viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Lettre autographe signée (1838)
- NAUNDORFF Karl-Wilhelm (1783 ?-1845). Horloger prussien ayant prétendu être Louis XVII. Lettre autographe signée « Charles Louis. Duc de Normandie », Londres, 14 août 1838, à M. le curé Appert, à Grand Clos (canton de Vaud, Suisse), 2 pages in-4, adresse avec cachet de cire rouge aux armes. Lettre mystique délirante contre le Pape et sur l’Apocalypse prochaine. « Le siège de Rome agissant secrètement ; mais sciemment contre les ordres de Dieu donnés par moi, l’ange du Seigneur, selon la volonté du tout-puissant, a commis un forfait en transmettant des ordonnances politiques aux pasteurs qui devraient ne l’occuper qu’à propager les vérités évangéliques du Seigneur ». En enfreignant les préceptes évangéliques, Rome a foulé aux pieds la grâce de Dieu : « c’est pourquoi, on se servira avec lui de la même mesure avec laquelle il a mesuré ; et le sang de tous ceux qu’il a fait mourir si injustement, depuis l’’existence de sa politique infernale, retombera sur sa tête ; ainsi que sur la tête de tous ceux qui voudraient soutenir encore l’iniquité du sacerdoce romain, pour qu’on sache qui je suis ; moi l’ange du Seigneur ( ) je suis celui dont le Seigneur lui-même a parlé verset 14 chapitre XI, selon l’évangélist Mathieu ; et je resterai ce que je suis, jusqu’à l’accomplissement de ce qui le seigneur Jésus Christ a dit verset XI chapitre XVII ». Naundorff fustige longuement les imposteurs et les blasphémateurs de Rome : ennemis de la paix, bouffis d’orgueil, de volupté et de cruauté, ils sont tombés dans les pièges du démon : « Donc c’est le sacerdoce romain qui a fait tout ce que le seigneur Jésus Christ a prédit après la résurrection ; et par là, il déclare aussi, moi l’ange du Seigneur qui a dit : tout ce qui n’est pas planté par mon père sera déraciné ; et le temps est venu. C’est pourquoi, moi l’ange du Seigneur je t’ordonne d’exécuter les ordres qui ont été donnés pour cela » Installé à Paris depuis 1833, Naundorff entreprend de se faire reconnaître comme étant le fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, officiellement décédé à la prison du Temple en 1795. Plusieurs personnalités dont Madame Rambaud, Etienne de Joly (ministre de la Justice sous Louis XVI) et Brémond (secrétaire du roi) reconnaissent formellement Naundorff comme étant Louis XVII. En 1834 et 1835, Naundorff envoie une lettre à Louis-Philippe et aux Chambres. Néanmoins, gêné par ce personnage, Louis-Philippe décide de l’arrêter et le 15 juin 1836 il fut emprisonné. Après 26 jours de détention, il fut forcé d’embarquer pour le Royaume-Uni.
      [Bookseller: Thomas Vincent]
Last Found On: 2016-09-25           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/1208458/1783-karl-wilhelm-naundorff-louis-xvii-lettre-autographe-signee-1838

Browse more rare books from the year 1783


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.