viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Première Lettre sur l'Architecture, à Monsieur le Comte de Wannestin. A Bruxelles, 1779. RELIE AVEC (à la suite): 2). DU MÊME. Seconde Lettre sur l'Architecture, à Monseigneur le duc de Luxembourg, Pair de France, Maréchal des Camps et Armées du Roi, etc. etc. A Bruxelles, 1780. 3). DU MÊME. Troisième Lettre sur l'Architecture, à Monsieur le Comte de Buffon, Intendant du Jardin Royal des Plantes, de l'Académie Françoise, de l'Académie Royale des Sciences, de la Société Royale de Londres, de celle d'Edimbourg, de Pétersbourg; de l'Académie de Berlin, et de l'Institut de Bologne. A Paris, 1784. 4). DU MÊME. Quatrième Lettre sur l'Architecture, à Messieurs des Académies Impériales des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Saint-Pétersbourg. A Pa
- 6 lettres en 1 volume in-8. 1). 28pp. 2). 1f. pp.5-29 (manque probablement un faux-titre). 3). 36pp. 4). 48pp. 5). 36pp. 6). 32pp. Plein veau moucheté, dos lisse orné (reliure de l'époque, dos frotté, coins légèrement émoussés). Edition Originale des 6 lettres sur l'architecture publiées entre 1779-1784 par Jean-Louis Viel de Saint-Maux, "l'un des théoriciens les plus originaux de la fin du dix-huitième siècle" (Françoise Fichet). "A la veille de la Révolution, Viel de Saint-Maux souligne l'origine symbolique des éléments architectoniques; citant en exemple aussi bien la Chine que l'Egypte ancienne ou le Moyen-Orient, il émet l'opinion toute moderne que l'architecture exprime un code. Cette idée fera son chemin chez bien des penseurs, et notamment Quatremère de Quincy qui, vers 1825, dégage clairement la notion de type, opposée à celle de modèle ou de caractère, ouvrant ainsi la voie au discours actuel sur l'art de bâtir" (J. Pezeu-Massabuau). Adressées chacune à un destinataire différent (Buffon, les Académiciens de St-Pétersbourg et de Berlin, etc.), ces lettres furent publiées séparément, mais également diffusées sous forme de recueil, comme le témoigne le rajout postérieur du "s" au faux-titre de la première lettre. Augmentées d'un septième fascicule apparu en 1785, elles furent réimprimées dans une édition collective en 1787. Petites mouillures claires à la seconde lettre. Cf. Caillet, III, 685: "Ouvrage intéressant au point de vue du symbolisme ésotérique dans l'architecture" (A propos de l'édition de 1787, la seule citée). Cf. Françoise Fichet, "La Théorie architecturale à l'âge classique", qui consacre un long chapitre au présent ouvrage et à son auteur (pp.491-500). Cf. également J. Pezeu-Massabuau, "Demeure Mémoire", p. 164. [Attributes: First Edition; Soft Cover]
      [Bookseller: Librería Comellas]
Last Found On: 2014-07-29           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/627734/1779-viel-de-saint-maux-jean-louis-premiare-lettre-sur-larchitecture-a-monsieur

Browse more rare books from the year 1779


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.