations in the spine in very good general conditions slightly worn in the edges and spine. Binding in very good conditions. Inside pages are in very good conditions with occasional foxings. Worming in the folding edge from pag. 159 of tome VII until the end of tome IX with slight loss of engraved part in print of tome IX, in the upper edge from pp 71 of tome XIII until p. 81 of tome XV ruining the text in pp. from 173 until 26 of tome XV, in the upper edge of tome XXVI from 145 until the end of tome XXVII, in the upper edge from p. 13 of tome XXXI until 93, in the upper edge of volume 14. Humidity stains in volume 13.

      [Bookseller: Libreria Sephora]
 33.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Tableau de l'Histoire moderne, de Frédéric Schlegel, traduit de l'allemand par M. J. Cherbuliez.

      Renduel, Cherbuliez, Paris, Genève 1831 - 2 vol. in-8 de (4)-XXVI-332 pp. ; (4)-317 pp., demi-veau blond, dos lisse orné, pièces de titre et de tomaison en maroquin brun (reliure de l'époque). Première édition française. L'édition originale allemande parut en 1811. Bel exemplaire. Ex-libris « Bibliotheque d'Etiau ». [Attributes: First Edition]

      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
 34.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        Japan. Eine Schilderung von dem Umfange, der Lage, Staatsverwaltung, Kriegsmacht dieses Reichs und von den Sitten, Gebräuchen, Religion, Künsten, Wissenschaften, Handel, Ackerbau, seiner Bewohner.

      Berlin, Brandes und Klewert für J. G. Hasselberg, (1831). - Mit 20 kolorierten Kupfertafeln. IV, 158 S. Bedruckter Orig.Pappband. 13,5 x 10,5 cm. Lipperheide Lf 21; Hiler 477; Colas 441. - Sehr seltenes und hübsch illustriertes Büchlein über Japan mit insgesamt vierzehn politischen und kulturgeschichtlichen Kapiteln u. a. zu Themen wie "Schilderung der Japaner, sowohl in körperlicher als geistiger Hinsicht", "Muth beim Selbstmorde", "Kindliche Liebe", "Regierungsform", "Sekte der Blinden", Kleidung, "Bauart der Häuser", "Ueberfluß an Hunden", "Heirathsgebräuche", Sprache, "Art zu reisen", "Oeffentliche Feste und Lustbarkeiten", "Karten- und Brettspiel", Ackerbau, Walfischfang usw. Die schönen altkolorierten Tafeln sind teils Kopien nach Breton und zeigen verschiedene Trachten und Berufe wie z. B. Soldat, Beamter, Mönch, Fischer, Landmann, "Eine Frau von Stande beim Reisen" u. a. - Vorderdeckel und Titel mit kl. Namensstempel Otto von Seydewitz (1818-1896; von 1879 bis 1880 Reichstagspräsident); fliegender Vorsatz mit handschriftl. Namenszug seines Sohnes Damm von Seydewitz (1845-1899; königlich-preußischer Kammerherr, Landeshauptmann der preußischen Oberlausitz) und Marie von Seydewitz. Stärker berieben und bestoßen. Vorderes Gelenk innen angebrochen. Tls. fleckig und gebräunt. [Attributes: Hard Cover]

      [Bookseller: Antiquariat Uwe Turszynski]
 35.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        MALGRATE - "Ansicht von Malgrate von Lecco kommend - Vue de Malgrate en venent de Lecco". J. J. Meyer del. - R. Bodmer sc.. Bellissima veduta dei monti aggettanti sul lago, con barche e personaggi che passeggiano.

      1831. Litografia a colori, f. 22,5x18 cm. ca. perfetta. Meyer J. J.

      [Bookseller: Galleria Garisenda]
 36.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Notre Dame de Paris , 1831, , édition n° 2, première édition in 12

      1831. La première impression de ce chef d'œuvre en format in 8 et en deux tomes date du 10 mai 1831 selon la propre déclaration de l'auteur dans le Journal des Débats . La première impression de 1100 exemplaires a été séparée en quatre groupes chacun comportant une mention d'édition fictive selon une technique de marketing inventé par Charles Gosselin afin que le public croit que le livre a été vendu rapidement en très grande quantité. Le tome 1 date de 1832 avec mention fictive de septième édition fait en réalité partie de l' édition n°3 ayant un format légèrement inférieur et contient les livres 1, 2 et 3 . Les tomes 2, 3 et 4 avec mention fictive de cinquième édition font en réalité partie de l' édition n°2 et première édition in 12 . Ces tomes contiennent les livres 4 à 11. Chaque tome comporte une vignette de Tony Johannot en page de titre. Edité par Charles Gosselin en 1831, reliure est en demi cuir avec des plats marbrés, L'intérieur est en bon état, format in 12, 1158 pages (306 +338+226+288).

      [Bookseller: Librairie Librairie Champollion]
 37.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        The Farmer's Universal Receipt Book : Containing more than two hundred and twenty receipts for the use of farming and cooking

      Hamilton, N.Y.: Printed and published by H. Munger at the University Press. No. 3, Broad-St., 1831. Duodecimo, 108 pages. Table of contents. First edition. A practical farm recipe collection from Western New York State. It starts with a selection of recipes related to beer making (although twenty-two recipes for winemaking are also included). other sections include cookery, farriery, horticulture husbandry, ink, and miscellaneous. Some soiling and dampstaining throughout. One-quarter black calf, over marbled, paper-covered boards. With an early ownership stamp of John Talmage. Scarce. [OCLC locates eight copies; Cagle 251; not in Lowenstein; not in the Checklist of American Imprints].

      [Bookseller: Rabelais - Fine Books on Food & Drink]
 38.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Istituzioni di architettura statica e idraulica...

      presso i fratelli Negretti, 1831. Due volumi di cm. 30, pp. (8) 279 (9); 430 (10). Con 67 tavole fuori testo. Solida legatura coeva in mezza pelle con piccole punte, dorsi a nervi con fregi e titoli in oro su doppi tasselli. Qualche segno d'uso alla legatura, ma esemplare genuino e ben conservato. Seconda edizione di un testo che fece scuola e fu ristampato per tutto il diciannovesimo secolo e la cui stampa originale risale al 1826.

      [Bookseller: Studio Bibliografico Benacense]
 39.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Lezioni di calcolo sublime di Antonio Bordoni Professore nell'I.R. Università di Pavia, uno dei quaranta della Società Italiana, ecc. ecc. Tomo I [-II].

      per P.E. Giusti fonditore-tipografo, 1831. Due voll. in-8°, pp. XVI-424 con 14 figg. lit. in nero su 2 tavv. rip. f.t.+ pp. 504. Leg. post. mz. pelle a fascia stretta con piccoli angoli, tit. e fregi tip. oro impressi su tass. rosso appl. al ds., num. del vol. e fregi oro impressi su tass. verde appl. al ds., piatti in carta marmorizzata rosa, bross. orig. non conservate. Piatti consunti, macchie e aloni di umidità al taglio intermedio, alle ultime 50 pp. e al piatto post. del vol. 2, fioriture diffuse. In Biblioteca italiana, o sia Giornale di letteratura, scienze ed arti compilato da varj letterati, LXIII, 1831, pp. 41-60, si legge che «quest'opera è di tale natura da eccitare molti discorsi fra gli studiosi delle matematiche. [...] L'opera è divisa in due tomi, in dodici parti, e in sessantasette lezioni.» La fatica del Bordoni ebbe rilievo soprattutto nell'applicazione all'idraulica, come fa notare un anonimo recensore ne L'amico d'Italia. Giornale morale di lettere, scienze ed arti, 1823, III, p. 78: «Questa parte d'Idraulica non era stata finora, per quanto io sappia, trattata dagli scrittori che praticamente; ma non aveva formato l'oggetto di un corpo di dottrina, come meritava: perlocché devesi sapere buon grado al Sig. Professore Antonio Bordoni, che ha intrapreso un così utile lavoro». Available on request description in English / La description des livres en français est à disposition sur demande / Se envían descripciones de libros a pedida.

      [Bookseller: Libreria La Fenice]
 40.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Cours d'entomologie ou de l'histoire naturelle des crustacés, des arachnides, des myriapodes et des insectes. - Cours d'entomologie : Atlas

      Roret, 1831. - Roret, Paris 1831, 13,5x21,5cm, 2 volumes reliés en 1. - First Edition. Bound in mezzo zigrino nero, dorso dorato lavorata sollevato quattro scatole e fredda iniziali dorate coda, cartoncino nero piatto, guardie e contreplats di carta fatta a mano. La nostra copia è piena di suo atlante, collegati in - fine, con 24 tavole illustrate di figure. Qualche piccolo foxing minore. Esemplare piacevoli. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Reliure en demi chagrin noir, dos à quatre nerfs orné de caissons dorés et à froid, initiales dorées en queue, plats de cartonnage noir, gardes et contreplats de papier à la cuve. Notre exemplaire est bien complet de son atlas, relié in - fine, qui comporte 24 planches illustrées de figures. Quelques petites rousseurs sans gravité. Agréable exemplaire.

      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
 41.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Wappenbuch der oesterreichischen Monarchie. Band I - Band VIII.

      Herausgegeben von J. A. Tyroff, Nürnberg, 1831. 8 v. (2 VIII 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.; 2 IV 100 c. di tav.) 22 cm brossura originale per ciascun volume. Il primo volume è suddiviso in 4 fascicoli ciascuno contenente 25 tavole e dotato di propria brossura. Gli altri contengono 100 tavole ciascuno e presentano tutti la stessa brossura incisa su cartoncino giallino. Alla IV dispensa del I volume è presente un bellissimo frontespizio inciso e otto pagine di testo con introduzione e indice. Gli altri volumi contengono ad inizio volume gli indici delle tavole. Al II volume mancano le tavole: 14 30 62 66 70 80 96; Al IV le tavole: 15 e 16; Al VII le tavole: 62 e 85; All'VIII la tavola 87. Offriamo quasi tutto il pubblicato (ben 788 tavole su 800) di questa opera formata da sole tavole magnificamente incise in rame su carta pesante. Nell'opera sono rappresentate numerose famiglie del Trentino Alto Adige e del nord Italia appartenenti al tempo alla monarchia austriaca e sorprendono per la bellezza e ricchezza di dettagli. OPERA RARISSIMA DA TROVARSI SUL MERCATO SOPRATTUTTO COMPLETA DI QUSI TUTTO IL PUBBLICATO NELLE BROSSURE ORIGINALI. Begründer der "Dynastie" von Kupferstechern und Verlegern der Familie Tyroff war Martin Tyroff (1705 - 1758). Es bestand anfangs sogar eine enge Verbindung zu dem Siebmacherschen Wappenwerk. Denn eine Tochter von Weigel (vgl. Weigelsches Wappenbuch) hatte Johann Kenckel (1688 - 1722) geheiratet und dessen Schwiegersohn war Martin Tyroff. Dieser gab im Jahr 1753 das erste Supplement zum "Alten Siebmacher" heraus. Sein Sohn Johann David Tyroff (geb. ca. 1730) brachte Supplement 2 (1759) Supplement 3 (1765) und die ersten Tafeln von Supplement 4 (1767) heraus. Die Familie Tyroff zu der noch Hermann Jakob (geb. um 1742 Sohn von Martin) und dessen Sohn Konrad (gest. 1826) gehörten trennte sich aber vom Siebmacher - Projekt und publizierte ab 1791 bis zum Ende des 19. Jh. in Nürnberg ihre UsatoBuono Anno pubblicazione: 1831 - 1836. Buono ordinari segni d'uso e del tempo mancanze ai dorsi e piccoli difetti alle brossure qualche annotazione non recente a matita di uno studioso d&apos;araldica con qualche schizzo di stemmi nobiliari. ...

      [Bookseller: Studio Bibliografico Adige]
 42.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Recueil factice de pièces de Coriolis, ouvrant sur le Mémoire sur le principe des forces vives dans les mouvements relatifs des machines

      Académie des sciences et École polytechnique, 1831 - 1841. pagination multiple, 2 planches dépliantes demi - chagrin bleu foncé, dos à faux nerfs, tête dorée 1831 - 1841, 1831 - 1841, in - 4, pagination multiple, 2 planches dépliantes, demi - chagrin bleu foncé, dos à faux nerfs, tête dorée, Édition originale des deux textes qui ont fondé la théorie de la force de Coriolis. 13 extraits provenant de différentes revues savantes, constituant un recueil unique d'œuvres de Gaspard - Gustave Coriolis et dont la plus grande partie est consacrée aux travaux élaborés par ce dernier pour mettre en évidence la notion de "force d'entraînement", nouvelle à cette époque, et de "forces centrifuges composées", qui prendront par la suite le nom de "force de Coriolis", par lesquelles on explique les différents phénomènes de rotation d'un repère par rapport à un autre. L'ensemble comprend les éditions originales des deux textes fondateurs et complémentaires qui ont donné naissance à ce théorème : "Sur le principe des forces vives dans les mouvements relatifs des machines" (que l'on retrouve à deux endroits différents du recueil), lu à l'Académie des sciences le 6 juin 1831 ; il est publié dans les "Mémoires présentés par divers savans à l'Académie royale des sciences de l'Institut de France" (tome III, 1932, pages 573 à 607) ; et le mémoire "Sur les équations du mouvement relatif des systèmes de corps", publié dans le Journal de l'École polytechnique en 1835 (cahier 24, tome XV, pages 93 à 184). Aucun de ces deux mémoires n'a jamais existé en édition de librairie. Le premier expose le calcul des forces de liaison dans le cas d'une roue hydraulique et comprend la notion de "forces d'entraînement". C'est dans le second qu'il évoque les "forces centrifuges composées". Physicien français de renom, Coriolis (1792 - 1843) étudia à l'École des Ponts et Chaussées puis à l'École Polytechnique. Il succède à Navier à la chaire de mécaniques appliquées des Ponts et Chaussées en 1832. Bibliotheca mechanica pp. 78 - 79. DSB III, pp. 416 - 419. Alexandre Moatti, "Coriolis, naissance d'une force". Étiquette ex - libris de Henri Viellard. Étiquette de bibliothèque en pied du dos. Une lacune angulaire au dernier feuillet, sans perte de texte. L'ouvrage comprend : des MÉMOIRES ET NOTES DE CORIOLIS : - "Mémoire sur le principe des forces vives dans les mouvements relatifs des machines. Lu à l'Académie des sciences, le 6 juin 1831". Pages 573 à 607 extraites des Mémoires présentés par divers savans à l'Académie royale des sciences de l'Institut de France, tome III, 1932. - "Mémoire sur les équations du mouvement relatif des systèmes de corps". Pages 172 à 174 extraites de des Comptes Rendus des Séances de l'Académie des Sciences, tome II. - Mémoires sur : "La manière d'établir les différens principes de mécanique pour les systèmes de corps, en les considérant comme des assemblages de molécules". [À la suite] "Sur la théorie des momens considérés comme analyse des rencontrer des lignes droites". [À la suite] "Sur les équations du mouvement relatif des systèmes de corps". [Et] "Sur la stabilité des voitures, avec application aux messageries de France". Pages 93 à 184 extraites du Journal de l'École polytechnique, cahier 24, tome XV, 1835. Avec une planche dépliante gravée au trait, donnant 9 figures mathématiques. - Mémoires sur : "L'influence du mouvement d'inertie du balancier d'une machine à vapeur..." [Et] "Sur le principe des forces vives dans le mouvements relatifs des machines". Pages 228 à 302 extraites du Journal de l'École polytechnique, cahier 21, tome XIII, 1832. Avec une grande planche gravée au trait par Adam. - "Note sur une manière simple de calculer la pression produite par les parois d'un canal dans lequel se meut un fluide incompressible". Pages 130 à 132 extraites du Journal de mathématiques pures et appliquées, 1re série, tome II, 1837. - "Mémoire sur le degré d'approximation qu'on obtient pour les valeurs numériques d'une variable"... Pages 229 à 244 extraites du Journal de mathématiques pures et appliquées 1re série, tome II, 1837. - "Note sur un moyen de tracer des courbes données par des équations différentielles". Pages 5 à 9 extraites du Journal de mathématiques pures et appliquées 1re série, tome I, 1836. - "Note sur la chaînette d'égale résistance". Pages 75 à 76 extraites du Journal de mathématiques pures et appliquées, 1re série, tome I, 1836. - "Calcul des effets de la Machine à élever l'eau, au moyen des oscillations, de l'invention de M. de Caligny". Pages 437 à 459 extraites du Journal de mathématiques pures et appliquées, 1re série, tome III, 1838. des RAPPORTS DE MÉCANIQUE APPLIQUÉE DONNÉS PAR CORIOLIS : - "sur sur une roue hydraulique présenté par PASSOT" ; publié dans les Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des Sciences, tome VII, pages 121 - 122. - "sur le mémoire de COMBES ayant pour objet la théorie du ventilateur et un nouveau mode de construction de cette machine" ; publié dans les Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des Sciences, tome VIII, pages 445 - 449. - "sur une balance à calcul présentée par M. Léon LALANNE". Publié dans les Comptes Rendus des Séances de l'Académie des Sciences, tome IX, 1839 ; pages 693 à 694. - "Notes sur un théorème de mécanique", extrait des Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, tome XII, 1841 ; pages 267 - 268. Bibliotheca mechanica pp. 78 - 79. DSB III, pp. 416 - 419. Alexandre Moatti, "Coriolis, naissance d'une force"

      [Bookseller: Librairie Alain Brieux]
 43.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Le rouge et le noir

      A. Levavasseur, 1831. - A. Levavasseur, Paris 1831, 13,5x21,3cm, 2 volumes reliés. - edizione originale, "molto raro e molto ricercato" (Clouzot). E 'stata disegnata a 750 copie. Vignette di titoli a fumetti di Henry Monnier. Leganti metà rosa antico a piccoli angoli, leggermente indietro diluito con quattro nervi finalità indicate con fili d'oro e ornati con motivi tipografici freddi, ghirlande dorate teste e le code, piatti di carta marmorizzata, guardie e carta contreplats screziato, leganti pastiche romantiche. Il rosso e il nero, iniziato sotto la Restaurazione, non è stata completata fino a quando quattro mesi dopo la rivoluzione di luglio del 1830 ed è apparso solo nelle ultime settimane del 1830. Tutti i critici del tempo ha elogiato le qualità eccezionali di questo romanzo, tuttavia, anche le encenseurs sono rimasti scioccati dal forte critica della società e del giacobinismo di Julien Sorel. Superba copia dell'edizione originale, anche se pieno di editor di fogli di avvertimento di questo classico della letteratura francese, grandi margini (126x210mm), fondata nel legame piacevole pastiche romantico. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Édition originale, « très rare et extrêmement recherchée » (Clouzot). Elle a été tirée à 750 exemplaires. Vignettes de titres dessinées par Henry Monnier.   Reliures en demi veau vieux rose à petits coins, dos très légèrement éclaircis à quatre fins nerfs sertis de filets dorés et ornés de motifs typographiques à froid, guirlandes dorées en têtes et en queues, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier caillouté, reliures romantiques pastiches.   Le Rouge et le Noir, commencé sous la Restauration, ne fut achevé que quatre mois après la Révolution de Juillet 1830 et ne parut que dans les dernières semaines de 1830. Tous les critiques de l'époque louèrent les exceptionnelles qualités de ce roman, cependant même les plus encenseurs furent choqués de la vive critique de la société et du jacobinisme de Julien Sorel.   Superbe exemplaire en édition originale, bien complet du feuillet d'avertissement de l'éditeur, de ce grand classique de la littérature française, grand de marges (126x210mm), établi en agréable reliure pastiche romantique.

      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
 44.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        La maréchale d'Ancre

      Charles Gosselin, 1831. - Charles Gosselin, Paris 1831, 14x22cm, relié. - Edizione originale. Bound in piena marocco ciliegio schiena scatole decorate e ferri da stiro rocaille nel gusto romantico, data di coda, triple filetti dorati encardement piatte, oro contreplats di coaching roulette, doppio filetto dorato sui tagli, roulette dorata su tappi, coperchi conservati, dorata sui testimoni, hanno firmato vincolante Stroobants. autografo firmato Alfred de Vigny alla signora Fabricius. Provenienza: la biblioteca Grandsire. Molto bella copia superbamente preparato. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale rare. Reliure en plein maroquin cerise, dos richement orné de caissons et de fers rocaille dans le goût romantique, date en queue, triple filet doré en encadrement des plats, roulette dorée en encadrement des contreplats, gardes de papier marbré, double filet doré sur les coupes, roulette dorée sur les coiffes, couvertures conservées, tranches dorées sur témoins, reliure signée de Stroobants. Ouvrage illustré d'un frontispice de Tony Johannot. Envoi autographe signé d'Alfred de Vigny à Madame de Fabricius, amie de l'auteur, intime d'Emile Deschamps et habituée de son cénacle. Provenance : de la bibliothèque Grandsire. Très bel exemplaire avec ses rares couvertures, sans aucune rousseur, superbement établi.  

      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
 45.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Indicazione topografica di Roma antica...

      dai tipi dello stesso Canina, 1831. Cm. 24, pp. viii, 264. Con 26 belle tavole fuori testo finemente incise in rame e stampate su carta forte. Legatura coeva in cart. rigido con titoli su etichetta al dorso. Minimi segni d'uso alla legatura, ma esemplare genuino, marginoso ed in ottimo stato di conservazione. Ex libris. La presente edizione andrebbe accompagnata dalla carta topografica qui non presente (come nella maggior parte degli esemplari) e che comunque veniva proposta a parte.

      [Bookseller: Studio Bibliografico Benacense]
 46.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Circus Gymnasticus. Vor dem Karlsthore rechts in einer dazu erbauten Bude. Großer Schauplatz der Akademie der höhern Reitkunst. Trampolinspringen, Herkulesstärke und Pantomime. Die Kunstreiter-Gesellschaft des G. Golz und J. Liebhard wird die Ehre haben, alle Tage Vorstellungen mit Veränderung zu geben. Der kleine fliegende Merkur, oder die Flucht der Indianer. Ausgeführt von Herrn Liebhard, Anton Liebhard und einem Kinde von 3 Jahren, auf 3 Pferden. Ein Stück welches hier noch nie gesehen worden ist. J. G. Golz wird das beliebte Bouquet d`amoure darstellen. Zum Beschlusse: Die Befreyung der Prinzessin Alcesta.

      (München), 7. und 8. August (1831).. Plakat mit Holzschnitt (13 x 13 cm) und typographischem Text. Blattgr.: 52 x 45 cm. Der Holzschnitt zeigt einen Jongleur auf einem Pferd stehend und 3 Bälle in Bewegung haltend. - Unterer Rand etwas braunfleckig. Sehr gutes Exemplar!

      [Bookseller: Antiquariat Turszynski]
 47.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Circus Gymnasticus. Vor dem Karlsthore rechts in einer dazu erbauten Bude. Großer Schauplatz der Akademie der höhern Reitkunst. Trampolinspringen, Herkulesstärke und Pantomime. Die Kunstreiter-Gesellschaft des G. Golz und J. Liebhard wird die Ehre haben, alle Tage Vorstellungen mit Veränderung zu geben. Der kleine fliegende Merkur, oder die Flucht der Indianer. Ausgeführt von Herrn Liebhard, Anton Liebhard und einem Kinde von 3 Jahren, auf 3 Pferden. Ein Stück welches hier noch nie gesehen worden ist. J. G. Golz wird das beliebte Bouquet d`amoure darstellen. Zum Beschlusse: Die Befreyung der Prinzessin Alcesta.

      (München), 7. und 8. August (1831). - Plakat mit Holzschnitt (13 x 13 cm) und typographischem Text. Blattgr.: 52 x 45 cm. Der Holzschnitt zeigt einen Jongleur auf einem Pferd stehend und 3 Bälle in Bewegung haltend. - Unterer Rand etwas braunfleckig. Sehr gutes Exemplar!

      [Bookseller: Antiquariat Uwe Turszynski]
 48.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        Circus Gymnasticus. Vor dem Karlsthore rechts in einer dazu erbauten Bude. Großer Schauplatz der Akademie der höhern Reitkunst. Trampolinspringen, Herkulesstärke und Pantomime. Die Kunstreiter - Gesellschaft des G. Golz und J. Liebhard wird die Ehre haben, alle Tage Vorstellungen mit Veränderung zu geben. Der kleine fliegende Merkur, oder die Flucht der Indianer. Ausgeführt von Herrn Liebhard, Anton Liebhard und einem Kinde von 3 Jahren, auf 3 Pferden. Ein Stück welches hier noch nie gesehen worden ist. J. G. Golz wird das beliebte Bouquet d`amoure darstellen. Zum Beschlusse: Die Befreyung der Prinzessin Alcesta.

      (München), 7. und 8. August (1831). Plakat mit Holzschnitt (13 x 13 cm) und typographischem Text. Blattgr.: 52 x 45 cm. Der Holzschnitt zeigt einen Jongleur auf einem Pferd stehend und 3 Bälle in Bewegung haltend. - Unterer Rand etwas braunfleckig. Sehr gutes Exemplar! Bücher de

      [Bookseller: Antiquariat Turszynski]
 49.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Illinois Monthly Magazine Vol. I

      Vandalia: Robert Blackwell. Good. 1831. First Edition. Full-Leather. Eight bound issues of an early Illinois imprint, very rarely found outside institutional collections. Full-leather binding has wear in the form of mottling and rubbed and bumped corners and edges. Spine labels with gilt imprint are readable. Old ink marks on rear pastedown and text block edges, moderate foxing of pages, chips on a few pages of the January (No. IV) issue. (iv) , [145]-192, [290]-336, 49-576, 1-96. Issues are January, April, June, July, August, September, October, and November of 1831. James Hall (1793-1868) was an early attorney, judge, state treasurer, and writer in Illinois, where he settled in 1820. His notable writings included the History of the Indian Tribes of North America, written with Thomas McKenney, and several books and travel guides to the West. The Illinois Monthly Magazine topics range widely, covering Indian relations, emigrant accounts and advice, geology of Illinois, and the state of Europe, with short stories and poetry too. This early magazine ran from October 1830 to September 1832 and then became the Western Monthly Magazine. A very rare find. ; 8vo - over 7¾ - 9¾" tall .

      [Bookseller: Back of Beyond Books, ABAA]
 50.   Check availability:     Biblio     Link/Print  

______________________________________________________________________________


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.