viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

LE JEU DES ESCHETS
Jacques LE FEBVRE 1689 - GIOACHINO GRECO Dit le Calabrois LE JEU DES ESCHETS Traduit de l'Italien de Gioachino Greco, CALABROIS __________________________________ 1 volume (complet) : in-16° (14,5 cm x 8 cm). Reliure d'époque plein veau. Dos à nerfs orné, caissons ornés de petits fers dorés. Titre gravé or sur étiquette de maroquin rouge. Tranches mouchetées de rouge. Ex libris armorié de Gueau de Reverseaux. Roulette dorée sur les coupes. État : Bon état général avec quelques usures d'usage : Plats avec quelques taches, second plat avec un manque de cuir vers le coin inférieur. Mors du premier plat fendu sur le bas (4 cm) mais bien solidaire. Manques sur les coupes, coins usés, coiffes manquantes avec un manque de cuir sur le premier caisson en haut. Reliure et charnières solides. Intérieur propre. (voir les photos). À Paris, chez Jacques LE FEBVRE, au dernier Pilier de la Grand'-Salle, vis à vis les Requestes du Palais, avec Privilège du Roy, 1689. 5 pages d'Espitre (non paginées), 16 pages d'avertissement (non paginées) + 343 pages + Extrait du Privilège. Exemplaire avec Espitre à Monseigneur Le Marquis de LOUVOIS. Poids : 215 g (hors emballage) Un bois gravé en page de titre, deux bandeaux et deux lettrines, en tête d'Espitre et en tête de chapitre. Gioachino Greco, dit Le Calabrais, était un joueur d'échecs italien du XVIIe siècle, probablement le meilleur joueur d'échecs de son époque. Né vers 1600 en Calabre, Greco a vécu au terme de l'âge d'or des échecs italiens. Il faisait déjà parler de lui à Rome en 1619, après avoir joué et gagné contre plusieurs grands joueurs. Cette même année, il a aussi écrit sa première étude sur les échecs, avec des extraits commentés de ses parties. L'innovation dans ses études était l'accent porté sur la nature combinatoire du jeu, qu'il avait saisi intuitivement. Il s'est particulièrement intéressé à la façon de déplacer les pièces et à ses possibilités tactiques. Il a trouvé des combinaisons remarquables et des astuces surprenantes qu'il a aussi publiées dans ses parties. Aujourd'hui comptées parmi les techniques de base des joueurs de tournoi, elles étaient alors innovatrices. Le « vrai best-seller », du jeu des échecs. Introduit en Europe à la fin de l'an mil, ce jeu trouva une place de choix dans les divertissements de l'aristocratie. Progressivement, sous l'influence de maîtres espagnols, ces derniers le jugeant trop lent, de nouvelles règles furent introduites, donnant à celui-ci plus de rapidité. Un premier traité imprimé vit le jour en 1495 à Valence, suivi quelques mois plus tard par celui de Luis de Lucena, sorti d'une presse de Salamanque, mais c'est à Damiano de Odeira, que revint le mérite d'avoir publié un manuel reconnu de l'Europe entière. Écrit en italien, il fut publié en 1512 à Rome. Il suscita une querelle entre Espagnols et Italiens, au profit de ces derniers. Son ouvrage, traduit en 1560 en français, sous le titre Le Plaisant jeu des Échecs. est en réalité le premier manuel d'échecs dans notre langue. Avec le traité de Giacomo Greco (1600-1634), dit le Calabrais, une étape capitale est franchie. Son ouvrage, l'un des premiers sans illustrations, très précis dans les différents exercices qu'il propose, est le traité d'un joueur célèbre ayant fait de son art un terrain de voyage. Il parcourut ainsi l'Europe, obtenant des succès en France, en Angleterre, en Espagne. L'ouvrage connut de nombreuses éditions qui vont se succéder. Philidor l'éclipsera en 1749, date de publication de son traité. [Attributes: Hard Cover]
      [Bookseller: meslivrespourvous]
Last Found On: 2013-12-03           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/445620/1689-gioachino-greco-dit-le-calabrois-le-jeu-des-eschets

Browse more rare books from the year 1689


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.