viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Le rêve
Charpentier 1888 - - Charpentier, Paris 1888, 11x18cm, relié. - Edition originale. Reliure en demi chagrin sapin, dos à cinq nerfs sertis de filets noirs, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, tampon imprimé de la bibliothèque Julia-Alphonse Daudet sur la première garde. Important envoi autographe signé de l'auteur à Alphonse Daudet. Quelques rousseurs. S'ils se sont croisés précédemment, Zola découvre véritablement Daudet en 1873 à la lecture de ses contes du lundi : "un continuel émerveillement", "une pureté irréprochable" rapporte-t-il dans L'avenir national. Ces nouvelles inspirées de la guerre franco-prussienne marquent profondément Zola : "Tous nos désastres de 1870 sont là, en six pages." Anticipation, selon Henri Mitterand, des Soirées de Médan et plus loin encore, de la Débâcle. (cf. Zola tome II p. 157). A partir de ce premier article, Zola entretient avec Daudet une amitié orageuse mais indéfectible nourrie d'une admiration réciproque. En témoignent les nombreuses études qu'ils se consacrent dans la presse tout au long de leur vie. Autour de Charpentier, leur éditeur commun, les deux écrivains provençaux forment dès lors avec leurs aînés, Flaubert, Goncourt et Tourgueniev, un cercle littéraire qui va dominer le roman français pendant la seconde partie du siècle. Les "dîners des Cinq" initialement "dîners des auteurs sifflés" (en référence à leurs déboires théâtraux) constituent la base d'une fidélité et d'une solidarité qui, bien qu'émaillée de rivalités artistiques et de combats d'idées, durent jusqu'à leur mort. Au delà de l'amitié, c'est une véritable fraternité d'armes qui unit ces écrivains pour lesquels la littérature est bien plus qu'une aventure esthétique. Comme le rappelle Zola dans son hommage à Daudet : "S'il me fallait assigner une place définitive à Daudet, je dirais qu'il a été au premier rang de la phalange sacrée qui a combattu le bon combat de la vérité dans cette seconde moitié du siècle. Ce sera la gloire de ce siècle d'avoir marché à la vérité par le labeur le plus colossal que jamais siècle ait accompli. Et Daudet a été avec nous tous parmi les plus braves et les plus hardis. (.) Son oeuvre (.) fait partie (.) de la vaste enquête continuée par notre génération, elle restera comme un témoignage décisif, la suite solide et logique des documents sociaux que Stendhal et Balzac, que Flaubert et les Goncourt ont laissés." A leur suite, de nombreux écrivains se réclament de cette nécessité de vérité qui impose à l'écriture une mission : contraindre la littérature à adhérer au monde moderne et à en dégager la matière brute. Conscients de cette responsabilité, plusieurs parmi les Cinq fondent leur propre cercle. Pour Zola, ce sont les Soirées de Médan, pour Goncourt et Daudet, le Grenier et la future Académie. Mais les véritables héritiers de cette école de la Modernité seront surtout Proust et Céline. Le premier, héritier direct de Daudet, le second fils spirituel de l'Assommoir et de la Débacle. Cette lutte d'influence entre Zola et ses pairs ne fut pas sans conséquence. Un an avant la parution du rêve, « Le Manifeste des Cinq », virulent pamphlet contre Zola rédigé par quelques habitués du Grenier, et vraisemblablement inspiré par Goncourt et Daudet, faillit avoir raison de leur amitié. C'est par une dédicace amicale sur La Terre, le roman incriminé dans le pamphlet, que Zola témoigne à Daudet son désir de réconciliation (cf Miterrand T. II, p. 861). Quelques lettres et dîners plus tard, cette seconde dédicace amicale sur Le rêve marque véritablement la fin de la dernière brouille des deux écrivains. Dix ans après, Zola, dernier témoin de la grande aventure naturaliste qu'ils ont initiée ensemble, composera pour les obsèques de son « ami tendrement aimé » un émouvant hommage à : « l'écrivain qui a tant travaillé, l'homme qui a tant souffert, mon frère deux fois sacré par le génie et par la douleur! » [Attributes: First Edition; Signed Copy; Hard Cover]
      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
Last Found On: 2014-11-29           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/818969/1888-zola-emile-le-reve

Browse more rare books from the year 1888


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.