viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

LA CUISINI√ąRE BOURGEOISE, SUIVIE DE L'OFFICE - MENON] - 1767. [1225204]
A Bruxelles, Chez Fran√ßois Foppens, Imprimeur-Libraire, 1767 - 1 volume in-12 (17 x 10 cm) de 492 pages. Reliure de l'√©poque pleine basane marbr√©e fauve, tranches mouchet√©es. Quelques l√©g√®res et discr√®tes restaurations √† la reliure. Bel exemplaire frais. NOUVELLE √ČDITION DE CE GRAND CLASSIQUE DE LA GASTRONOMIE A LA FRAN√áAISE. Voici un imposant recueil de recettes pratiques du XVIIIe si√®cle. La gastronomie fran√ßaise est mise ici √† la port√©e des personnes les plus simples. Les ingr√©dients sont parfois recherch√©s mais la plupart du temps une poularde ou un coq, un gibier √† poil ou √† plume, un poisson blanc, feront les d√©lices des convives. Une table compl√®te des diff√©rentes recettes situ√©e √† la fin du volume permet de les retrouver facilement. G√©rard Oberl√© (√† qui l'on doit beaucoup sinon tout dans l'histoire bibliographico-culinaire et bacchique) consacre quelques lignes √† Menon et ses ouvrages dans ses incontournables "Fastes de Bacchus et de Comus ou Histoire du boire et du manger, en Europe, de l'antiquit√© √† nos jours, √† travers les livres" (Belfond, 1989) : "On ne sait rien sur la vie de ce cuisinier. "Marin avait cr√©e une cuisine raffin√©e, destin√©e aux soupers galants, aux r√©ceptions royales, dit C√©cile Eluard. Avec sa Cuisini√®re bourgeoise, Menon va donner un livre de recettes pratiques, faciles √† ex√©cuter, et poursuivre l'effort de simplification amorc√© par Nicolas de Bonnefons au XVIIe si√®cle. C'est ce qui fit son succ√®s, un succ√®s durable, puisque son livre parut pour la premi√®re fois en 1746 et qu'il fut ensuite r√©√©dit√© jusqu'√† la seconde moiti√© du XIXe si√®cle." Il est √©galement l'auteur de deux trait√©s pour les praticiens (La science du ma√ģtre d'h√ītel cuisinier (1749) et la science du ma√ģtre d'h√ītel confiseur (1750) et d'un important recueil, Les Soupers de la Cour, qui doivent beaucoup au cuisinier Marin, m√™me si Menon ne l'avoue pas. Gu√©gan trouve la cuisine de Menon banale, il y a m√™me relev√© quelques recettes franchement mauvaises comme celle de macaronis qu'il faut cuire dans du bouillon gras pendant des heures, jusqu'√† ce qu'il √©paississe et qu'il ne reste plus de liquide ! (je vous d√©conseille d'essayer ce plat pour le r√©veillon.) En revanche, il s'extasie sur ses recettes de p√Ętisseries qui sont parmi les plus remarquables du XVIIIe si√®cle." Provenance : signature ex libris sur la page de titre : Darcier. R√©f√©rence : Vicaire, Bibliographie gastronomique, 236 ; Oberl√©, Fastes de Bacchus et de Comus ou Histoire du boire et du manger, en Europe, de l'antiquit√© √† nos jours, √† travers les livres, (Belfond, 1989) BEL EXEMPLAIRE. [Attributes: Hard Cover]
      [Bookseller: Librairie L'amour qui bouquine]
Last Found On: 2016-10-11           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1225204-1767-menon-cuisini-bourgeoise-suivie-office-menon-1767-1225204.htm

Browse more rare books from the year 1767


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.