viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Effet de glace. Manteau du soir, de Paul - POIRET Paul) YAKOVLEF Aleksandr Yevge - 1920. [1225293]
Lucien Vogel Ă©diteur 1920 - - Lucien Vogel Ă©diteur, Paris 1920, 18x24cm, une feuille. - Estampe originale en couleur rehaussĂ©e Ă  l'or, tirĂ©e sur papier vergĂ©, signĂ©e en bas Ă  gauche de la planche. Gravure originale rĂ©alisĂ©e pour l'illustration de La Gazette du bon ton, l'une des plus belles et des plus influentes revues de mode du XXème siècle, cĂ©lĂ©brant le talent des crĂ©ateurs et des artistes français en plein essor de l'art dĂ©co. CĂ©lèbre revue de mode fondĂ©e en 1912 par Lucien Vogel, La Gazette du bon ton a paru jusqu'en 1925 avec une interruption durant la Guerre de 1915 Ă  1920, pour cause de mobilisation de son rĂ©dacteur en chef. Elle se constitue de 69 livraisons tirĂ©es Ă  seulement 2000 exemplaires et est illustrĂ©e notamment de 573 planches en couleurs et de 148 croquis reprĂ©sentant des modèles de grands couturiers. Dès leur parution, ces luxueuses publications « s'adressent aux bibliophiles et aux mondains esthètes » (Françoise TĂ©tart-Vittu « La Gazette du bon ton » in Dictionnaire de la mode, 2016). ImprimĂ©es sur beau papier vergĂ©, elles utilisent une police typographique spĂ©cialement crĂ©Ă©e pour la revue par Georges Peignot, le caractère Cochin, repris en 1946 par Christian Dior. Les estampes sont rĂ©alisĂ©es grâce Ă  la technique du pochoir mĂ©tallique, rehaussĂ©es en couleurs et pour certaines soulignĂ©es Ă  l'or ou au palladium. L'aventure commence en 1912 lorsque Lucien Vogel, homme du monde et de la mode - il a dĂ©jĂ  participĂ© Ă  la revue Femina - dĂ©cide de fonder avec sa femme Cosette de Brunhoff (sœur de Jean, le père de Babar) la Gazette du bon ton dont le sous-titre est alors « Art, modes et frivolitĂ©s ». Georges Charensol rapporte les propos du rĂ©dacteur en chef : « En 1910, observe-t-il, il n'existait aucun journal de mode vĂ©ritablement artistique et reprĂ©sentatif de l'esprit de son Ă©poque. Je songeais donc Ă  faire un magazine de luxe avec des artistes vĂ©ritablement modernes [.] J'Ă©tais certain du succès car pour la mode aucun pays ne peut rivaliser avec la France. » (« Un grand Ă©diteur d'art. Lucien Vogel » in Les Nouvelles littĂ©raires, n°133, mai 1925). Le succès de la revue est immĂ©diat, non seulement en France, mais aussi aux Etats-Unis et en AmĂ©rique du Sud. Ă€ l'origine, Vogel rĂ©unit donc un groupe de sept artistes : AndrĂ©-Édouard Marty et Pierre Brissaud, suivis de Georges Lepape et Dammicourt ; et enfin ses amis de l'École des beaux-arts que sont George Barbier, Bernard Boutet de Monvel, ou Charles Martin. D'autres talents viennent rapidement rejoindre l'Ă©quipĂ©e : Guy Arnoux, LĂ©on Bakst, Benito, Boutet de Monvel, Umberto Brunelleschi, Chas Laborde, Jean-Gabriel Domergue, Raoul Dufy, Édouard Halouze, Alexandre Iacovleff, Jean Émile Laboureur, Charles Loupot, Charles Martin, Maggie Salcedo. Ces artistes, inconnus pour la plupart lorsque Lucien Vogel fait appel Ă  eux, deviendront par la suite des figures artistiques emblĂ©matiques et recherchĂ©es. Ce sont ces mĂŞmes illustrateurs qui rĂ©alisent les dessins des publicitĂ©s de la Gazette. Les planches mettent en lumière et subliment les robes de sept crĂ©ateurs de l'Ă©poque : Lanvin, Doeuillet, Paquin, Poiret, Worth, Vionnet et Doucet. Les couturiers fournissent pour chaque numĂ©ro des modèles exclusifs. NĂ©anmoins, certaines des illustrations ne figurent aucun modèle rĂ©el, mais seulement l'idĂ©e que l'illustrateur se fait de la mode du jour. La Gazette du bon ton est une Ă©tape dĂ©cisive dans l'histoire de la mode. Alliant l'exigence esthĂ©tique et l'unitĂ© plastique, elle rĂ©unit pour la première fois les grands talents du monde des arts, des lettres et de la mode et impose, par cette alchimie, une toute nouvelle image de la femme, Ă©lancĂ©e, indĂ©pendante et audacieuse, Ă©galement portĂ©e par la nouvelle gĂ©nĂ©ration de couturiers Coco Chanel, Jean Patou, Marcel Rochas. Reprise en 1920 par CondĂ© Montrose Nast, la Gazette du bon ton inspirera largement la nouvelle composition et les choix esthĂ©tiques du « petit journal mourant » que Nast avait rachetĂ© quelques annĂ©es auparavant : le magazine Vogue. [AUTOMATIC ENG [Attributes: First Edition]
      [Bookseller: Librairie Le Feu Follet]
Last Found On: 2016-10-11           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1225293-1920-poiret-paul-yakovlef-aleksandr-effet-glace-manteau-soir-paul-poiret.htm

Browse more rare books from the year 1920


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.