The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Recently found by viaLibri....

Ghémar, Baron de Gerlache, Cour de cassation
1870 - Photographie,CDV vintage albumen. Le baron Étienne-Constantin de Gerlache (Biourge, 25 décembre 1785 ? Ixelles, 10 février 1871) est un magistrat, homme d'État et historien belge de tendance catholique. Il joua un rôle considérable dans la toute jeune Belgique, occupant successivement les fonctions de président du Congrès national (1831), de chef de gouvernement (1831), de président de la Chambre des représentants (1831-1832) et de président de la Cour de cassation (1832-1867). Fils de François de Gerlache, seigneur de Waillimont et de Gomery, et de Marguerite de Groulart, il perd en 1791 son père. À dix-huit ans, il part pour Paris afin d'étudier le droit. Il obtient une licence en droit de l'École de droit de Paris. Il fut ensuite nommé avocat à la Cour de cassation et au Conseil des prises en France. Il rentre en Belgique et devient conseiller de la régence de Liège (1821), membre des états généraux (1824-1830), puis conseiller à la cour supérieure de justice de Liège (1825). Il avait été nommé en 1822 secrétaire général de la Société libre d'émulation. Aux états généraux, membre de la Seconde Chambre, il s'oppose à la politique de Guillaume Ier des Pays-Bas. Gravure de Gerlache. Le 27 août 1830, pendant la Révolution belge, des troubles éclatent à Liège et il crée une commission de sûreté publique pour gérer la situation. Début septembre, il se rend aux états généraux à La Haye et met le roi Guillaume en garde quant aux conséquences d'une intervention militaire contre la Belgique. Le 29 septembre, les états généraux votent la séparation administrative des deux pays. De Gerlache rentre en Belgique et est nommé par le Gouvernement provisoire président de la commission chargée d'élaborer la Constitution. Le 27 octobre, il est élu député au Congrès national du district de Liège, puis vice-président de cette assemblée. Il s'y prononce pour l'indépendance de la Belgique et la monarchie. Quand Surlet de Chokier devient régent, il devient président du Congrès. Il fut Premier ministre du premier gouvernement de la Belgique indépendante (1830). Tous ses ministres, nommés par le régent Surlet de Chokier, étaient des libéraux (Albert Goblet, Alexandre Gendebien, Sylvain Van de Weyer, Charles de Brouckère, Jean-François Tielemans). Ce gouvernement ne tiendra que six jours (du 26 février au 4 mars 1831), à cause des attaques des libéraux contre de Gerlache, qui sera poussé à la démission. De retour au Congrès, il est un de ceux qui proposent la candidature de Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha au trône de Belgique et fait partie de la délégation envoyée à Londres pour annoncer officiellement au prince son élection. Il est ensuite élu député de Liège à la Chambre des représentants de Belgique (1831-1832) dont il est élu président. Il devient ensuite premier président de la Cour de cassation (1832-1867). En 1839, il sera ambassadeur chargé de mission extraordinaire à la Conférence de Londres et tentera d'obtenir une révision du Traité des XXIV articles. On lui doit différents ouvrages historiques (Histoire de Liège depuis César jusqu'à la fin du xviiie siècle, Histoire du royaume des Pays-Bas, Essai sur les grandes époques de notre histoire nationale, Essai sur Grétry). // Circa 1870 // Tirage albuminé // Format (cm): 6,5x10,5
      [Bookseller: photovintagefrance]
Last Found On: 2017-12-21           Check availability:      ZVAB    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/30474102/1870-photographie-originale-original-photograph-ghemar-baron-de-gerlache-cour-de

Browse more rare books from the year 1870


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.