viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Illyrine, ou l?écueil de l?inexpérience.
chez l'Auteur, A Paris 1799 - 3 vol. in-8 de VIII-335 pp. ; 560 pp. ; 397 pp., demi-percaline bleue, pièce de titre en maroquin bordeaux, non rogné (reliure du XIXe siècle). Edition originale très rare. Portrait de l'auteure dessiné et gravé par Canu. Etonnant et singulier ouvrage d'une femme qui offre la version à peine romancée de ses aventures amoureuses pendant la période révolutionnaire. On y trouve les portraits vifs et satiriques de ses amants (Hérault de Séchelles, le général Biron, général Bender, Dumouriez, Fabre d'Eglantine, Espagnac.) dont on a bien plus l'habitude de rencontrer leurs noms dans les manuels d'histoire que dans les récits d'alcôve. Issue d'une riche famille de négociants, Barbe-Suzanne-Amable Giroust a vu le jour à Paris rue Saint-Denis en 1770. Mariée à 14 ans à un avocat de Soissons du nom de Bertrand-Quinquet avec qui elle aura une fille, elle fut très vite délaissée et ira rejoindre son premier amant à Paris. Elle rêve à un divorce impossible et c'est alors qu'elle se décide à envoyer à l'Assemblée Nationale un vibrant plaidoyer en faveur du divorce ; Cette lettre serait à l'origine de la loi autorisant le divorce (1792). Le dix-neuvième siècle l'a jugée immorale et vulgaire ; Charles Monselet dans Les Oubliés et les dédaignés (1857), fut loin de réhabiliter la romancière : « Dans une sphère moins brillante que Madame Tallien, avec un minois coquet et une vocation littéraire plus que douteuse, La Morency apparaît comme l'expression fidèle de la galanterie sous la Terreur et du mauvais style sous le Directoire (.) Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que ses romans aient obtenu un succès d'une heure : l'aventurière aura prêté son prestige à la femme de lettres ». Chartes Nodier, dans ses notes du Banquet des Girondins, parle d'elle comme d'« une femme qu'il fallait avoir à souper ». « Fiction romanesque remarquable par la pensée libre de tout préjugé. Suzanne Giroust a donné à son récit la forme de mémoire à la première personne. L'héroïne est une femme émancipée indépendante qui affiche ses conquêtes, parle de sensualité ardente et de ses jouissances avec bonheur. Elle n'éprouve aucun remord, la vertu est pour elle une pure convention sociale. Dans le contexte conservateur du Directoire, le roman a des avancées très originales sur les droits des femmes à la sexualité, à l'amour et sur leur liberté. Les expériences successives lui révèlent son être féminin, sa sensibilité, le désir le plaisir. La liberté sexuelle pour laquelle plaide la romancière, sa remise en cause du mariage et du couple sont un écho de certaines revendications féministes de la Révolution » (Huguette Krief, Vivre libre et écrire : anthologie des romancières de la période 1789-1800. Bon exemplaire non rogné. Le portrait a été remonté ; trace de mouillure à la fin du tome II. Gay, II 637 ; Dictionnaire des oeuvres érotiques, p. 236. [Attributes: First Edition; Hard Cover]
      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
Last Found On: 2015-11-20           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/1013702/1799-morency-suzanne-giroust-dite-mme-de-illyrine-ou-lecueil-de-linexperience

Browse more rare books from the year 1799


      Home     Wants Manager     Library Search     561 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2017 viaLibri™ Limited. All rights reserved.