viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Fables choisies, mises en vers - LA FONTAINE (Jean de) - 1759. [1273965]
Paris, Charles-Antoine Jombert pour Desaint & Saillant, 1755-1759. - Quatre volumes in-folio de: un beau portrait de Oudry gravé par Tardieu d'après L'Argiliere, un frontispice dessiné par Oudry, terminé au burin par N. Dupuis et gravé à l'eau-forte par Cochin fils, 275 estampes d'après Oudry (2 ème tirage avec la mention Le Léopard). L'ouvrage comporte de beaux culs-de-lampe gravés sur bois, dessinés par le peintre ornementiste Bachelier, gravés par Le Sueur et par Papillon, l'auteur du "Traité de la gravure sur bois". Quelques rousseurs éparses et brunissures claires au tome IV , sinon exemplaire frais intérieurement. Une planche mal placée au tome IV. Veau marbré d'époque, dos à nerfs orné, roulette dorée sur les plats, tranches dorées, belles marges (412 x 275 mm). Coiffes et mors à restaurer, dos du tome IV cassé. Reliure de l'époque. Un des premiers "livres de peintres", chef-d'oeuvre de Jean-Baptiste Oudry. Le peintre animalier Oudry avait exécuté en manière de délassement, de 1729 à 1734, deux cent soixante-seize dessins à grande échelle, inspirés des Fables. Dans son esprit, ces compositions à la plume et au pinceau, réhaussées de gouache, étaient destinées à servir de cartons de tapisserie pour la Manufacture de Beauvais qu'il dirigeait. Trop spontanés pour pouvoir être interprétés directement sur cuivre, les dessins furent confiés au talent de Charles-Nicolas Cochin, considéré comme le premier dessinateur de son temps. Le graveur des Menus-Plaisirs redessina l'ensemble des sujets, assumant la direction artistique du projet. Un des fleurons du livre illustré à travers cinq siècles, tel fut le résultat de la collaboration Cochin-Oudry, sans omettre les autres protagonistes de l'entreprise. L'édition en quatre volumes in-folio n'aurait jamais vu le jour sans l'action décisive de Jean-Louis Regnard de Montenault. Il fit l'acquisition des dessins originaux et décida de les éditer, soutenu par le banquier Darcy. Il lui fallut neuf ans pour venir à bout d'un projet qui fut sans doute le plus ambitieux du XVIIIème siècle pour l'illustration d'un texte littéraire. Dès 1751, il obtint l'autorisation d'installer dans son hôtel particulier, rue Sainte-Anne, les presses de taille-douce pour le tirage des estampes. Jombert fut chargé de l'impression du texte. Quarante graveurs furent réunis par Cochin, pour mettre en oeuvre plus de deux cent cinquante mille épreuves. Les souscriptions furent si lentes à venir qu'on fit appel au roi Louis XV qui donna 80 000 livres pour permettre au dernier volume de paraître. Bon exemplaire du second tirage complet, avec le rare portrait d'Oudry. (Reliure à restaurer) Cohen, 549, Tchemerzine.
      [Bookseller: Librairie BERTRAN]
Last Found On: 2016-11-26           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1273965-1759-fontaine-jean-fables-choisies-mises-vers-fontaine-jean-1759-1273965.htm

Browse more rare books from the year 1759


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.