The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Recently found by viaLibri....

Peu avant la Commune, le prêtre Léon Ducoudray espère rouvrir son école.
- 1 lettre autographe signée 1 In-8 16/02/[1871] Rousseurs éparses Dans cette lettre trop optimiste, le prêtre Léon Ducoudray, recteur de l'école Sainte Geneviève, après avoir indiqué que certains décrets n'étaient pas appliqués à Paris, espère revoir son correspondant bientôt : « Si les événements prennent une direction pacifique, nous comptons ouvrir nos cours le 15 mars. Serez-vous des nôtres ? » [L'armistice de janvier 1871 a créé de nombreuses tensions et le soulèvement survient le 18 mars. Pendant la Semaine sanglante, alors que les Versaillais massacrent nombre de Communards, Ducoudray est pris en otage, avec 46 autres, et exécuté, suite à l'attaque versaillaise le 24 mai, par les Communards à la Roquette]. Prêtre, il est recteur de l'école Sainte-Geneviève à Paris. Pris en otage par des Communards avec d'autres, la plupart des religieux, il est exécuté pendant la Semaine sanglante. [Attributes: Signed Copy]
      [Bookseller: Traces Ecrites]
Last Found On: 2018-02-24           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/37190902/1871-ducoudray-leon-1827-1871-peu-avant-la-commune-le-pretre

Browse more rare books from the year 1871


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.