viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

FAUNE MÉRIDIONALE ou description de tous les animaux vertébrés vivans [sic] et fossiles, sauvages ou domestiques qui se rencontrent toute l'année ou qui ne sont que de passage dans la plus grande partie du Midi de la France; suivie d'une méthode de taxidermie ou l'Art d'empailler les oiseaux. [2 VOLUMES].
1844Nîmes, chez l'auteur, [et] Montpellier, chez Lebrun, 1844. Deux volumes in-8 (144 X 222) demi-veau carmin, dos lisse orné de faux-nerfs en noir surlignés de filets dorés, fleurons dorés dans les compartiments, large frise noire en queue, titre et tomaison dorés (reliure de l'époque). Tome I: XXVIII (dont faux-titre et titre)-320 pages, (1) f., 41 planches hors-texte (pas de planches 12 et 28mais planches 14bis, 35bis et 36bis); Tome II: IX-354 pages, (1) f. d'errata, 32 planches (pas de planche 70). Dos de la reliure uniformément viré en teinte havane, tache très claire aux cinq derniers feuillets du second tome, sans aucune gravité. ÉDITION ORIGINALE d'un des premiers traités de zoologie concernant le midi de la France. Il est illustré de 73 PLANCHES hors-texte, lithographiées par A. Crespon fils, qui représentent pour la plupart des oiseaux (53); mais on trouve également six planches de reptiles et amphibiens, parmi lesquels des serpents, lézards, tortues, salamandres, grenouilles et crapauds et deux planches de poissons. On rencontre assez aisément les volumes de texte, mais l'atlas contenant les 73 PLANCHES est très difficile à trouver. Les planches de cet atlas ont été ici insérées dans le corps d'ouvrage de l'exemplaire. Jean CRESPON (Nîmes, 1787-1857), l'un des plus grands ornithologistes français de la première moitié du XIXe siècle, fut aussi barbier, soldat, maître d'arme ou maître de danse, poète et naturaliste. Excellent et consciencieux observateur, Crespon s'exerça également à la taxidermie, et recueillit de si nombreux spécimens d'oiseaux et rassembla de si bonnes notices biologiques, qu'en 1840 il fit paraître un grand volume de 564 pages intitulé "Ornithologie du Gard et des pays circonvoisins", où il décrit 321 espèces d'oiseaux. Ce livre lui vaut les éloges de la part de nombre de naturalistes de son époque. Ainsi, Isidore Geoffroy Saint-Hilaire (1805-1861) reconnaît beaucoup de valeur à son ouvrage car «il est fait sur la nature et non sur les livres comme tant d'autres ». En 1844, il fait paraître un ouvrage en deux volumes, encore plus ambitieux, intitulé "La Faune méridionale". Crespon y décrit 27 nouvelles espèces. C'est à Crespon que la ville de Nîmes doit la création de son Muséum d'histoire naturelle. BEL EXEMPLAIRE, très pur, dans une jolie reliure d'époque au dos décoratif, au corps d'ouvrage d'une grande fraîcheur. (Nissen, ZBI, 989 - René Ronsil, "Bibliographie ornithologique française", T. I, n° 690 - Maurice Boubier, "L'Évolution de l'ornithologie", pp. 40-41). FINE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST.
      [Bookseller: Librairie ancienne & Moderne Eric Castér]
Last Found On: 2016-09-25           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/1209666/1844-crespon-jean-faune-meridionale-ou-description-de-tous

Browse more rare books from the year 1844


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.