viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Dessin original de Benjamin Rabier "la fin - Benjamin Rabier - 1905. [1274142]
1905 - Unr feuille in plano constituée de 12 vignettes 450 x 380 mm. Une marque de pliure centrale. Benjamin Rabier est l'un des inventeurs de la préhistoire de la bande dessinée. On le voit dans ce dessin en vignettes sur une page, il fut le premier à se passer de légende, souvent en bas du dessin ou de chaque vignettes et avant l'apparition des phylactères qui prennent place dans le corps du dessin. Bien qu'il ait montré très tôt des dispositions pour le dessin (il obtient à quinze ans le Prix du dessin de la Ville de Paris), Benjamin Rabier doit interrompre ses études pour travailler. il entre au Bon Marché à Paris comme comptable. Grâce à l'appui de Caran d'Ache qu'il a rencontré l'année précédente, plusieurs revues françaises commencent à publier ses dessins dès 1889 (La Chronique Amusante, Gil Blas Illustré), mais aussi en Grande-Bretagne et aux États-Unis où il a plus de succès. Il est finalement publié régulièrement dans Le Rire et Le Pêle-Mêle (dont il fait les unes), ce qui lui permet de sortir ses premiers albums, notamment Tintin-Lutin, titre dont Hergé s'inspira quelques années plus tard. Au début du XXe siècle, Benjamin Rabier s'impose comme un auteur à succès, comme en témoignent ses publications dans l'Assiette au Beurre ou le Chat Noir. Parallèlement à ses travaux destinés aux adultes, il se lance dans le dessin pour enfants en intégrant dès 1903 l'équipe de La Jeunesse illustrée, premier illustré moderne pour les enfants français Il y livre jusqu'en 1919 des histoires courtes mettant en scène animaux ou enfants farceurs qui s'égaient dans la bonne humeur. Il y tient avec Georges Omry le rôle de dessinateur principal (le premier numéro spécial, celui de l'été 1903, lui est entièrement confié). C'est le seul dessinateur du journal à dévier du gaufrier strict des images d'Épinal, se permettant de jouer sur le format des vignettes ou de réduire les textes jusqu'à s'en passer. En 1907-1908, il publie un journal, Histoire comique et Naturelle des Animaux (1907-1908). Il se lance, à partir de 1916, dans le dessin animé et s'occupe de publicité. Pour la cinémathèque Pathé-Baby, de 1922 à 1925, il crée de nombreux dessins animés ayant pour sujets certains de ses personnages d'illustrateur comme Gédéon.Ses travaux lui valent de nombreux admirateurs, parmi lesquels Hergé, qui déclara : « J'ai été immédiatement conquis. Car ces dessins étaient très simples. Très simples, frais, robustes joyeux, et d'une lisibilité parfaite. En quelques traits bien charpentés tout était dit : le décor était indiqué, les acteurs en place ; la comédie pouvait commencer. » Le voyage que Rabier fait à moto jusqu'à Moscou inspira Hergé qui le prendra comme modèle de Tintin. Rabier avait de plus déjà créé quelques années auparavant un héros nommé « Tintin Lutin » et habillé en pantalon de golfeur [Attributes: Signed Copy; Soft Cover]
      [Bookseller: PRISCA]
Last Found On: 2016-11-26           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1274142-1905-benjamin-rabier-dessin-original-benjamin-rabier-fin-benjamin-rabier-1905.htm

Browse more rare books from the year 1905


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.