viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Les etrennes de la St Jean
1742 - - 1742, Pet. in-12 (8x14,3cm), (10) 264pp., relié. - Mention de seconde édition, en partie originale, notablement augmentée de plusieurs pièces. Les bibliographes annoncent une édition originale de 1742, à la même date, mais certains chercheurs ont mis en évidence que dans l'édition des Ecosseuses de 1739, il est stipulé : « la manière gracieuse et obligeante dont le Public a bien voulu recevoir mes petites Étrennes de la S. Jean ». A moins que cette édition des Ecosseuses ait été antidatée, mais on convient que Les Ecosseuses sont la suite des Etrennes, la première édition des Etrennes serait donc antérieure. Portrait caricatural de la veuve Oudot au frontispice, sur bois et imprimé en vert, comme le titre. selon Barbier, le portrait burlesque aurait été gravé par Caylus lui-même. Exemplaire frappé aux armes de Louise-Adelaïde de Bourbon Conti, princesse de France, dite mademoiselle de la Roche-sur-Yon. Ecu losangé (demoiselle), de France, au bâton péri en bande de gueules à la bordure de gueules. Reliure en pleine basane brune granitée d'époque. Dos à nerfs orné. Pièce de titre en maroquin rouge. Mors supérieur et inférieur restaurés discrètement en tête et queue, ainsi qu'aux coins. Recueil de bons mots, satires, anecdotes, Les étrennes de la Saint-Jean sont une oeuvre collective réunie autour du Comte de Caylus, dans le salon de Mademoiselle Quinault. Les membres du groupe (Montcrif, Voisenon, Crebillon fils.) se faisaient appelés "Société du bout du banc" et composèrent 10 recueils : Les Étrennes de la Saint-Jean (le plus connu et le meilleur), Les Écosseuses ou les ?ufs de Pâques, Histoire de Guilleaume, Quelques aventures curieuses et galantes des bals de bois, Recueil de ces Messieurs, etc. Bien que les textes soient très variés, ils sont tous d'une grande légèreté de ton, adoptant un style naïf évoquant le parler du peuple parisien. Curieux ex-libris gravé du XIXe représentant un squelette tenant les deux lettres du possesseur, Querige [.?]. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Second edition of mention. Bibliographers Announce original edition of 1742, on the same date, but some researchers have shown that in the edition of shellers of 1739, it is stated: "the gracious and helpful way the audience agreed to receive my little New Year's gift of S. John. " Unless this edition of shellers was backdated, the first edition of Etrennes would be earlier. Copy hit the arms of Louise Adelaide de Bourbon Conti, Princess of France (10) 264pp. [Attributes: First Edition; Hard Cover]
      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
Last Found On: 2015-03-30           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/900402/1742-caylus-anne-claude-comte-de-les-etrennes-de-la-st-jean

Browse more rare books from the year 1742


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.