viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

De Bello et excidio Trojae, in usum Serenissimi Delphini, cum interpretatione Annae Daceriae. Accedunt in hac nova editione notae variorum integrae ; nec non Josephus Iscanus, cum notis Sam. Dresemii. Numismatibus & gemmis, historiam illustrantibus exornavit Lud. Smids. Dissertationem de Dictye Cretensi praefixit Jac. Perizonius.
Amsterdam, Georges Gallet 1702 - in-4, [41] ff. n. ch. (titre, au lecteur, dédicace, dissertations liminaires), 177-[74]-54-[22]-168-[8] pp., avec 8 planches gravées hors-texte, dont un titre-frontispice et un frontispice, veau brun écaille, dos à nerfs cloisonné et fleuronné, pièce de titre cerise, encadrement de double filet doré sur les plats, simple filet doré sur les coupes, tranches rouges (reliure de l'époque). Coiffe supérieure rognée, deux mors supérieurs fendus, coins abîmés. Reprend, en l'augmentant, l'édition de 1680, qui figure parmi les plus rares de la collection "ad usum Delphini", et fut procurée par la célèbre Anne Dacier (1645-1720). L'ouvrage réunit les deux textes non-homériques relatifs à la mythique Guerre de Troie, et qui furent les seules "sources" sur ce thème en usage pendant toute le moyen âge (la matière troyenne des chansons de geste en est pour la plupart issue) : 1. L'Ephemeris belli Trojani, attribué selon la tradition à Dictys de Crète, compagnon du roi Idoménée (petit-fils de Minos). En réalité, les six livres de l'ouvrage ont été composés au IVe siècle de notre ère par un certain Quintus Septimius qui aurait traduit un original en grec, retrouvé sous le règne de Néron après un tremblement de terre en Crète. L'existence de cet original a naturellement été tenue pour une fable jusqu'en 1899-1900, où un des fragments des papyrus d'Oxyrrhinque en livra un extrait. En tout cas, l'Ephéméride a été très utilisé par les chroniqueurs byzantins à partir de Jean Malalas, et son édition princeps est quand même fort haute (1471). 2. Le De Excidio Trojae historia, attribué à Darès le Phrygien, prêtre troyen d'Héphaïstos, et bien sûr contemporain des événements. Composé vers le Ve siècle de notre ère avec une fausse dédicace de Cornelius Nepos à Salluste, il fut probablement une production à usage scolaire, et la simplicité de sa langue le voua à un immense succès au moyen âge. Enfin, notre édition a rajouté le poème tardif De Bello Trojano ou plutôt Phrygii Daretis Yliadis libri sex (1183-1184), en six livres, composé par le moine Joseph d'Exeter. Brunet II, 699. [Attributes: Signed Copy]
      [Bookseller: Librairie Historique F. Teissèdre]
Last Found On: 2017-09-20           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/19997415/1702-dictys-de-crete-et-dares-le-de-bello-et-excidio-trojae-in

Browse more rare books from the year 1702


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.