viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Sommaire de la forme, vertu, nature, qualité - BOTANIQUE MEDICALE - 1567. [1230667]
1567 1567 - ______ Format : Petit in-4. [201 x 147 mm] Collation : (204) ff. [notés 202] Daim, dos à nerfs, traces de lacets (Reliure du XVIe ou XVIIe.). ___. ____ Précieux manuscrit du XVIe siècle, en français, consacré aux vertus et usages des plantes en médecine. Il contient l'énumération d'environ 1000 plantes classées, pour la plupart, dans l'ordre alphabétique, selon leurs noms latins, avec l'indication de leurs usages en médecine : plantes astringentes, constringentes, laxatives, réfrigératives, diurétiques? L'auteur cite des auteurs classiques dont les principaux sont Théophraste, Dioscoride, Galien, Platearius et Mattioli. Parmi les plantes étudiées, on relève : asperge, ail, armoise, cardamome, chélidoine, euphorbe, ellébore, fenouil, gentiane, hysope, lys, mandragore, marrube, menthe, myrrhe, mélisse, noix muscade, noix d'Inde, noix vomique, origan, poivre, pavot, polypode, romarin, sureau, saxifrage, etc. Extraits : "De Hysopo. En francoys hysope. Elle est chaulde et freche au tiers degre et est composée de parties subtiles et pénétrantes. Elle évacue légèrement le flegme quy empesche la poictrine et le poulmon. Elle sert aux deffaulz et accidens du cerveau et des nerfz causes de flegmes [?]. L'huille qui se faict avec les fleurs et feuilles d'hysope fortiffie les nerfz debilitez par froideur". "De Papaver. Il y a quatre sortes de pavotz. L'ung s'appelle Papaver erraticum qui est pavot sauvaige. Il croist au printemps parmy les orges, sa fleur qui est rouge ne dure guere. [Puis] deux sortes de sauvaiges, l'ung portant les testes pendantes contre bas et l'autre les portant plus grandes [et] de laquelle seconde espece se faict l'opium. La tierce espece est appellee papaver sativum sinhortense qui a les grains blanctz qui est froid et humide selon Platearius [?]. Il y a le pavot noir qui est froid au quatriesme et mortiffere. Il se faict ung siropt des fleurs rouges du pavot sauvaige?". On y trouve aussi des substances minérales, comme l'aspalto (bitume) et le petroleo (pétrole), des produits chimiques, comme le calcanto (vitriol), et même des substances d'origine organique, comme la mumia (momie) dont les "os des corps humains pulverisez et pris en breuvage servent à beaucoup d'infirmitez?". Le manuscrit débute par une première table intitulée "Table des noms des simples, en latin et francoys contenus en ce livre sommaire de la forme vertu nature qualité et température d'icelles" contenant les noms des plantes, sur trois colonnes : noms latins selon l'ordre alphabétique, noms français et numéros de feuillet (ou folio). Suit une deuxième table : "Aultre table des noms francoys et latins des simples contenus en ce présent libvre"; elle contient les mêmes plantes, mais commence par les noms français, disposés dans l'ordre alphabétique, puis les noms latins et le numéro du folio. Elle se termine par une date : "19 Nvb 1567" (19 novembre 1567), probablement la date d'achèvement du manuscrit. Le texte, proprement calligraphié, présente au moins deux écritures différentes. Au début du XVIe siècle, le nombre de plantes citées dans les ouvrages était voisin de 600, se basant essentiellement sur les connaissances antiques et médiévales. Ce nombre ne cessa d'augmenter tout au long du siècle, avec des auteurs tels que Jean Ruel (De Natura stirpium libri tres, 1536, 737 plantes décrites), Hieronymus Bock (Kreuterbuch, 1551, 800 plantes décrites), Mathias de l'Obel (Stirpium adversaria nova, 1570-71, 1200 plantes décrites. Le présent manuscrit, contenant environ 1000 plantes médicinales, peut être considéré comme représentant la quasi-totalité de la pharmacopée française vers 1570. Le Catalogue collectif de France ne semble contenir aucun manuscrit sur les plantes médicinales rédigé à cette époque; la plupart des traités consacrés aux vertus des plantes datent du XVIIIe siècle et correspondent à des cours de matière médicale professés par Antoine de Jussieu au Jardin Royal des Plantes à Paris. Par ailleurs, le catalogue de la collection de l'
      [Bookseller: Hugues de Latude]
Last Found On: 2016-10-18           Check availability:      IberLibro    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1230667-1567-botanique-medicale-sommaire-forme-vertu-nature-qualit-botanique-medicale-1567.htm

Browse more rare books from the year 1567


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.