viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Recherches sur les effets de la saignée dans quelques maladies inflammatoires, et sur l'action de l'émétique et des vésicatoires dans la pneumonie.
J.B. Baillière, Paris 1835 - In-8, 120 pp., broché, dos partiellement fendu, bon exemplaire à toutes marges, tel que paru. Edition originale d'un ouvrage fondamental et très rare, manquant à la plupart des grandes collections médicales (Waller, Osler, Cushing, Haskell F. Norman). Louis réalisa des essais thérapeutiques (saignée) à différents moments de l'affection et fut surpris de constater que la mortalité était moins élevée chez les patients traités le plus tardivement. Il démontre par la méthode statistique l'absence de valeur thérapeutique de la saignée dans l'inflammation, en particulier dans la pneumonie. Il réfute ainsi la médecine physiologique de Broussais et se révèle le précurseur de la statistique médicale et de l'évaluation scientifique des procédés thérapeutiques. Cet ouvrage, qui est l'un des principaux fondements de la médecine factuelle, se heurta au scepticisme et souleva de longues controverses. La méthode numérique de Louis fut défendue en France surtout par Bouillaud et Chomel. Elle eut une grande influence sur la médecine américaine, grâce à cet ouvrage et à la traduction anglaise qui fut publiée dès l'année suivante. Elle sera reprise et développée dans les pays anglo-saxons, qui cherchèrent à limiter le biais de l¿observateur et l'effet du hasard. L'évaluation des traitements prendra surtout son essor dans les années 1940 avec l'introduction de l¿essai clinique randomisé. Pierre Charles Alexandre Louis (1787-1872), né à Aï, fit ses études médicales à Reims et à Paris. Il exerça à Odessa, puis revint à Paris, où il fut médecin à la Pitié et à l'Hôtel-Dieu. Il devint membre de l¿Académie de médecine. C¿est le grand mérite de ce médecin clairvoyant mais incompris, du moins en France, d'avoir proposé une nouvelle approche, méthodique, de la pratique médicale, avec l'emploi systématique des statistiques. Garrison & Morton, 1698 ; J.M. Chabot (In: Revue du Praticien, 2006, 56, pp.53-54) a rappelé l¿importance des travaux de Louis, notamment de cet ouvrage et analysé l'article de M. Best & D. Neuhauser intitulé Pierre Charles Alexandre Louis : Master of the spirit of mathematical clinical science. (Qual. Saf. Heath Care, 2005, 14, 462-464) : Ces auteurs estiment que P.C.A. Louis « a représenté l'une des trois écoles de pensée par lesquelles les connaissances et le raisonnement médical se sont développés » (les deux autres voies étant l'expérience clinique et la physiologie expérimentale). Louis « formula la plupart des notions qui constituent aujourd'hui le corpus de l'épidémiologie clinique et au-delà de l'Evidence Based Medicine ». [Attributes: First Edition; Soft Cover]
      [Bookseller: Jean-Pierre AUBERT]
Last Found On: 2014-10-10           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/742257/1835-louis-p-ch-a-recherches-sur-les-effets-de-la

Browse more rare books from the year 1835


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.