The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Displayed below are some selected recent viaLibri matches for books published in 1940

        Pack My Bag; a Self Portrait

      London: The Hogarth Press 1940. 246 pp., Some minor spotting to endpapers and prelims. slight fading and a couple of small marks to boards. Jacket spine darkened, evidence of handilng and reading wear to front and rear panels, minor chipping to head and foot of spine. . Very Good. Hard Cover. First Edition. 1940. 12mo..

      [Bookseller: Fosters' Bookshop]
 1.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        1940 Wisden Original Hardback

      Hi, This lot is a 1940 Original Hardback Wisden in Good to Very Good Condition. For a 1940 this is closer to very good than good, plus it has not had any restoration which is rare as many 1940s (due to their usual poor condition) do. The boards are clean but show some age and darkness , the gilt is starting to fade but original and better than many, more so on the spine than the front. Odd dot mark to the boards. Internally the front hinge is weak and you can see a bit of mesh at the top of the book for 2 inches. Internally the pages are very good. Without restoration. Better than many 1940s. Some weakness at page 32. This hardback was my Nemesis for 3 years and a hard book to find, pretty impossible in very good condition (Im still looking so let me know if you have one). I have an alternative 1940 Hardback if needed, it is a lot cheaper as in a lot poorer condition.

      [Bookseller: Wisdenshop.com]
 2.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        SEXES. QUINZE SONNETS.

      A Paris. Aux dépens d'un amateur. S.l.n.d. [vers 1940 ?] 1 plaquette in-4 (24 x 18,5 cm), en feuilles sous couverture imprimée en rouge et noir. 36 pages. 2 pages de table n. ch. (1 feuillet), 1 feuillet blanc. Le faux-titre est marqué uniquement SEXES en grosses lettres au centre de la page, le justificatif du tirage est au verso. Bon état. Quelques légères salissures sur la couverture et quelques légères rousseurs sporadiques dans le texte. Belle impression typographique en deux couleurs. INCONNU A TOUS LES BIBLIOGRAPHES. TIRAGE CONFIDENTIEL A SEULEMENT 28 EXEMPLAIRES. La description matérielle de cette édition rarissime semble ne jamais avoir été faite et mérite d'être faite. Il est mentionné dans le justificatif imprimé du tirage : "Tirage amical limité à vingt-cinq exemplaires numérotés de 1 à 25 auxquels s'ajoutent trois exemplaires d'auteur numérotés de I à III. Notre exemplaire est numéroté 25 à la plume. La justification du tirage est imprimée en rouge et noir (la première ligne en noir, la suivante en rouge, les deux suivantes en noir, la suivante en rouge, la dernière en noir, la mention N° en noir également. En haut et en bas du justificatif on trouve une ligne composée de petits traits verticaux juxtaposés (hauteur des petits traits : 2 mm - longueur de la ligne : 112 mm.). Le feuillet suivant le faux-titre est blanc. Le feuillet suivant est le feuillet de titre imprimé en rouge et noir et qui reprend exactement la couverture. On note un cercle rouge au centre de la page de titre et de la couverture. Au feuillet paginé 7 au recto commence le premier sonnet intitulé IMAGINATION. Le titre est imprimé en rouge ainsi que la lettrine de début (V). On retrouve en bas et en haut du feuillet la ligne composée de petits traits verticaux juxtaposés. Au verso de ce feuillet (p. 8) on notera, outre la même ligne en haut et en bas, un petit ornement de fin de sonnet composé de petits cercles rouges (vides et pleins alternés). Les Quinze Sonnets se suivent et ont été imprimés selon le même schéma décoratif, seul l'ornement de fin de sonnet varie (cercles, losanges, carrés, etc). Le dernier feuillet non chiffré comprend la table des matières avec la liste des 15 sonnets. En voici la liste : Imagination - Madrigal - Domaine de chair - L'orchidée - Jusqu'à l'âme - La quadrature du cercle - A une jeune mauresque - Au jardin charnel - Désir hypertrophique - Digitalisme - L'homme-serpent - Marins - L'offre saphique - Les inassouvis - Le coquillage. Le dernier feuillet est blanc. La couverture ne possède curieusement qu'un seul rabat au second plat. Aucune autre indication ne vient fournir la moindre indication sur l'impression de son volume et l'auteur de ces poésies érotiques. On peut voir le filigrane du papier qui est un papier vergé sorti des papeteries Vincent de Montgolfier à Tour-Clermont (Charavines) près de Rives (Isère). Aucune des pièces en vers de ce recueil ne permet de renvoyer à un auteur connu ou à un autre recueil du même genre. Toutes les hypothèses sont permises ... Nous donnons ci-dessous en intégralité le sonnet intitulé AU JARDIN CHARNEL (sonnet VIII) : Laisse-moi me pencher, avide, sur ta flore. Ta rose épanouie, ouverte jusqu'au coeur, Combla d'ardeur ma bouche et la retente encore ... Puisant ton suc, abeille ivre de ta liqueur, Ma langue se promène, amante qu'on adore, Sur ton corps, ce jardin du dieu Phallus vainqueur Qu'un sang impétueux amplifie et colore. Des artères en feu j'entends vibrer le choeur ; Mais elle sent monter en elle une démence. Son être tout entier aspire après l'immense Et vers un infini se propose béan ... Collant son sexe ouvert contre une cuisse nue, S'imaginant presser la verge d'un géant, Elle défaille enfin d'une ardeur inconnue ... Je ne résiste pas au plaisir de vous citer encore in extenso le sonnet IX intitulé DÉSIR HYPERTROPHIQUE : Un jour durant ils ont elle et lui forniqué, Fait l'amour en tous sens jusqu'à rester exsangues, S'ébattant sans répit des mains et de la langue En d'érotiques jeux toujours plus compliqués. Rompu, le cerveau vide et le désir tronqué, Sur le plumard défait qui s'enfonce et qui tangue, Ainsi qu'un orateur oubliant sa harangue, Il reste membres las et muscles disloqués ... La volupté me baigne ainsi qu'un flot qui monte, A gonfler sous le rut mes papilles sont promptes ; Ta paume m'électrise et je deviens de fer. Un feu sans flamme tord ma chair tumultueuse : Sous ton toucher subtil aux caresses nerveuses Mon sperme délivré jaillit comme un geyser ! Ces deux poésies donne assez bien le ton de l'ensemble. Les beaux mots choisis, en apparence anodins jaillissent des saillies d'un ton plus naturaliste et physiologique. Ce sont des jeux des SEXES, comme le titre laissait bien entendre, dont il s'agit. Entièrement non illustré, ce court volume laisse toute la place aux mots et à l'imagination du lecteur ou de la lectrice. Ce petit volume mériterait les honneurs d'une réimpression bibliophilique à petit nombre, certes plus élevé cependant que les 28 seuls exemplaires alors imprimés ; et dont il ne reste, c'est plus que probable, qu'un seul ou deux ou trois exemplaires miraculeusement conservés on ne sait où désormais ... Références : Inconnu à Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en Français entre 1920 et 1970 ; Inconnu à Pia, Les Livres de l'Enfer. Inconnu à toutes les bibliothèque érotiques consultées (Gérard Nordmann et divers) BON EXEMPLAIRE DE CETTE RARETÉ BIBLIOGRAPHIQUE.

      [Bookseller: Librairie L'amour qui bouquine]
 3.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        HORTON HATCHES THE EGG (Inscribed By Dr Seuss)

      New York: Random House, 1940. Hard Cover with Dust Jacket. Quato. INSCRIBED by the author, early printing, no pagination, bound in gray-brown cloth lettered in black; light tide-mark to lower edge of upper and lower boards without penetration to leaves; small spots of tape residue to end sheets, a very good copy in very nice clipped pictorial dust jacket with small loss to upper spine tip; short closed tear to front flap.

      [Bookseller: Charles Parkhurst Rare Books, Inc.]
 4.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Native Son (Novel & Play)

      New York: Harper and Brothers, 1940. 1st Edition. Hardcover. Near fine/very good +. 1st Edition. Hardcover. Copy of Native Son, the novel (1940) and copy of Native Son A Play, the play (1941) are housed together in a custom clamshell box, maroon leather, beige linen and marbled trays. Native Son book - first issue blue cloth title in red and light blue blocks. 1st issue dust jacket in green and yellow; finger nail sized chip head of spine, chips at extremities, crease front flap, several short closed tears. Signed and dated month/year of publication New York on front free end paper. Native Son play - 2nd issue dust jacket that has the reviews on it. Toning to front paste downs, and half title page, appears to have small water marks on title page with shading from the picture on the adjacent page. 1/4" closed tear rear top panel, 1/2" closed tear top spine and 1" closed tear front panel dust jacket, shelf wear.

      [Bookseller: Lyons Fine Books]
 5.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Histoire de l'oeil

      Anonyme Inconnu 1940 Rare, première édition illustrée par Hans Bellmer (non mentionné) et deuxième édition de ce texte célèbre de Georges Bataille. Publiée en 1946 par 'K' éditeur. Les modifications de cette nouvelle version ont été faites par Alain Gheerbrant et non par Bataille, qui a toutefois donné son accord. Très bon état. Grand in-8 (17 x 26 cm.), Séville 1940, broché sous chemise et emboîtage muets, 133 pages, nouvelle version, tirage limité à 199 exemplaires, notre exemplaire est un des 100 sur vélin pur fil Johannot (n°108), avec six gravures originales à l'eau forte et au burin, cahiers non-coupés. Première édition illustrée par Hans Bellmer (non mentionné) et deuxième édition de ce texte. Publiée en 1946 par 'K' éditeur. Modifications de cette nouvelle version faites par Alain Gheerbrant et non par Bataille, qui a toutefois donné son accord. Taches minimes très éparses, très bel état. Nos envois des ouvrages de moins de 60 Euros se font par colissimo (tarif de La Poste), et en colissimo Recommandes au-dela sauf avis contraire de votre part.

      [Bookseller: Abraxas-Libris]
 6.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Onze années d'efforts... ou l'historique du vol à voile dans la région du Midi. [ Manuscrit original rédigé par l'un des pionniers du vol à voile français, créateur du centre de la Montagne Noire, Jean Thomas, couvrant des années 1929 à la fin de l'année 1941, période héroïque pour les planeurs français. Il y évoque toute son épopée, qui le vit croiser tous les grands personnages du vol à voile français dont Nessler, mais aussi l'autrichien Kornfeld, etc... ] Eleven years of work ... or the history of gliding in the South region. [Original manuscript written by Jean Thomas, one of the pioneers of French gliding, creator of the gliding center of la Montagne Noire. The manuscript covers the years between 1929 until the end of 1941, the French heroic period for gliders. ]

      1 carnet in-8 à petits carreaux manuscrit, 37 pages manuscrites abondamment raturées et corrigées, rédigées d'une même petite écriture fine à l'encre noire puis au stylo bille (sur près de 180 pages), s.d., avec 2 photos d'époque contrecollée (circa 1940) : "Thomas mobilisé essaie de démontrer aux militaires l'utilité des centre de V.AV.. Peine perdue" et 4 reproductions photographiques jointes : Jean Thomas enfant / Portrait de Jean Thomas le 10 décembre 1944 / Jean Thomas 4e Régiment de Spahis tunisiens, EOR Alger / Jean et son Papa De cet extraordinaire et passionnant document, dont on pourrait tirer un film, nous proposons les larges extraits suivants (extraits complets disponibles sur demande - full copy available on demand) : 1929 : I Balma "D'imposantes affiches aux coloris variés placardées aux quatre coins de la ville annoncèrent l'ouverture d'une escale de vol à voile dans la proche banlieue de Toulouse. A cette vue, mon coeur battit à coups précipités et je restais figé d'admiration. Enfin ! Mon rêve se réalisait ! J'allais pouvoir voler ! Voler de mes propres ailes ! Des souvenirs de jeunesse se précisèrent en moi. Je me remémorais les frêles petits avions que je confectionnais de mes doigts inhabiles étant gamin ; puis les modèles réduits qui demandaient pour leur construction beaucoup de patience. Un mois 1/2 de travail au moins ! La moitié de mes grandes vacances ! Et tout ce temps pour aboutir à des essais désastreux dûs sans doute à l'imprécision avec laquelle j'établissais moi-même les plans de l'appareil au Lycée pendant les cours de mathématiques ! Evidemment ces plans devaient avoir de graves défauts ! Je les modifiais après chaque casse et je recommençais le long travail suivi d'autres essais, aussi mauvais que les premiers ! Cela dura longtemps. Puis vint le service militaire. L'aviation me tentait mais à cette époque il n'était pas facile d'être engagé comme pilote. Il existait bien des bourses de pilotage mais il fallait pour en profiter effectuer 6 mois de préparation militaire dans un camp, logé, nourri, et 80 fr. de traitement ! [... ] Je ne fis qu'un bond jusqu'à mon domicile, prêt à lutter jusqu'au bout contre les arguments qu'allaient présenter mes parents contre cette nouvelle "folie aéronautique". [ ... ] Ce fut une véritable révélation. Reçu chaleureusement dans un bureau rempli de maquettes savamment disposées, je fus ébloui non seulement par les merveilleuses photographies qui tapissaient les murs mais aussi par la conviction avec laquelle les directeurs techniques et commerciaux de la société MM. Lagasse et Marie me parlèrent de l'avenir de leurs écoles : "Ce sont les premières de France me dirent-ils, admirablement situées sur des terrains spéciaux et merveilleux... entraînement à Balma... grandes performances à Estantens... après cela les records à la Rhune, dans les Pyrénées... etc. Nous sommes débordés par les demandes d'adhésion et nous allons refuser du monde". Bel Avenir... Sport merveilleux... splendide". Mes oreilles bourdonnaient et je trépignais de joie et d'impatience. Et là-dessus le directeur technique m'emmena visiter les nouvelles installations de Balma, école modèle par excellence". [...] la chance vint vers moi sous l'aspect d'un ami de ma famille très sportif qui venait justement de s'inscrire comme élève pilote à l'école de vol à voile [ ...] J'étais, je l'appris plus tard, le cinquième élève inscrit ! Ma carte portait le numéro 41 ! Ebfin j'allais voler ! J'étais élève pilote ! Avec quelle fierté avais-je immédiatement arboré l'insigne du vol à voile à ma boutonnière ! Dufer que je revis le soir même au café Domino me mit au courant du fonctionnement de l'école. En principe, on pouvait y aller tous les jours sauf le Mercredi, jour de repos du "Chef Pilote". En réalité, le nombre d'élèves et de promeneurs était juste suffisant le jeudi, le samedi et le dimanche pour former des équipes de lancement. Les autres jours étaient plus ou moins utilisés pour des "discutages de coup sur le terrain". Ma première séance d'entraînement eut lieu le lendemain par une belle journée ensolleillée d'automne qui me parût la plus belle de l'année. Les élèves déjà dégrossis firent de splendides glissades sous les ordres d'un moniteur à l'air grave et attentif, cependant que de mon côté, je fus solidement attaché sur un siège de planeur et condamné à faire du "point fixe", dans un coin du terrain. [... ] Mon assiduité aux cours, mon impatience même furent récompensées et le jour tant attendu vint où je quittai le sol sous une traction irrésistible de 15 ......... de tension de sandow, pour me retrouver sans trop de bruit à quelques mètres de là. Je fus sacré pilote et la soirée se termina dans la joie derrière quelques soucoupes que je fus tout heureux d'offrir. Nous formions une bande de "gonflés à bloc" : Mlle Janin, Garrigue, Dufer, Chauzy, Boyer, Doustens et moi. Aussi étions nous toujours d'accord pour nous retrouver, chaque jour de bon vent, et monter sur le terrain. Bien entendu les girouettes jouaient là un grand rôle et aucun de nous n'oubliait à son réveil de jeter un coup d'oeil inquiet sur le toit de la maison d'en face. Les progrès s'affirmèrent, parfois irréguliers. Mlle Janin avait un faible pour les atterrissages sur les arbres ; Doustens pour les départs sur une aile (ne bouscula-t-il pas un jour ainsi involontairement le sonneur de cloches de Balma ?) ; Boyer pour les vols en serpent de mer, Dufer pour des retournements au ras du sol, Garrigue la main gauche tendue en avant semblait à chaque vol écarter du geste une foule par trop dense d'admirateurs ou d'admiratrices. Chauzy, le poids plume de la bande, volait toujours en perte de vitesse. Quant à moi, je faisais un peu de toutes ces acrobaties, sans grand mal bien entendu." 1930 II Estantens "Un grave inconvénient surgit tout d'abord. Le Directeur de la Société de vol à voile, effrayé à juste titre par notre ardeur croissante et par la perspective d'accidents matériels de plus en plus importants, limita l'entraînement sur ce terrain, prétextant que le moniteur ne pouvait s'occuper en même temps de l'une et de l'autre école. Cette décision ne faisait guère notre affaire, aussi après une réunion clandestine de notre équipe nous décidâmes d'un commun accord de frapper un grand coup qui devait nous ouvrir à tout jamais les portes récalcitrantes du hangar d'Estantens. Il ne s'agissait de rien de moins que d'enlever le moniteur un jour de semaine à l'insu du Dirigeant de la Société et de commencer l'entraînement sur le terrain tant convoité ! Ce qui fut fait ! Sous le prétexte d'une promenade en voiture le jour de congé du moniteur, nous embarquâmes celui-ci dans l'une de nos voitures en direction d'Estantens. Je passe sous silence les innombrables histoires qu'il fallut raconter pour persuader ce brave homme que le salut du vol à voile régional était entre ses mains. Il se laissa fléchir à l'idée des futures grandes performances qui surviendraient immanquablement et l'on vola... vola... vola jusqu'au moment où survint dans un nuage de poussière sur une puissante motocyclette le Directeur administratif de la Société. Notre faute fut sévèrement jugée, lors de notre retour à Toulouse. Devant un aréopage de graves Messieurs, nous dîmes expliquer les raisons de notre fugue. Nos paroles furent si persuasives, notre ton si sincère que la partie si mal engagée fut gagnée pour tout de bon. Estantens serait ouvert chaque jeudi pour l'équipe n°1 de Balma [ ... ] Les 30 kilomètres qui séparaient Estantens de Toulouse via Muret nous paraissaient bien courts chaque semaine. Dans la voiture de garrigue et dans la mienne quinze personnes s'empilaient consciencieusement et c'était une véritable course de vitesse qui s'organisait entre les conducteurs, pendant que les passagers inconscients du danger discutaient le coup gravement, comme au Café ! Soixante kilomètres aller et retour, une journée éreintante passée à tirer sur le sandow et à remonter les planeurs, un ou deux vols (maximum) à dix mètres d'altitude pour chacun d'entre nous, tel était en moyenne le bilan d'une séance... sans casse ! Cela nous suffisait à cette époque c'était un maximum et nous étions heureux et fiers. Malheureusement, tout à un fin, même les belles choses. Devant effectuer un stage de quelques mois dans une grande maison de couture parisienne, je dûs à contrecoeur quitter mes camarades, les planeurs, Balma, Estantens [ ... ] 1931 Plaisir-Grignon Concours de Vauville. [ ... ] lisant une revue aéronautique, j'appris qu'il existait dans les environs de Paris quelques spécimens dans mon genre aimant le vol à voile et le pratiquant [ ... ] je reçus une lettre de Garrigue m'annonçant que la société de V.A.V. installait une nouvelle école à Plaisir-Grignon près de Saint-Cyr [ ... ] Je m'inscrivis sur l champ et fus présenté à mon moniteur M. Appert. [ ... ] Je retrouvais des camarades de plus en plus nombreux et sympathiques. Il faut dire qu'une certaine rivalité existait entre eux car j'appris que certains faisaient partie d'un club (le C.A.V.) qui fonctionnait dans les environs de Plaisir, à Beynes Thiverval alors que d'autres étaients inscrits comme moi à l'école de l S.F.V.A.V. Cette rivalité était toute sportive bien sûr et l'on se retrouvait au café où les scores de la journée étaient comparés et amicalement commentés. C'est là que je fis la connaissance de Ripert, Nesslar, Damico, Massenet et Levet [ ... ] Avec l'été survinrent ce qu'on nommait les grands vols dûs à l'apparition du premier treuil qui, tout poussif qu'il était, nous lâchait bon an mal an à qq 30 mètres d'altitude. Ajoutez à cela les 20 m de hauteur de la pente et c'est à 50 m environ que nous gouttions les joies du vol plané. C'est à cette époque que je passais avec succès l'épreuve de mon brevet A, vol qui faillit se terminer sur la voie du chemin de fer de Dreux, si nerveuse et soutenue avait été la traction du treuil en cette occasion. Ne sachant pas virer j'étais allé tout droit. C'est à cette époque aussi que le vol à voile connût un succès considérable et qu'on cassa le plus d'appareils. La technique de l'apprentissage n'était pas encore au point. Nous lancions au sandow avec la même vigueur aussi bien l'élève le plus lourd qui pesait 110 kg que les 60 kg que représentaient ma modeste personne. La position du siège de l'appareil n'était pas modifiée et c'est ainsi que l'un effleurait le gazon alors que l'autre partait tel une fusée. Le concours de Vauville qui eut lieu du 10 au 24 septembre et auquel j'étais inscrit (je ne doutais de rien) fut pour moi une véritable révélation. C'est là que j'appris à connaître le vrai vol à voile et à comprendre toute la portée, toute la beauté de ce sport qui me passionnait [ ... ] A mon arrivée je trouvais les équipes en plein travail de montage. L'équipe du C.A.V. (Ripert - Klotz - Damico) avec son XVA surnommé Fly Toy, l'équipe de Lyon (Messines) avec son planeur Chapeaux, l'équipe de Rouen (Beau) avec son planeur Gral, l'équipe de Tours (Roy Robin), l'équipe de l'Air (Abrial, Rémy) avec son XVA et son embryon de sans queue le Bagoas, les équipes de Massenet, de Bouvier (32e) et Barbot, et enfin l'équipe autrichienne de Kronfels avec son magnifique planeur Wien ! N'ayant vu jusqu'alors que des machines françaises et assisté à la construction en grands mystères du R4 et du R9 je ne pouvais me douter qu'il pût exister en 1931 une aussi belle machine. Il me tardait de la voir en vol. Et ce jour là fut inoubliable car j'assistais à un vol de 3 heures qui m'émerveilla et m'enthousiasma. Qu'étions-nous en comparaison ! avec nos machines squelettiques ! Qu'allions-nous faire ? Nous fîmes l'impossible et nos machines furent mises à rude épreuve. Messines en perte de vitesse s'affala dans le bas de la pente et cassa son fuselage. Rémy sectionna proprement en deux l'aile de son appareil sur le mât de la manche à air. Bouvier, par suite d'une inversion de montage des commandes, enterra sous deux mètres de terre l'extrémité de l'aile du R9 Barbot fit un atterrissage plutôt dur qui "fêla" le R4 Appert, les ailerons du Cruiser coincés, alla dans le décor. Quant à moi je fis quelques atterrissages imprévus sur un arbre, sur le pare brise du treuil d'Abrial, sur le dos d'une vache, et dans un marais. Je décrochais néanmoins 3 prix dont celui (ô ironie) de précision d'atterrisage. Il s'agissait d'atterrir sur la plage le plus près d'un drapeau et mon planeur voulut bien m'y conduire directement sans histoires ! En dehors du concours, les différentes équipes logées soit à Vauville soit à Biville se rendaient de temps en temps quelques visites nocturnes histoire de "virer" les camarades hors de leurs lits ou de vider un broc d'eau sur leur tête pendant leur sommeil : les pots de chambre jouaient aussi un grand rôle ; ils servaient de réveil-matins en dévalant les innombrables escaliers des hôtels et quelquefois, sournoisement attachés derrière une voiture, ils faisaient sur le terrain des acrobaties indiscutables ! L'ambiance fut très bonne et l'esprit merveilleux ; aussi les équipes se séparèrent-elles avec regret. Mais de cette manifestation découlait pour chacun de nous un précieux enseignement, que nous avions hâte de mettre à profit dans nos régions respectives. La voie était tracée ; il nous appartenait de la suivre [ Il évoque ensuite le retour à Toulouse, la création du "Club des Ailes", la reprise de l'Ecole de Balma, avec Garrigues, moyennant l'achat d'un planeur Sulky ] Néanmoins, cette joie était freinée par le contrôle incessant qui régnait sur notre activité. C'est donc dans un but de complète indépendance que continuèrent les efforts du Club des Ailes. Il fallait pour ce faire "changer d'air". L'occasion nous fut offerte à la suite d'une visite que nous fîmes au Colonel Commandant le 2e Régiment d'Aérostation [ ... ] de plus, et par suite de l'arrivée au sein de notre club d'un groupe d'ingénieurs de la maison Dewoitine avec un biplace d'école, notre club devint de plus en plus autonome jusqu'au jour où (22 avril), dénonçant l'accord conclu avec la S.F.V.A.V. nous pûmes prendre à notre compte pour un an le terrain et le hangar de Balma. Les 4 planeurs Eole nous étaient cédés pour la modique somme de 5000 francs" [ ... ] Ayant fait l'acquisition, à crédit, d'une splendide voiture Fiat 8 cylindres (aux bielles combien fragiles!) et l'ayant équipée d'un treuil, nous continuâmes l'entraînement [ ... ] Le programme nous nous étions assigné Garrigue et moi, programme basé sur l'expérience de Vauville, était le suivant : 1e - Faire fonctionner l'école de Balma ; 2e - Essayer, dès que notre planeur Sulky serait prêt, les diverses pentes d'Estantens ; 3e - Chercher un terrain de performance au cas où celui d'Estantens donnerait de mauvais résultats [ Jean Thomas évoque les vols, la casse, et la réception du Sulky. Mais les essais sont décevants. Il obtient néanmoins son brevet B ] "Il fallait donc trouver coûte que coûte un terrain de vol à voile sur lequel on puisse faire autre chose que des petits vols ou des glissades. Kronfeld nous avait dit à Vauville "cherchez une ligne de collines continue, bien dégagée, sans pente brutale et orientée vers les vents réguliers". C'est suivant ces données que Garrigue prospecta l'Ariège, les Pyrénées et moi les Causses, les Corbières et la Montagne Noire. Je passe sous silence les nombreux kilomètres qui furent faits en voiture dans toutes ces régions. Prétextant des promenades en plein air, Garrigue partait de son côté avec sa femme et ses fils ; moi du mien, et ces soi-disant promenades consistaient en un tour d'horizon, un arpentage méthodique de terrains nouveaux, etc. Les déceptions s'ajoutaient aux déceptions lorsqu'un soir je revins au Domino en trombe. A ma mine réjouie, Garrigue comprit qu'il y avait du nouveau. J'avais en effet "repéré" sans avoir eu le temps de le prospecter à pied un terrain qui semblait répondre en tous points à ce que nous cherchions. Ce terrain se trouvait à l'extrémité ouest du massif de la Montagne Noire au dessus du lac de St Ferréol. [ Suivent tout le détail pittoresque de la découverte du site, près de la ferme de Perricault, surplombant Vaudreuille, le premier vol de 6 minutes 15 le 6 juin 1932, avec atterrissage dans un potager de Vaudreuille ] Le 22 juillet, par vent N.O. de 3m/secondes je fis dans un air porteur un vol de 7 minutes 33 avec retour au point de départ. J'avais en même temps que mon brevet C fait la démonstration de la valeur du terrain [Il relate également les vacances à la Banne d'Ordanche : ] ... nous retrouvâmes au Mont Dore nos camarades : Massenet, Nessler, Damico, Tran-Ba-Chi, Klotz, Ripert et Kronfeld [ ... ] Les journées étaient dures car les moyens étaient précaires. Nous disposions, pour les travaux de pistes, d'un treuil et de deux mulets, le tout assez poussif [ ... ]Et moi, avec quel délire je prenais place dans mon appareil pour tenter un atterrissage à côté de La Bourboule et effectuer ainsi le premier service postal en planeur ! [ Jean Thomas évoque ensuite le développement du centre de Balma et de la Montagne Noire. Ils sont soutenus par un collaborateur de la Dépêche du Midi, Alexis Coutet. La liquidation de la S.F.V.A.V. soutenue par le baron Empain conduit à la vente du hanger d'Estantens : ] Et là, les sollicitations du fils aidées par celles de sa mère fléchirent la volonté d'un père qui craignait et appréhendait les embûches d'un sport nouveau qu'il jugeait dangereux. Et c'est ainsi qu'il acheta le hanger d'Estantens, pour le faire monter à la Montagne Noire. Et c'est ainsi qu'il accepta même que chaque soir l'ingénieur de Dewoitine Robert Castello subjugué et aidé par son fils J. Thomas dessinent sur la moitié de sa grande table de coupe (il était tailleur) les plans de construction du futur planeur de performance "Condor". Et c'est ainsi qu'il finança même la construction de cet appareil révolutionnaire par un menuisier ébéniste toulousain du Bd Deltour M. Thau.Voyez jusqu'où peuvent aller la persuasion d'un fanatique dans un amour paternel ô combien réticent au départ... Le centre de la montagne Noire fut inauguré en nov. 1933 et baptisé "Centre Claude Thomas" ce qui amena quelques larmes dans les yeux de mon père qui n'en demandait pas tant... Et ce centre enfin sorti d'un terrain aride et inhospitalier rassemblait dans une activité croissante nos amis toulousains Garrigue, Chauzy, Boyer, Pineau, Laroyenne, nos amis chauriens De Bataille, Cramaussel, les mazametois Huc et Guiraud voire même Cormouls Houles (propriétaire de Perricault et autres lieux), l'albigeois Reynies, Spire de Nancy, Jarlaud et Cartier techniciens de l'Avia, et surtout Moneger de Dakar et mechenet de Marseille qui tous deux revenus chez eux en véritables apôtres et pionniers de V.A.V. allaient payer de leurs vies leur fanatisme. [ ... ] A noter enfin qu'au mois d'août de 1933 une équipe de la M. Noire composées de Garrigues, Chauzy, Blaysort et Thomas participa au centre de la Banne d'Ordanche à un rassemblement national organisé par l'Avia où se retrouvaient autour de Massenet, directeur de l'AVIA, les Fossier, Malterre, Nessler, Girod, Damico, Klotz, Noirtin, Ripert et j'en passe... [ Ils achètent un AVIA 32 E et un AE15 . Puis il évoque le Condor ] Mais c'est d'une façon presque tragique que l'activité de la M. Noire allait être pratiquement stoppée le 27 juin 1934. Par vent régulier N.O. de 3m sec. le planeur Condor se présenta face à la pente avec Thomas à ses commandes. C'était un jour de semaine et peu d'amis étaient là ce qui obligea un lancement au sandow doublé, tiré par une voiture. Lâchage de l'appareil trop tardif étant donné la puissance de la traction, départ en furie et en chandelle, dos d'âne accentué par l'emploi d'une profondeur délicate, ouverture du cockpit et écrasement de l'appareil au sol. Durement touché Thomas fut relevé semi conscient avec 4 fractures du bassin, une fracture du crâne et la vessie éclatée... Tout ce qu'il fallait pour passer de vie à trépas. [ Par miracle, il s'en remet lentement... L'atmosphère du centre s'en ressent fortement ; mais à peine remis, Jean Thomas repart pour un vol le 15 février 1935 ] Lâchant mes béquilles que je leur confiais, mâchant une demie banane pour me donner une contenance décontractée, je fus hissé dans l'appareil et "hop" c'était reparti, sans histoire. Ce vol avait tout remis en place et nous étions tous régénérés. [ Il évoque la vie du centre, la tempête qui fit dans ravages dans les planeurs, les nouveaux planeurs AVIA 40P (sur lequel Thomas atteint Mazamet après 33 km de vol, et le Castel 30 conçu par Castello) ] Le 21 juillet sur le Castel 30 Thomas réalisé un vol de 5 H 2 minutes qui lui conférait la 1ère épreuve du Brevet D. Tout allait donc mieux mais l'accident de 1934 et ses conséquences avaient porté ses fruits. Il fallait que le Centre ne soit pas isolé du monde tel qu'il était. Il fallait obtenir le téléphone. Le Ministre des P.T.T. de l'époque Mr Mandel, était un homme réputé pour son énergie et pour ses heureuses initiatives [ 15 jours après, le téléphone est installé... En 1936 Robert Castello élabore un nouveau planeur de performance biplace destiné à la propagande par baptême de l'air. L'exemplaire de la Montagne Noire est baptisé "Yanapour II". Le 18 avril 1936 "baptême de l'air en planeur" de M. Bonnier chef de Cabinet de Marcel Déat Ministre de l'Air. Jean Thomas est décoré de la Médaille d'Honneur de l'Education Physique. Et dans l'année une vrille sur AE 15 avec pour résultat fracture de la clavicule et du rocher de l'oreille gauche ] 1937 En avril, Garrigue et Thomas tentent de battre le record de France de durée en biplace et réalisent un vol de 6 H 15 avec atterrissage de nuit au milieu de quelques lampes tempêtes de repérages. [ ... ] Mais l'intérêt porté par le Ministère de l'Air a l'éclosion d'un Centre qui s'avérait de plus en plus valable se traduisit par l'agrandissement et le renforcement du hangar Claude Thomas [ ... ] dû à un architecte toulousain ami et collaborateur précieux Marcel Barette [ Il évoque notamment l'incendie provoqué par leur chassis de dépannage Peugeot, envahissant la montagne plus de 24 heures jusqu'à St Ferreol ] Et comme tout allait ainsi de mieux en mieux (y compris le débroussaillage intempestif des airs d'atterrissage), notre équipe toulousaine au grand complet à laquelle se joignirent nos amis de Castelnaudary Reveln Mazamet, Albi, organisa aux mois d'avril et mai 1937 un concours international de vol à voile qui eut un énorme succès ainsi qu'un grand retentissement national. Participait en effet à ce Concours aussi bien des pilotes tels que Fauvel sur son planeur sans queue, Spire de nancy sur 40 P, Nessler et Langlais sur un planeur biplace "allemand" Austria II dont l'as mondial Kronfeld était l'ancien propriétaire, Messines sur planeur Chapeau que tous nos pilotes régionaux sur 40 P, Castel biplaces, Castel 30, Avia 32 E, etc... [ ... ] Thomas en profita pour compléter son Brevet D par un vol de distance de 60 km avec atterrissage à Lézignan et un vol d'altitude à 1100 m au-dessus du départ (Brevet International n° 575) Langlais moins heureux mit l'Austria II hors de combat avec Mme Nessler comme passagère ce qui lui valut une magnifique paire de gifles de la part de Nessler qui espérait mieux [ ... ] 1938 : Le 13.1.1938 le brevet de Moniteur de Planeur est délivré à quelques pilotes nationaux. Thomas l'obtient à Paris. Le centre de la M. Noire quant à lui bénéficie de + en + de l'impulsion donnée en 1936 par le Ministre Marcel Déat et son chef de Cabinet Claude Bonnier, et il est enfin envisagé de le "nationaliser", c.a.d. d'en faire un Centre National de V.A.V. [ Jean Thomas évoque les tractations, la transformation et les aménagements, les concours ] Sur 41 P la M. Noire avec Thomas réalisa des vols de 22 kms, 46 kms et 140 kms (atterrissage à Terrasson sur Dordogne) et peut-être même un magnifique vol d'altitude dans un non moins magnifique cumulo-nimbus qui se termina par une rupture en vol du 41 P, saut en parachute de Thomas (ouverture commandée) et récolte du pilote et des morceaux épars de l'appareil à Saint Nectaire le Haut. Le barographe ayant disparu, l'altitude exacte obtenue avant la rupture n'a jamais été connu et c'est dommage car le variomètre étant bloqué à son maximum ascensionnel depuis de nombreuses secondes [ C'est bientôt la guerre avec la mobilisation de l'auteur à la base aérienne 101 de Toulouse Francazal. Défaite, capitulation, démobilisation... ils décident de contacter Massenet devenu super Préfet de Marseille mais quasiment désintéressé du vol à voile. Il rajoute sa mise sur la touche progressive fin décembre 1941 ] Nationalisé, le Centre de la Montagne Noire n'avait plus besoin de son créateur qui pouvait enfin dire : mon enfant se porte bien et je garde le souvenir d'avoir fait oeuvre utile. Qu'importe alors le sang versé, les efforts accomplis, l'argent personnel dépensé ! La récompense était enfin là !

      [Bookseller: SARL Librairie du Cardinal]
 7.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        An Autobiography

      New York: Random House. FIRST EDITION. Original cloth. Fine. SIGNED LIMITED FIRST EDITION, number 44 of only 250 copies signed by Avedon; complete with special engraver's proof (10.5 x 13.5 in) of Marilyn Monroe laid-in. Lavishly illustrated with 284 photographs documenting Avedon's career from the 1940's to the 1990's. On his portrait of Marilyn - one of the most famous portraits of the icon ever taken - Avedon explained: "For hours she danced and sang and flirted and did this thing that's-she did Marilyn Monroe. And then there was the inevitable drop. And when the night was over and the white wine was over and the dancing was over, she sat in the corner like a child, with everything gone. I saw her sitting quietly without expression on her face, and I walked towards her but I wouldn't photograph her without her knowledge of it. And as I came with the camera, I saw that she was not saying no" (Richard Avedon Portraits). New York: Random House, (1993). Folio, original white cloth with gray and black lettering, original slipcase, original publisher's shipping box. Just a hint of toning to spine, a touch of rippling to cloth on front cover (much less than usual). An outstanding copy, as fine as we've seen.

      [Bookseller: The Manhattan Rare Book Company]
 8.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        FLIGHTS OVER ANCIENT CITIES OF IRAN (Special Publication of the Oriental Institute of the University of Chicago)

      The University of Chicago Press, 1940-01-01. Oversized Hardcover.. Very good general condition but exterior moderately soiled. Water staining to edge prelims and and some along bottom of pages. /No dust jacket. . B&W Photographs and Illustrations. Previous owner's name. All maps and plates are present.

      [Bookseller: Harvest Book Co]
 9.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Fortunato Depero nelle opere e nella vita. Edizione a cura della Legione Trentina.

      TEMI, Trento, 1940. XI 425 [1] p. [8] c. di tav. a colori 33 cm tela con titoli al dorso e in bassorilievo al piatto. Monumentale autobiografia pubblicata dall'artista all'apice della sua carriera. Il volume è di ottima qualità tipografica con il prevalente uso di carta patinata intercalata a carta pesante vasto apparato iconografico e superbe riproduzioni a colori. Disponiamo di altra copia con mancanza dell'angolo superiore destro del frontespizio per 500 Euro. Disponiamo anche di altra copia con alcuni difetti alla legatura per 450 Euro di un'ultima copia con qualche macchia sul taglio laterale e una sul piatto anteriore foderata con sovr. plastificata per anch'essa per 450 Euro. UsatoBuono Anno pubblicazione: 1940. 21 ...

      [Bookseller: Studio Bibliografico Adige]
 10.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Wheat Harvest

      c.'s 1940 - Gelatin silver print. 13cm x 18cm. Photographer's label and notes in pencil on reverse. Slight creasing through-out otherwise good.

      [Bookseller: Shapero Rare Books]
 11.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        [Manuscrits autographes inédits] "L'heure de choisir : civilisation humaniste ou coenolâtrie humanitaire ?" (1940) et trois textes sur "humanisme et humanitarisme"

      1940A) "L'heure de choisir" : 15 pp. in-4, manuscrit signé, situé (Marlotte) et daté (4 janvier 1940) ; B) "Sur l'humanisme", 4 pp. 1/3 in-4 ; C) "Soyons humanistes", 2 1/2 pp. in-4 ; D) texte sans titre de 12 pp. in-4. Alors que la guerre fait rage et qu'il sent sa fin proche, le psychanalyste expose sa doctrine politique, très nettement maurrassienne : "Au moment où, avec les armées, les flottes et les escadrilles, se heurtent les idées et plus encore les conceptions morales, il n'est pas inutile d'essayer de déceler nettement, sous les nuances variées et les aspects multiformes que lui imposent les circonstances particulières, l'antagonisme foncier qui déchire l'humanité." L'opposition est selon lui entre d'une part "l'humanisme" (centré sur la personne) et "l'humanitarisme" (centré sur l'individu) d'autre part. "Les humanistes visent au bien de l'homme, les humanitaires à celui de l'humanité. La doctrine de l'Eglise, celle de Renan, celle de Barrès, celle de M. Maritain, celle de M. Maurras, celle de M. Bergson, celle aussi des anarchistes libertaires sont des doctrines humanistes ; M. Bernanos lui-même est, dans le sens où nous prenons ce terme qu'il renie, un humaniste. Au contraire la déclaration des Droits de l'Homme, le radicalisme à la Ferdinand Buisson, l'anti-capitalisme de Charles Marx, le national-socialisme de M. Adolphe Hitler sont des doctrines de l'ordre humanitaire."Les trois autres manuscrits sont des ébauches de ce long article. Le texte "Sur l'humanisme" est d'orientation plus monarchiste encore, et s'oppose violemment au "scientisme". Dans le plus long des textes, resté sans titre, Pichon parle plus en sa qualité de psychanalyste et expose ses idées (très conservatrices) sur l'éducation : "Nous psychanalystes et psychopédiatres savons maintenant de façon pertinente comment se développent les névroses et les états de révolte sociale". Il s'y oppose au "fameux bobard que le génie soit une névrose" et s'intéresse au cas de Baudelaire tel qu'analysé par Laforgue. Il évoque ensuite le "sentimental gauchard" qui "pleure presque s'il apprend qu'il y a 250 victimes dans un accident au fond de l'Oklahoma. C'est qu'il est bon, lui, nom de Dieu ! Mais nous, qu'il vient consulter pour sa psychasténie, pour ses obsessions, ou pour sa sexualité ratée, nous connaissons le revers de la médaille : nous savons qu'il n'aime si vastement, si compréhensivement que parce qu'il n'a pas un amour qui sache étreindre. Son soi-disant amour ne s'adresse pas au prochain, selon le précepte du Maître, mais à du lointain, à de l'abstrait, même si cet abstrait a figure présente."Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon

      [Bookseller: Julien Mannoni livres anciens]
 12.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        BARIONA.

      Sans date ni nom d'auteur. 19 feuillets chiffrés de 1 à 38, 31 x 21 cm, dactylographiés recto verso, sous couverture à rabat illustrée d'un dessin formant le titre de l'ouvrage, le tout présenté dans une élégante chemise à dos de maroquin, titrée à l'oeser argent (Atelier Devauchelle). Bariona est la première pièce de théâtre de Jean-Paul Sartre. Elle fut écrite par l'auteur au Stalag XII D à Trèves pour la veillée de Noël 1940 et jouée trois fois par la petite troupe du camp dans des décors peints par les prisonniers. Sartre en fit la mise en scène et joua lui-même le rôle du roi mage noir Balthazar tandis que le rôle titre était tenu par Joseph Feller, un des prêtres du Stalag. La pièce se passe en Judée au temps de la naissance de Jésus. Elle raconte l'histoire d'un chef de village juif qui, excédé par les exigences de Rome, appelle ses villageois à ne plus procréer pour éteindre leur communauté. Apprenant la naissance du Christ, il prend la décision de tuer le nouveau né pour anéantir tout espoir. Mais Bariona, devant l'enfant, se convertit à l'Espéranceet appelle ses villageois à prendre les armes contre Hérode et les Romains. Cette première expérience théâtrale fut une révélation pour Sartre qui écrivit à son sujet à Simone de Beauvoir: «Sachez que j'ai certainement du talent comme auteur dramatique ; j'ai fait une scène d'ange annonçant aux bergers la naissance du Christ qui leur a coupé le souffle à tous. Dites-le à Dullin et qu'il y en avait qui avaient les larmes aux yeux...Ce sera pour le 24 décembre, en masques, il y aura soixante personnages, et ça s'appelle Bariona». Pour Michel Contat (Le Monde du 3 mai 1990):«Bariona qui réalisa en une nuit mémorable "l'union des croyants et des incroyants", lui donna l'intuition de ce que devrait être le théâtre : un grand phénomène collectif et religieux", et cette réussite le convainquit qu'il était "fait pour le théâtre». Sartre s'opposa fermement après la guerre à la publication de sa pièce: "Ce drame qui n'était biblique qu'en apparence était écrit et monté par un prisonnier, joué par des prisonniers dans des décors peints par des prisonniers; à tel point que je n'ai jamais permis depuis qu'il soit joué ou même imprimé." ("Forger des mythes", dans Un Théâtre de situations). Il accepta toutefois que quelques copies dactylographiées en soient faites pour ses plus proches. C'est une de ces dactylographies que nous présentons. Elle comporte, sur le rabat de la couverture, cette indication manuscrite: «Ecrit par Jean-Paul Sartre en captivité. Depuis, de temps en temps l'auteur donne permission de 'ronéotyper' ce texte qu'il ne veut pas voir complètement disparaître, bien qu'il n'ait pas pris le soin de l'éditer personnellement». Il faudra attendre 1962 pour que Sartre accepte une première publication non confidentielle mais seulement sous la forme d'un tirage ronéotypé hors commerce de 500 exemplaires destinés aux anciens du Stalag. De toute rareté.

      [Bookseller: Librairielegalet]
 13.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Collection of costume designs for opera and ballet.

      s 1940 - Collection of 29 works of paper, one double-sided, Various sizes: from app. 29 x 19 cm to 38 x 24 cm, gouache, watercolour, ink and pencil on paper, manuscript notes in pencil to both sides; light soiling, traces of glue and paper on reverse. A collection of original costume designs for the world famous ballets and operas by various artists for Odessa, Kharkov, Kiev and Baku theatres. The collection includes costume designs for dancers in the Walpurgis Night scene of the Faust; for Patriarch and Boris Godunov in the Boris Godunov by Modest Mussorgsky; for ladies-in-waiting of Elsa von Brabant in the Lohengrin by Richard Wagner; for the Pharaoh`s daughter Amneris in the Aida by Verdi; for Yevgeniy Onegin, Tatiana and Lenskiy in the Eugene Onegin by Petr Tchaikovsky. The most impressive and detailed are multiple costume designs for the ballet The Maiden Tower choreographed by Vakhtang Vronsky (1905-1988) for Odessa, Kiev and Baku theatres. This ballet with music by Afrasiyab Badalbayli premiered in 1940, being the first Azerbaijani ballet and the first ballet in the Muslim East.

      [Bookseller: Shapero Rare Books]
 14.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        MEMOIRES DE GUERRE de 1939 à 1945 DE P. BERTIN, PRISONNIER puis TRAVAILLEUR A BERLIN - OU LES MEMOIRES D'UN TRINGLOT. MANUSCRIT ORIGINAL

      MEMOIRES POIGNANTES AU REALISME SAISISSANT d'un PRISONNIER DE GUERRE aboutissant à Berlin comme travailleur, relatées dans DEUX CAHIERS insérés dans un LIVRE-COFFRET en bois sculpté Dans la Masse par l'Auteur. RECIT JOURNALIER de 231 pages dont 2 dessins, de sa mobilisation en septembre 39, de la débacle, des séjours en divers Camps, de sa vie de Travailleurs en Brasserie à BERLIN, des bombardement incessants des alliés et de sa libération jusqu'à la démobilisation. In-quarto, deux plats sculptés, le premier ouvrant sur charnière représente sculpté dans la masse, un houx, le second fixe deux tulipes dans un médaillon. Dos sculpté dans la masse avec les dates, tomaison, titre et auteur. Le premier plat ouvrant laisse place à un feuillet de contreplaqué fin ouvragé à damier encadrant une photo de groupe et une note sur la patience de Pétain. Petite chaîne métal argenté, probablement chaîne de matricule. 2 cahiers, l'un d'écolier de 81 pages, l'autre façon carnet signé en fin Laval le 21 juin 1940, Valenciennes le 24 juin 1945 folioté page 83 à 231. Diverses coupures de journaux 2 dessins. CAHIER PREMIER - De la mobilisation en septembre 1939 l'auteur nous raconte sa mobilisation au Quartier Niel de Bordeaux, au 2° Train, son départ le 13 septembre, les péripéties, son passage à Bar le Duc, Guise, Charleville, Signy l'Abbaye (voir plan de la Gare et de l'Abattoir p. 19), Mont St Jean, la Débacle, les bombardements, jusqu'au 18 juin 1940 à 3 heures, ou son unité est encerclée et prisonnière "notre randonnée est finie..". Laval le 26 juillet 1940. Début son nouveau périple avec le statut de prisonnier, Caserne SCHNEIDER CAHIER SECOND - Novembre 40. Nouveau Départ, Leipzig, le Camp de Furstenberg de triste renom et s'égrènent les journées de froid, 1941. Avril, Camp de MARIENFELD, puis FALKENSEE, GROTRJANK et travail en usine brasserie, dès novembre, LOVVEN-Böhmisch-Bötzow re-travail en brasserie et premières autorisation de sorties en ville, 1942, 1943 les premiers bombardements alliés, et enfin BERLIN Brasserie Löwen Böhmisch Landsberger Allée... décembre 43, les alertes se multiplient. La vie à Berlin. La Presse Française.. plusieurs articles de presse joints, les bombardements sont terribles, stupeur des populations, fin de 43, les bombardement continuent dès les premiers jours de 44 et s'égrènent les jours et heures des attaques février, mars, avril, mai, juin, juillet août novembre fin 44 toujours au même point. 1945, accélération des restrictions et des alertes, mars, il ne restera plus rien de la ville, vagues de 4 ou 5 000 appareils, nuits de fumée, brasserie détruite, stalag détruit, ruines, pauvre capitale bien malade. La confusion, l'armée allemande en résistance, les marches reprennent pour fuir Berlin en mai, contact avec les russes, recensement mi juin, retour en France en train et Marseillaise, les siens. Valenciennes 24 juin 1945 ETONNANT LIVRE OBJET DE PRISONNIER DE GUERRE POUR PROTEGER SES MEMOIRES DURANT CETTE PERIODE DRAMATIQUE Mémoires d'un Prisonnier de Guerre de Bordeaux à Berlin et de 1939 à 1945

      [Bookseller: Rolin Librairie Ancienne BERNARD MARIE R]
 15.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        BALLADES DE VILLON

      Imprimerie Union, Paris, s.d. (vers 1940 ?) 1 volume in-4 (25,5 x 19,5 cm), en feuilles, sous emboîatge de l'éditeur, 38 feuillets dont 3 blancs au début et 3 blancs à la fin. Nombreuses illustrations aquarellées dans le texte et hors-texte. Couverture marron imprimée sur le premier plat. Parfait état. Exemplaire incomplet du feuillet de titre et de quelques feuillets qui ont été malencontreusement remplacés par des feuillets déjà présents dans le volume. EXEMPLAIRE HORS-COMMERCE MARQUÉ H.C. TIRAGE A 40 EXEMPLAIRES SEULEMENT. EXEMPLAIRE JUSTIFIÉ A LA MAIN PAR L'ARTISTE LUCIEN BOUCHER AVEC 1 DESSIN ORIGINAL A L'ENCRE DE CHINE. Voir phot ci-dessus. Détail du tirage selon Lucien Boucher : 3 exemplaires sur papier à la cuve Maillol, le n°I contient une suite de dessins en noir et 20 dessins originaux ; 12 exemplaires sur Hollande van Gelder contenant une suite en noir et un dessin original et 25 exemplaires sur vélin d'Arches. Lucien Boucher (1889-1971) dessinateur, graveur, affichiste et illustrateur français. Né à Chartres, il étudie à l'École de Céramique de Sèvres, et fait ses débuts comme caricaturiste en dessinant pour la revue "Le Rire". Il participe également à plusieurs numéros de "Fantasio". En 1921, il prend part au salon d'Automne, puis entre 1924 et 1930 il expose au Salon de l'Araignée. Parallèlement, entre 1920 et 1930, il poursuit une carrière d'affichiste pour le cinéma ("Le Colysée", Jean de Merly), pour la mode ("Agnès", "Gastinay," "Au Printemps"), et pour la banque ("Crédit lyonnais"). Lucien Boucher est surtout connu pour sa longue collaboration avec "Air France" pour lequel il réalise des affiches publicitaires ainsi que des planisphères en couleurs pour la décorer les bureaux de vente de la société. (source : Wikipédia).Lucien Boucher a illustré les Poésies de Villon (éditions du Trianon, 1930) qui est une édition commune et peu recherchée. Celle-ci, des Ballades, a été publiée à très petit nombre (40 exemplaires seulement) et est une rareté bibliographique dans l'œuvre de l'artiste. Bien qu'incomplet de plusieurs feuillets suite sans doute à une erreur de la personne qui était en charge de répartir les feuillets (non chiffrés) des différents exemplaires sous couverture, ce volume de toute rareté, et accompagné d'un très beau dessin original de Lucien Boucher, mérite toute l'attention des bibliophiles. Ce volume contient les ballades suivantes : Ballade que Villon donna à ung gentilhomme nouvellement marié, pour l'envoyer à son épouse par lu conquise à l'espée - Ballade des langues envieuses - Les contreditz de Franc Gontier - Ballade de Villon à s'amye - Ballade et Oraison - Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie - Ballade des femmes de Paris - Ballade de Villon et de la grosse Margot - Le débat du cuer et du corps de Villon - Problème ou ballade au nom de la Fortune - Ballade de l'appel de Villon - Ballade par laquelle Villon crye mercy à chascun - Ballade pour servir de conclusion - Epistre, en forme de ballade, à ses amis - Ballade des Dames du Temps jadis - Ballade des Seigneurs du Temps jadis - Epitaphe en forme de ballade que feit Villon pour luy et ses compagnons s'attendant estre pendu avec eulx. Référence : il n'a été fait aucun dépôt de ce livre à la Bnf ni ailleurs, il n'y a aucun exemplaire au Catalogue Collectif des Bibliothèques de France. Ce livre semble si rare que nous n'en n'avons trouvé aucune mention dans les bibliographies usuelles. Nous avons cherché en vain la date d'édition de cet ouvrage (que nous datons des années 1940). Le tirage initialement prévu à 130 exemplaires a été finalement réduit à 40 exemplaires, pour une raison que nous ignorons. Les feuillets doublés par erreur sont fournis avec l'exemplaire. SUPERBE EXEMPLAIRE DE CE RARISSIME TIRAGE.

      [Bookseller: Librairie L'amour qui bouquine]
 16.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        "Le Manteau fauve".

      1940Gouache et mine de plomb, sur papier cartonné, signée en bas à droite, (1940-1950), 37.8 x 27 cm, encadré. La jeune femme porte un long manteau fauve assorti d'une jupe de même teinte tombant juste au-dessous du genou. Elle est coiffée d'un chapeau orné de trois plumes noires. Le manteau de fourrure caractéristique de la femme élégante d'avant-guerre est remplacé par des tenues aux matières plus quotidiennes : ici, la fourrure n'orne que les poches. Le sac à soufflet et fermoir complète cet ensemble : on note le port du sac en bandoulière, adopté pendant la guerre pour s'adapter aux déplacements à bicyclette. Nombreuses annotations au dos.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255).

      [Bookseller: Librairie Chrétien]
 17.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        [Manuscrits autographes et tapuscrits en partie inédits, éléments de maquette] Projet de livre sur la psychanalyse ("Les Jardins de Psyché") et documents annexes

      1940 in-4 en feuilles A) PLANS pour la publication de l'ouvrage ou des ouvrages : 1) un lettre autographe signée datée du 6 juin 1932 (4 pp. in-4) présentant son projet de recueil, qui "ne sera pas strictement psychanalytique" et listant les 16 articles qu'il prévoit d'y faire figurer, avec les références de la première publication (sauf pour l'un d'entre eux, écrit avec René Laforgue, une communication au Congrès de psychologie, inédite - cf. D) infra); 2) brouillon du plan de l'ouvrage pour la version de 1932 (1 p. in-4); 3) liste autographe des travaux de Pichon dans la "Revue Française de Psychanalyse" jusqu'à "A l'aise dans la civilisation" (1 p. in-4) ; 4) liste manuscrite des Conférences des Psychanalystes de langue française, de 1926 à 1936, avec pour chacune le nom du président et les titres et auteurs des conférences (1 p. in-4) ; 5) plan pour un ouvrage en deux parties ou volumes : "Chez Psyché" ou "Psyché dans son parc" (18 articles) et "L'Envol de Psyché" (20 articles dont 2 inédits) (1p. in-8 et 1 p. in-12) ; 6) "livres ultérieurs", avec projets de titre, etc ; 7) de la main de Hélène Pichon-Janet, liste des documents, éventuellement corrigés, dont elle dispose (2 pp. in-8).B) PROJET de MAQUETTE pour "Les Jardins de Psyché, douze études revues et mises à jour et une étude inédite", comportant faux-titre, liste des livres publiés, titre, dédicace "à cinq maîtres, Henri Bergson, Sigismond Freud, Pierre Janet, Charles Maurras, Antoine Meillet, de chacun desquels je suis le disciple plus ardent que servile"), avertissement, puis 1) "La psychanalyse dans l'art médical", feuillets découpés de "L'Evolution psychiatrique" (t. 3, f. 1, 1932) et assemblés, avec quelques corrections autographes et de nombreuses notes autographes ajoutées (18 ff. in-4 foliotés 6 à 23) [à la suite : la copie carbone du tapuscrit de la première version de l'article, 32 ff. in-4] ; 2) "Le rôle du complexe d'OEdipe dans le développement psychique de l'être humain", feuillets découpés de la Revue Française de Psychanalyse (2e année, n° 1, 1928), avec quelques corrections et de nombreuses notes ajoutées (21 ff. in-8 ou in-4 foliotés 24 à 44) ; 3) "Position du problème de l'adaptation réciproque entre la société et les psychismes exceptionnels" (ib.), feuillets découpés, pour certains assemblés, avec quelques correctionset de nombreuses notes ajoutées (45 ff. in-8 ou in-4 foliotés 45 à 89) ; 4) "Comment la pensée prend corps", extrait de "A l'aise dans la civilisation" (Denoël, 1938) avec quelques corrections autographes et notes ajoutées (16 ff. in-8 ou in-4 foliotés 90 à 105) ; 5) "La linguistique en France : problèmes et méthodes", feuillets découpés du "Journal de psychologie normale et pathologique" (15 janvier - 15 février 1937) avec quelques corrections autographes et notes ajoutées (15 ff. in-8 ou in-4 foliotés 106 à 130)[ici s'arrête la maquette proprement dite et l'on trouve à la suite divers articles manuscrits ou tapuscrits devant probablement faire partie du recueil tel qu'envisagé en 1932 ou des recueils esquissés en 1939-1940 :]C) "A propos d'un rêve funèbre, pour la Société psychanalytique, 17 novembre 1931", MANUSCRIT autographe INÉDIT, une étude de cas (12 pp. in-4) ;D) "Sur quelques réactions sociales d'ordre para-névrotique", TAPUSCRIT d'un article de Laforgue et Pichon datant de 1929 et INÉDIT (10 pp. in-4, avec quelques corrections autographes) ;E) "Essai d'étude convergente des problèmes du temps", TAPUSCRIT (42 pp. in-4) en double exemplaire d'un article paru dans le "Journal de psychologie normale et pathologique" (15 janvier - 15 février 1931, couvertures de la revue découpées) ;F) "Temps et idiome, la voie linguistique d'exploration du problème psychologique du temps", TAPUSCRIT (46 pp. in-4) d'un article paru dans la revue "Recherches philosophiques" (t. V, 1935-1936) ;G) "Nombre et quantité", TAPUSCRIT (15 pp. in-4) d'un article de 1938 publié dans les "Mélanges" Pierre Janet (1939) ;H) "Aperçu historique du mouvement psychanalytique français" (avec A. Hesnard), 16 pp. grand in-8 découpées de la "Revue de psychologie concrète" (t. I, n° 1, février 1929), avec quelques corrections autographes et la mention autographe "utiliser pour la composition le recto et le verso, nous ne pouvons pas, pour cet article-ci, fournir de double" ;I) un exemplaire de la revue "Paris médical" (9 janvier 1932) contenant un article de Pichon : "Aperçu sur le développement moteur et psychique de l'enfant" ;J) un important ensemble d'articles découpés de la Revue Française de Psychanalyse, en double et assemblés en vue de la composition, mais que Pichon n'a pas eu le temps de corriger (certains sont incomplets) : 1) compte-rendu du livre de Charles Odier, "Curiosité morbide" ; 2) présentation du cas de Georgette Sansonnet ; 3) "Sur la prétendue différence entre l'organique et le psychogène" ; 4) "Court document d'Onirocritique" ; 5) compte-rendu du livre G. Dwelshauvers, "Traîté de psychologie" ; 6) "Sur les traitements psychotérapiques courts d'inspiration freudienne chez les enfants" (avec Parcheminey) ; 7) compte-rendu du livre de E. Minkowski, "La Schizophrénie".Soit un ensemble de 19 articles manuscrits, tapuscrits et/ou imprimés, certains en double (1), augmentés (5), inédits (2) ou corrigés (1). Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ////// ATTENTION : La librairie sera fermée jusqu'au 22 septembre 2016. Jusqu'à cette date nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages par e-mail. //////

      [Bookseller: Julien Mannoni livres anciens]
 18.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        LIBER AMICORUM MANUSCRIT AUTOUR DU PRESBYTERE DE VARDES de PIERRE CRAPONNE à NEUF-MARCHE, par Maurice DONNAY, Ferdinand BAC, Hélène VERVOORT et Marie Louise VERT entre autres...

      In-12, reliure plein veau, LIBER AMICORUM RELIURE 18° vierge d'époque, portant au dos une pièce de titre factice "catalogue d'Orfèvrerie" utilisé comme recueil. 103 pages MANUSCRITES dont 4 DESSINS, essentiellement sur les rectos. - 3 Dessins Originaux de FERDINAND BAC de 1940 p.43 Talleyrand, Portrait de Maurice Donnay avec envoi manuscrit et référence à la vie parisienne p. 55, Portrait fait en cinq minutes ? p. 57. - 1 Dessin Original de 1943, Maurice DONNAY par CRAPONNE - 13 Textes Originaux de MAURICE DONNAY de 1928 à .. p. 3,9,13, 25,27,29,31,33,35,37,39,41,71 - HELENE VERVOORT, Poème du 6 octobre 1929 - MARIE LOUISE VERT, 2 poèmes originaux, "Le Tombeau Muré" de 2 pages, et Le Château de Thouron" de 2 pages. - Divers Textes d'Henri Craponne et autres plus anonymes. - SONT JOINTS : Un petit Texte émouvant en 8 vers, pour cet ouvrage de Pierre Craponne, et qui demande à ses petits neveux de préserver la Propriété de VARDES "Gardez toujours ce Presbytère"... (au dos au crayon Craponne Pierre, 39) et un poème tapuscrit anonyme probablement de Maurice Donnay en hommage à son Ami Craponne. MANUSCRITS et 4 Dessins ORIGINAUX datés de 1927 Propriété de Pierre CRAPONNE, le Presbytère de Varde de Neuf-Marché est un lieu de rencontre d'artistes divers dont Ferdinand Bac, Hélène VERVOORT, REMUSA(s) ou (t), Maurice DONNAY, Marie Louise VERT qui en sont les intimes et laissent dans ce livre d'Or des traces littéraires originales et vivantes. ........................... MAURICE DONNAY Élu en 1907 au fauteuil 25 Grand officier de la Légion d'honneur. Auteur dramatique. Né à Paris, le 12 octobre 1859. Décédé en 1945. Il débuta avec Alphonse Allais comme chansonnier au célèbre cabaret du Chat noir en composant des chansons parodiques (« Dieu que le son du boa est triste au fond du cor »), avant de poursuivre une carrière d'auteur dramatique et d'écrire en 1892, sur le modèle d'Aristophane, sa première pièce, Lysistrata. Écrivain prolifique, largement apprécié du public, il a laissé de très nombreuses pièces qui sont pour l'essentiel des comédies de Boulevard. On peut citer parmi ces dernières : Les Amants (1895), considéré comme sa pièce maîtresse, ou La Douloureuse (1897) et Le Torrent (1899), qui eurent le privilège d'être représentées à la Comédie-Française. Cécile Sorel, Réjane, Lucien Guitry prêtèrent leur talent aux comédies de Maurice Donnay. Elu à l'Académie française, le 14 février 1907, au fauteuil d'Albert Sorel. Durant la quarantaine d'années où il siégea à l'Académie, Maurice Donnay allait recevoir plusieurs de ses nouveaux confrères : Alfred Capus en 1917, Louis Barthou en 1919, Pierre de Nolhac en 1923, le duc de La Force en 1927, Jacques Bainville enfin, en 1935. Mort le 31 mars 1945. ........................ MARIE LOUISE VERT, Poéte et écrivain pour la jeunesse. Prix Montyon de l'Académie française (1949) . (Les Contes de Perrette)

      [Bookseller: Rolin Librairie Ancienne BERNARD MARIE R]
 19.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        The Headless Lady

      New York: Putnam's, 1940. First Edition. A fine copy in a very good dust jacket with some minor tape stains.

      [Bookseller: Peter L. Stern & Company, Inc.]
 20.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        PRIMATO. Lettere e arti d'Italia. Direttori Giuseppe Bottai e Giorgio Vecchietti. 1940/1943.

      1940. Collezione pressochè completa, in fascicoli sciolti nella loro brossura originale, comprendente: a. I (1940) dal n. 1 (marzo) al n. 20 (dicembre '40); a. II dal n. 1 (gennaio) al n. 24 (dicembre '41); a. III dal n. 1 (gennaio) al n. 24 (dicembre '42); a. Collezione pressochè completa, in fascicoli sciolti nella loro brossura originale, comprendente: a. I (1940) dal n. 1 (marzo) al n. 20 (dicembre '40); a. II dal n. 1 (gennaio) al n. 24 (dicembre '41); a. III dal n. 1 (gennaio) al n. 24 (dicembre '42); a. IV dal n. 1 (gennaio) al n. 14 (15 luglio '43); manca soltanto l'ultimo numero pubblicato, il 15/16 del 1-15 agosto 1943. Periodico inizialmente quindicinale e poi irregolare ebbe come collaboratori i più importanti letterati dell'epoca: Bonsanti, Brancati, Ferrata, Gadda, Gentile, Monelli, Montale, Pacin, Piovene, Valeri e altri. Discrete condizioni

      [Bookseller: Libreria Antiquaria Palatina]
 21.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Provisional Readings in the History of the Arabs and Arabic Culture.

      Beirut: American Press,, 1940. For the use of freshmen at the American University of Beirut. Printed for private circulation. Octavo (240 x 164 mm). Original printed wrappers. Very lightly sunned along spine and extremities, lower outer corner of front wrapper slightly curled, rear wrapper with a shallow chip to upper outer corner and few very small marks. A very good copy. Presentation copy of the second, greatly expanded edition, inscribed by the editor "To my friend Mr William Witman, with my best compliments, AJ Rustum" on the title page, next to the ink-stamp of the American Legation, Beirut, dated 2 April 1943. William Witman II (1914-1978) was an American diplomat who served as vice-consul in Beirut from 1939 to 1944. During the French mandate period Asad Rustum established himself as one of two "leading national historians of Lebanon" alongside his compatriot Fouad Afram al-Boustani, with whom he collaborated on a series of textbooks entitled Ta'rikh Lubnan (Kaufman, Reviving Phoenician: The Search for Identity in Lebanon, p. 117). Constanin Zurayk was a highly influential Lebanese historian and theoretician of Arab nationalism who is credited with first using the term "nakbah" for the Palestinian exodus of 1948. The first edition, published in 1934 as Provisional Readings in the Medieval History of the Near East, was edited solely by Zurayk continued only as far as the Crusades. The present edition adds chapters on the Mamluks, the Arabs in Spain, and the modern history of the Middle East. Contributions include essays by "the celebrated orientalists and historians such as Arnold, De Goeje, Gibb, Hell, Hitti, Lammens, Nicholson, Noeldeke, Philips, Zaydan and others who have done so much to build Arabic history on a firm basis of scholarship" (Foreword). Scarce: just one copy traced in British and Irish libraries (Durham).

      [Bookseller: Peter Harrington]
 22.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        VERVE revue in folio.Volume II,N°5-6,7 & 8-année 1940 complète

      reliure éditeur en vélin ivoire à la bradel titre en long Revue Artistique et Littéraire.Volume II, N° 5-6, 7 & 8 - année 1940 complète :couvertures illustrées en couleurs par Aristide MAILLOL et MATISSE N°5/6 :couverture illustrée en couleurs par Aristide MAILLOL Consacrée à la figure humaine -Textes de J. PAULHAN,J.SUPERVIIELLE,J. GRENIER,A.JARRY,M.JOUHANDEAU,J.GIRAUDOUX,ALAIN,G.ROUAULT, A.SUARES,etc.-Peintures en quadrichromie par MARINUS, RUBENS,CORNEILLE de Lyon,COROT, .... -Enluminures (Héliogravure couleurs & or)St-Grégoire-le-Grand,Les Echecs Amoureux,Les Dames de Renom de Boccace,les Fouquet de Chantilly,livre d'Heures d'Etienne,chevalier XVè siècle- Lithographies de Constantin GUYS,G.BRAQUE,G.ROUAULT,A. DERAIN,F.LEGER,P.BONNARD,H.MATISSE,P.KLEE-Dessins, Peintures,Sculptures de GOYA,MIRO,A.GIACOMETTI,etc. - Photographies en Héliogravure par DISDERI,HLIST, EGER-TERMET,BRASAI,etc.180 pages-N°7:Les très riches Heures du duc de Berry. n°8:Calendriers de Charles d'ANGOULEME,12 enluminures,reproduction très fidèle de l'intégrale du calendrier et André DERAIN Paris:Editions de la Revue Verve, 1940.In-folio -.N° 8- ouverture illustrée de MATISSE -Texte de REVERDY,J.GIRAUDOUX,A.MONNIER,A. MALRAUX, .....-Peintures de MATISSE,MIRO,Un mors inférieur fendu sinon TRES BEL EXEMPLAIRE, Coloris très frais

      [Bookseller: Charbonnel]
 23.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        André Masson.

      In-4 broché de 124 pages au format 23 x 29 cm, sans mention d'éditeur, publié à l'initiative de Robert Desnos et d'Armand Salacrou en 1940. Couverture ornée d'une petite vignette , tirée en rouge, illustrée par André Masson. Textes inédits par Jean-Louis Barrault, Georges Bataille, André Breton, Robert Desnos, Paul Eluard, Armel Guerne, Pierre-Jean Jouve, Madeleine Landsberg, Michel Leiris, Georges Limbour, & Benjamin Péret. Magnifique & abondante iconographie en grande partie inédite ( dessins, reproductions). Bibliographie en fin d'ouvrage. Tirage total à 400 exemplaires. Celui-ci est un des 297 exemplaires ( n° 198 ) sur vélin blanc, après 3 sur Vélin d'Arches, accompagnés de dessins originaux, numérotés de 1 à 3 et réservés à Armand Salacrou. Tirage suivi de 100 sur vélin Blanc numérotés de 301 à 400. Chaque exemplaire est paraphé par André Masson. Mors & bords des plats légèrements insolés avec petites pliures, sans gravité. Intérieur pafait, en partie non coupé. Dos qui est resté bien carré, malgré d' infimes traces de pliures. Rarisime édition originale en état superbe.Port gratuit pour la France ( En raison des nouvelles normes postales, les livres dont l'épaisseur dépasse les 3 cm seront expédiés obligatoirement en Colissimo avec un forfait ajouté de 5 € ) Port à la charge de l'Acheteur pour le reste du monde. Pour destinations extra-planétaire s'adresser à la NASA. Membre du Syndicat Lusitanien Amateurs Morues - Vente exclusivement par correspondance ! Le libraire ne reçoit que sur rendez-vous. Il est préférable de téléphoner avant tout déplacement.

      [Bookseller: Librairie Victor Sevilla]
 24.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        I Was an Adventuress

      20th Century Fox, Los Angeles 1940 - The revised shooting final screenplay, dated December 15, 1939, although with 24 pages of colored inserts dating from January and February, 1940. Machine stamped "copy #1," belonging to the producer Darryl F. Zanuck. This was one of the two screenplays that O'Hara worked on from September to December 1939 and shared screenplay credits for, in this case with Karl Tunberg and Don Ettlinger. The movie was produced by Zanuck, and starred Vera Zorina, Erich von Stroheim and Peter Lorre. Quarto; mimeographed pages with blue revision sheets inserted. Near fine in printed studio wrappers. Rare. [Attributes: First Edition; Soft Cover]

      [Bookseller: Ken Lopez Bookseller, ABAA (Lopezbooks)]
 25.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        Zodiac Cocktails: Cocktails for All Birthdays

      New York: Mayfair Publishing Co, 1940. First Edition. Hardcover. Very Good. First edition. Wooden boards with leather string binding and metal hinged front cover. Signed by the author, warmly inscribed to previous owners. Very Good, with light general wear to boards; binding generally intact though title page and last page are edge worn, old and mostly unobtrusive tide mark to bottom of pages. Versos at front each note a different Zodiac sign, with fun facts and famous figures with that sign; rectos list wacky cocktail recipes best suited for drinkers born under that sign such as Radium Cobbler, Uranus Cocktail, Earthquake Cocktail, Red Sea Sangaree, Earth Cocktail, Universe Egg Nog, Fog Cocktail and Astral Toddy. The second part of the book consists of mostly blank pages with headers instructing the reader to write their own Zodiac Recipes and collect signatures from friends by Zodiac sign. A really fun twist on the cocktail book!

      [Bookseller: Burnside Rare Books]
 26.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        History of the Mongols, from the 9th Century to the 19th Century

      China, no date (ca 1940), rare reprint of the first edition, published in London in 1880. Part I and Part II. 3 volumes, rebound in modern brown full leather, covers kept, uncut, very good condition. First volume: XXVIII, 743 pp., Second volume: , Third volume: Part I (1 volume) : The Mongols Proper and the Kalmuks. Part II (in 2 volumes): The So-called Tartars of Russia and Central Asia. There are 2 other volumes not present here: The Mongols of Persia and a last volume for supplement and indices

      [Bookseller: Librairie Ancienne Indosiam]
 27.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        Mermoz

      1940. Gallimard, Paris 1940, 14x20,5cm, relié. - Gallimard, Paris 1940, 14x20,5cm, relié. - Nuova edizione. Associazione a bradel piena d'argento motivi ondulati carta decorativa, schiena liscia, color cioccolato pezzo titolo marocco, coperture conservati e schienali, testa dorata, elegante vincolante siglato Thomas Boichot. autografo firmato di Joseph Kessel Paul Mairaut. Lavorare bene completare la sua mappa pieghevole in-fine. Bella copia di questa commovente tributo al suo amico Joseph Kessel Jean Mermoz scomparso quattro anni prima. [FRENCH VERSION FOLLOWS] Nouvelle édition. Reliure à la bradel en plein papier à motifs décoratifs ondulés argentés, dos lisse, pièce de titre de maroquin marron chocolat, couvertures et dos conservés, tête dorée, élégante reliure signée de Thomas Boichot. Envoi autographe signé de Joseph Kessel à Paul Mairaut. Ouvrage bien complet de sa carte dépliante in-fine. Agréable exemplaire de cet émouvant hommage de Joseph Kessel à son ami Jean Mermoz disparu quatre ans plus tôt.

      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
 28.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Oeuvres choisies. Les Chansons secrètes de Bilitis. Les Filles de Loth. Compendium Érotique. Ballade Mythologique. (20 gravures érotiques)

      Les Chansons secrètes de Bilitis. Pierre Louis. Les Filles de Loth. Poème d'Alfred de Musset. Compendium Érotique. Ballade Mythologique. Illustrateur anonyme (BERTHOMMÉ SAINT-ANDRÉ). 10 illustrations érotiques en couleurs insérées. Enrichi d'une SUITE de 10 autres illustrations en noir différentes et inédites. (Complet et Contrôlé) Édition tirée à 500 exemplaires. Celui-ci (N°99) un des 90 sur papier Lana. Sans lieu, Aux Dépens d'un Amateur, non daté (vers 1940) - 76 pages.Pages volantes sous couverture imprimée. Chemise et étui cartonnés. Très bon état. Format in-4°(25x20).

      [Bookseller: Livres et Collections P. Commerot]
 29.   Check availability:     Livre-rare-book     Link/Print  


        The Official History Of The Australian Army Medical Services In The War Of 1914-1918. Volume I Gallipoli Palestine and New Guinea. Volume II The Western Front.

      Canberra, Australian War Memorial, 1940. - Second Editions; Thick 8vo's; pp. xxvi, 874, 1011; profusely illustrated; appendices, glossary, indices; original blue cloths with gilt titles on spine; minor markings to cloths, foxing to pages, flecking to page edges, minor browning to pages, good copies. Vol 1 and 2.

      [Bookseller: Time Booksellers]
 30.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        PRIMATO. TUTTO IL PUBBLICATO. Lettere e arti in Italia. Direttori Giuseppe Bottai e Giorgio Vecchietti.

      Mondadori/Vallecchi/Atena, 1940-1943. In-4 p. (mm. 370x260), brossura figurata, pp. 20/24 cad., con numerose illustrazioni in bianco e nero nel testo. Di questo importante periodico quindicinale offriamo "tutto il pubblicato" in 82 fascicoli, dall'1 marzo 1940 (n. 1, Anno I) al 15 agosto 1943 (n. 15-16, Anno IV). L'ultimo numero (15-16) e' in fotocopia. "Fondata a Roma e diretta da Giuseppe Bottai e Giorgio Vecchietti, la rivista nacque con il fine di chiamare gli intellettuali alla collaborazione per la guerra (editoriale del n. 1: "Il coraggio della concordia").. Fu una rivista che poggiava soprattutto sui giovani: rappresenta la crisi della cultura fascista e contiene i motivi della cultura del dopoguerra. Si pubblicano racconti di Vergani, Emanuelli, Comisso, Tecchi, Monelli, Pavese, Pratolini, Brancati, Piovene, Montanelli - e poesie di Montale, Luzi, Gatto, Quasimodo, Penna, De Pisis e altri. Numerosi e importanti gli articoli di critica letteraria (dibattito sull'ermetismo, studi sull'800, sui contemporanei), critica d'arte (fra gli altri Guttuso e Maccari), di storia letteraria (Piovene, Monelli, del Bo, Emanuelli Brancati). Belle le copertine con disegni di importanti artisti: Cantatore, Maccari, Tamburi, Gentilini, Tosi, Casorati, Scipione, Longanesi ecc." Così Diz. Autori Italiani Contemporanei (Vallecchi, 1974),II, p. 1081. Esemplare ben conservato.

      [Bookseller: Libreria La Bottega delle Occasioni]
 31.   Check availability:     maremagnum.com     Link/Print  


        Die schwarze Völkerwanderung. Der Einbruch des Negers in die Kulturwelt

      Wien, Wilhelm Frick Verlag, 1940. (Suchbegriffe zu Nr. 12201:) Deutsches / Drittes Reich, Kultur- und Sittengeschichte, Farbigen-Geschichtsforschung in Großdeutschland, nationalsozialistisches Gedankengut, Nationalsozialismus, Rassismus, Rassenmischung, Rassenhochmut der kolonisierenden Europäer den Farbigen gegenüber, Geschichte de menschlichen Rassen/Menschenrassen, Rassestolz, Demografie, Demographie, Bevölkerungsentwicklung, Negersklaverei als Rassenkampf zwischen Weiß und Schwarz, schwarzes Elfenbein, Rassenmischung und Vernegerung, 22 Negersklaven für einen fetten Hund, schwarze Arbeitstiere, England der größte Sklavenhändler und Sklavenhalter aller Zeiten, Negerhandel-Nationen (Portugal, Spanien, England, Frankreich, Niederlande, Amerika), Geschichtsschreibung vom Rassestandpunkt aus, die englische Insel und ihre überflüssigen schwarzen Schmarotzer, Brasilien: niemand will Neger sein, Mulatten, brasilianisches Friseurgewerbe bekämpft typische Negerlocken bis aufs Messer, Negerabbau in Brasilien, Einwanderungsverbot für Afrikaner in Chile und Peru, die reinen Neger in Venezuela, Einwanderungssperre für Neger in Panama, Antillen wurden Negerland, nach finanziellem Profit die rassische Zersetzung in Lateinamerika, Arbeitsverweigerung der Neger, rassischer Sieg des Negers auf Haiti, Herbeilockung der Inder und Juden nach Südafrika, afrikanisches Rassenchaos auf amerikanischem Boden, negerische Landnahme in Amerika, Zambo, brasilianische Negerbestände, stenotherme Neger, schonungslose Darstellung der rassischen Gegebenheiten, rapide Vermehrung der nordamerikanischen Neger, rassische Instinktlosigkeit, Vollblutneger, Einsickerung eines rassischen Fremdkörpers in europäische Art, Treue der Neger gegen ihre deutschen Herrn, Gefahr der Bastardisierung, französische Negersoldaten, Negermischling, Negerbastard Versand D: 5,90 EUR Deutsches / Drittes Reich, Kultur- und Sittengeschichte, Farbigen-Geschichtsforschung in Großdeutschland, nationalsozialistisches Gedankengut, Nationalsozialismus, Rassismus, Rassenmischung, Rassenhochmut der kolonisierenden Europäer den Farbigen gegenüber, Geschichte de menschlichen Rassen/Menschenrassen, Rassestolz, Demografie, Demographie, Bevölkerungsentwicklung, Negersklaverei als Rassenkampf zwischen Weiß und Schwarz, schwarzes Elfenbein, Rassenmischung und Vernegerung, 22 Negersklaven für einen fetten Hund, schwarze Arbeitstiere, England der größte Sklavenhändler und Sklavenhalter aller Zeiten, Negerhandel-Nationen (Portugal, Spanien, England, Frankreich, Niederlande, Amerika), Geschichtsschreibung vom Rassestandpunkt aus, die englische Insel und ihre überflüssigen schwarzen Schmarotzer, Brasilien: niemand will Neger sein, Mulatten, brasilianisches Friseurgewerbe bekämpft typische Negerlocken bis aufs Messer, Negerabbau in Brasilien, Einwanderungsverbot für Afrikaner in Chile und Peru, die reinen Neger in Venezuela, Einwanderungssperre für Neger in Panama, Antillen wurden Negerland, nach finanziellem Profit die rassische Zersetzung in Lateinamerika, Arbeitsverweigerung der Neger, rassischer Sieg des Negers auf Haiti, Herbeilockerung der Inder und Juden nach Südafrika, afrikanisches Rassenchaos auf amerikanischem Boden, negerische Landnahme in Amerika, Zambo, brasilianische Negerbestände, stenotherme Neger, schonungslose Darstellung der rassischen Gegebenheiten, rapide Vermehrung der nordamerikanischen Neger, rassische Instinktlosigkeit, vollblutneger, Einsickerung eines rassischen Fremdkörpers in europäische Art, Treue der Neger gegen ihre deutschen Herrn, Gefahr der Bastardisierung, französische Negersoldaten, Negermischling, Negerbastard

      [Bookseller: Galerie für gegenständliche Kunst]
 32.   Check availability:     buchfreund.de     Link/Print  


        For Whom the Bell Tolls

      Scribner's, 1940 A very good first edition in a very good first issue dust jacket, with a few short tape repairs on the inside of the dust jacket. No photographer's name on the back panel. Scribner's A on the copyright page. Laid is in the original receipt for the original sale of the book in 1940 at the Westwood Bookstore in Los Angeles for $2.75 plus 8 cents tax. Housed in a custom-made collector's slipcase.. 1st Edition. Hardcover. Very Good/Very Good.

      [Bookseller: Bookbid Rare Books]
 33.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Heart Is a Lonely Hunter

      Boston: Houghton Mifflin, 1940. 356 pp. Unspecified printing, probably second, of the author's first novel, with no date on title page. Dustjacket is second state, with the original $2.50 price on front flap and advertisement for Reflections in a Golden Eye on rear flap. Inscribed by the author on front free endpaper "For Mary, Aristide, / Micky, Aimee, P[auline] / With all the love you want from me / Carson." McCullers very likely met the American author Mary Mian and her French husband, a sculptor, during her visit to Paris in 1946-8. The Mians' daughters were Miki, Aime and Pauline. Slight lean to spine, stains to spine and portions of covers, small scuff to top edge; light foxing and dustsoiling to covers, page edges, and endpapers; small chips to edges of rear pastedown. Binding sound, pages tanned throughout but unmarked. Jacket stained, soiled, chipped, torn, protected in clear Brodart sleeve. Housed in new custom slipcase. . Inscribed and signed by author. Cloth. Good/Fair. 8vo.

      [Bookseller: Maya Jones Books]
 34.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Eggs, Beans and Crumpets. IN UNCLIPPED FIRST ISSUE DUSTWRAPPER

      Herbert Jenkins,, [1940]. 8vo., First Edition, free endpapers lightly browned; pale orange cloth, backstrip lettered in black, backstrip very faintly sunned else a very good, bright, clean copy in unclipped, first-issue dustwrapper, the latter mildly browned at backstrip, lightly rubbed at extremities, with small loss at top outer corner of front panel and minor loss (just affecting lettering) at head of backstrip. Short story collection including four Bingo Little's, two Mulliner's and three fine Ukridge's. The UK edition precedes its US counterpart which contains a different selection of stories. The dustwrapper is priced at 7/6 denoting first issue. SCARCE IN THIS CONDITION. Connolly 77; Jasen 61.

      [Bookseller: Island Books]
 35.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Long Day's Journey into Night

      Yale University Press, New Haven CT. Fine . Hardcover. Fine/American, 19th-20th century, playwright, realism, vernacular, tragedy, pessimism, Pulitzer Prize, Nobel Prize. . English. "Written around 1940, but not staged until 1956, this autobiographical work by the Nobel Prize-winning playwright recreates his own family experience, in an attempt to understand himself and those to whom he was tied by fate and love.Ó Ã’Eugene O'Neill's autobiographical play Long Day's Journey into Night is regarded as his finest work. First published by Yale University Press in 1956, it won the Pulitzer Prize in 1957 and has since sold more than one million copies." "Eugene O'Neill's 'Long Day's Journey into Night' is regarded as his masterpiece and a classic of American drama." [Pub. Info] "The Nobel Prize in Literature 1936 was awarded to Eugene O'Neill 'for the power, honesty and deep-felt emotions of his dramatic works, which embody an original concept of tragedy". [Nobel Prize website] Owner's book plate. There is a protective mylar cover. 1ST EDITION.

      [Bookseller: civilizingbooks]
 36.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        THE SO BLUE MARBLE.

      New York: Duell, Sloan & Pearce, [1940]., 1940. First edition. First edition. Author's first mystery. Signed by the author on the half-title page. Former owner's inked name and address on the front fly leaf, else a fine, bright copy in dust jacket with minor restoration by a paper conservator to the foot of the spine and lower front corner. Haycraft/Queen Cornerstone title and the initial offering in Duell's Bloodhound mystery series. New York City setting where many people try to locate a gem, the key to a fabulous treasure and the death of three people. Housed in a two-tone cloth clam shell case with titles stamped in gold gilt on a leather label affixed to the spine. An exceptional copy.

      [Bookseller: BUCKINGHAM BOOKS]
 37.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        OS DESENHOS DAS ANTIGUALHAS QUE VIO FRANCISCO D'OLLANDA, PINTOR PORTUGUÉS (1539-1540). Publícalos, con notas de estudio y preliminare

      Min. Asuntos Exteriores, Madrid 1940 - Gran folio. Portada a dos tintas. 6 h., 257 págs., 54 grabados, 8 en color, y cinco dípticos plegados, con una cinta color adherida al grabado, que facilita abrirlos. Ejemplar nº 218 de un tiraje de 500 ejemplares en papel de hilo. Excelente encuadernación en plena piel, lomo adornado con nervios y florones dorados, magníficos planos decorados con cenefas gofradas. Corte superior cincelado. Gran reproducción facsímil del Códice de Francisco d'Ollanda, que se custodia en la Biblioteca del Escorial, editada por el Ministerio de Asuntos Exteriores en homenaje a Portugal con ocasión de sus fiestas centenarias. El facsímil contiene 54 espléndidas láminas, muchas policromadas, dibujadas por el famoso pintor miniaturista F. D'Ollanda durante su viaje a Roma entre 1540 y 1541, dibujadas a la pluma, y también en aguadas o lavados color sepia, así como retratos en tonos cálidos, reproducciones de pinturas antiguas, y además, algun dibujo al lápiz en color o negro. en una obra dominada por la arquitectura, son especialmente significativos los tres retratos del Papa, el Dux y Miguel Ángel, las pinturas de la bóveda de la Domus-Aurea de Nerón. (Palau, 334478). Facsímiles. Pintura portuguesa. Roma. Arquitectura. Facsimile. Portuguese Painting. Rome. Architecture.

      [Bookseller: Libreria Anticuaria Studio]
 38.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  


        For Whom the Bells Tolls

      Scribner, 1940 Very good book in very good dust jacket. 1940 is stated on both title and copyright page, letter A marked on copyright page, indicating a first edition. Book has darkening on gutters and tanning on spine. Dust jacket has chipping along edges and corners and a couple of very small closed tears. Flap price $2.75. Book comes in custom made dust jacket.. 1st Edition. Hardcover. Very Good/Very Good.

      [Bookseller: Bookbid Rare Books]
 39.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Hakenkreuzflagge auf dem Kilimandscharo. Meine Besteigung im Jahre 1935.

      Wien, Adolf-Luser-Verlag, 1940. - Original-Kartoneinband mit farbig illustriertem Schutzumschlag, Klein-8°, 116 Seiten, 2 Seiten Verlagsanzeigen, 32 photographische Abbildungen auf Tafeln. Schutzumschlag leicht berieben, schönes, sauberes Exemplar. [Attributes: Hard Cover]

      [Bookseller: Antiquariat Welwitschia Dr. Andreas Eckl]
 40.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        Mr Polton Explains

      London: Hodder and Stoughton Limited,, 1940. Octavo. Original blue cloth, titles to spine in black. With the dust jacket. Small ownership signature to front free endpaper. Spine rolled, internally fine; an excellent copy in the professionally restored jacket with sunned spine. First edition, first impression.

      [Bookseller: Peter Harrington]
 41.   Check availability:     Biblio     Link/Print  


        Die schwarze Völkerwanderung. Der Einbruch des Negers in die Kulturwelt

      Wien, Wilhelm Frick Verlag, 1940 - (Suchbegriffe zu Nr. 12201:) Deutsches / Drittes Reich, Kultur- und Sittengeschichte, Farbigen-Geschichtsforschung in Großdeutschland, nationalsozialistisches Gedankengut, Nationalsozialismus, Rassismus, Rassenmischung, Rassenhochmut der kolonisierenden Europäer den Farbigen gegenüber, Geschichte de menschlichen Rassen/Menschenrassen, Rassestolz, Demografie, Demographie, Bevölkerungsentwicklung, Negersklaverei als Rassenkampf zwischen Weiß und Schwarz, schwarzes Elfenbein, Rassenmischung und Vernegerung, 22 Negersklaven für einen fetten Hund, schwarze Arbeitstiere, England der größte Sklavenhändler und Sklavenhalter aller Zeiten, Negerhandel-Nationen (Portugal, Spanien, England, Frankreich, Niederlande, Amerika), Geschichtsschreibung vom Rassestandpunkt aus, die englische Insel und ihre überflüssigen schwarzen Schmarotzer, Brasilien: niemand will Neger sein, Mulatten, brasilianisches Friseurgewerbe bekämpft typische Negerlocken bis aufs Messer, Negerabbau in Brasilien, Einwanderungsverbot für Afrikaner in Chile und Peru, die reinen Neger in Venezuela, Einwanderungssperre für Neger in Panama, Antillen wurden Negerland, nach finanziellem Profit die rassische Zersetzung in Lateinamerika, Arbeitsverweigerung der Neger, rassischer Sieg des Negers auf Haiti, Herbeilockung der Inder und Juden nach Südafrika, afrikanisches Rassenchaos auf amerikanischem Boden, negerische Landnahme in Amerika, Zambo, brasilianische Negerbestände, stenotherme Neger, schonungslose Darstellung der rassischen Gegebenheiten, rapide Vermehrung der nordamerikanischen Neger, rassische Instinktlosigkeit, Vollblutneger, Einsickerung eines rassischen Fremdkörpers in europäische Art, Treue der Neger gegen ihre deutschen Herrn, Gefahr der Bastardisierung, französische Negersoldaten, Negermischling, Negerbastard Bitte beachten Sie: Auf Grund der besonderen Versandkostenvorgaben vom ZVAB und Abebooks, kann es bei schwereren oder mehrbändigen Werken zu höheren Portokosten kommen, da der Preis sich nicht am Gewicht, sondern nach der Anzahl der Artikel richtet. Sprache: Deutsch [Attributes: First Edition]

      [Bookseller: Galerie für gegenständliche Kunst]
 42.   Check availability:     ZVAB     Link/Print  


        Clarence Day's "Life with Father": Made into a Play (First Edition, signed by Russel Crouse and Howard Lindsay, and members from the original cast of the premiere)

      Alfred A. Knopf, New York 1940 - First Edition. SIGNED by Crouse and Lindsay, and by members of the original cast, on the front flyleaf: Dorothy Stickney ("Vinnie"), John Drew Devereaux ("Clarence"), Richard Simon ("John"), Ruth Hammond ("Cora"), Dorothy Bernard ("Margaret"), Nellie Burt ("Nora"), A. H. Van Buren ("Dr. Humphreys"), Portia Morrow ("Delia"), Katherine Bard ("Annie"), Bobby Schenk and Ronald Reiss (uncredited, played "Harlan" and "Whitney"), and Bretaigne Windust (staged by). A brief gift inscription is at the bottom of the front flyleaf (dated 1940). Laid in is a presentation announcement of the Barter Theatre Award to Dorothy Stickney, the award being presented by Mrs. Franklin D. Roosevelt (undated, presumed 1939, folded twice). "Life with Father" proved quite popular, and was the longest-running nonmusical production on Broadway (a record the play still maintains). Basis for the 1947 film directed by Michael Curtis and starring William Powell, Irene Dunn, and a youthful Elizabeth Taylor in her seventh film role. A lovely association and quite uncommon. Near Fine in a Very Good plus or better dust jacket. Spine ends lightly bumped, with very faint tape ghosts at the pastedowns. Brief chipping and moderate rubbing at the jacket extremities. [Attributes: First Edition; Signed Copy; Hard Cover]

      [Bookseller: Royal Books, Inc., ABAA]
 43.   Check availability:     AbeBooks     Link/Print  

______________________________________________________________________________


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.