viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

COURS DE DROIT CIVIL FRANÇAIS D’APRÈS LA MÉTHODE DE ZACHARIAE
À Paris, chez Imprimerie et librairie générale de jurisprudence. Marchal, Billard et Cie 1869 à 1878 - À Paris, chez Imprimerie et librairie générale de jurisprudence. Marchal, Billard et Cie 1869 à 1878 9 vols. in 8, soit 8 vols. in-8 (VIII+654+543+552+783+745+652+559+628+516) + 1 fin vol. de table (pp. 517-628). Reliure uniforme fin XIXe siècle, demi-chagrin brun clair. Dos lisses ornés de filets à froid et de fleurons dorés. Titres, auteurs et tomaisons sur lettres dorées. Plats cartonnés. Quelques légères épidermures sur le dos de certains volumes (not. 1, 4, 6 ainsi que celui de table). Coins solides parfois très lég. émoussés. Intérieur très frais, avec d’habituelles rousseurs, mais n’altérant jamais la lecture. En dépit des imperfections signalées, belle collection, bien conservée dans une jolie reliure. Singulier destin que celui de Charles Aubry (1803-1883) et de Frédéric-Charles Rau (1803-1877), sommités doctrinales du droit français de la deuxième moitié du XIXe siècle. On sait que, tous deux alsaciens d’origine, il commençèrent leur carrière à Strasbourg, en qualité de professeur de Code civil. Aubry s’est rapidement illustré dans la carrière académique, demeurant doyen de la faculté strasbourgeoise de 1851 à 1870. En 1871, il termine alors sa carrière à la Cour de cassation (J.-L. Halpérin, DHJF, p. 22). Rau, quant à lui, avait, à côté de ses activités d’enseignement, développé une belle clientèle dans son cabinet d’avocat, ce qui le porta à la tête du barreau de Strasbourg (Ibid., p. 653). Il précèdera d’une année son ami Aubry à la Cour, jusqu’en 1877. La grande œuvre d’Aubry et Rau reste évidemment leur Cours de code civil, sans doute l’un des plus célèbres du XIXe siècle. Les deux juristes ont su allier théorie et pratique, en raison de leur parcours professionnel respectif. L’idée de départ était de proposer en français une traduction du manuel de Zachariae, professeur à Heidelberg. Mais l’on sait toute la fortune que connut leur ouvrage, et au fil des éditions, les deux professeurs strasbourgeois se sont émancipés du texte source pour proposer un traité qui leur est désormais bien spécifique. Ainsi, Dramard constatait que « MM. Aubry et Rau peuvent donc revendiquer aujourd’hui pour leur travail le caractère d’une œuvre personnelle, dont, à de rares exceptions près, le texte leur appartient aussi bien que les notes » (Dramard, 59). Ils en conservent toutefois le plan, différent de celui du Code civil, et leur travail aboutit à en faire « l’ouvrage doctrinal le plus original du XIXe siècle par sa méthode » (Ibid., p. 653). Les deux auteurs cherchent à réaliser « l’alliance entre « méthode exégétique » et « enseignement dogmatique ». La jurisprudence n’est pas négligée, mais reléguée dans les notes infrapaginales, de même que les controverses entre auteurs » (Ibid., p. 12). L’œuvre d’Aubry et Rau eut un retentissement considérable, encore régulièrement cité aujourd’hui. Notre exemplaire est complet de ses huit tomes, accompagnés d’un inhabituel et fin volume de table, lui-même relié, plus facile à manier que la table classiquement placée en fin du volume 8. Il s’agit de la quatrième édition, sans doute la plus importante, la dernière du vivant de Rau. Bel exemplaire de ce monument du droit civil français, accompagné d’un rare volume de table. [Attributes: Hard Cover]
      [Bookseller: Librairie ancienne Roger Siblot]
Last Found On: 2014-02-01           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/491447/1878-ch-aubry-et-fr-ch-rau-cours-de-droit-civil-francais-d146apres

Browse more rare books from the year 1878


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.