viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

"Audience royale" - - 1950. [1220883]
Gouache et aquarelle, (1950), cadre d'origine, 25.5 x 24 cm. Jacques DESPIERRE (Saint Etienne 1912-1995), fils du peintre Céria, reçoit une formation artistique à l'Atelier Colarossi. Sa rencontre avec Charles Dufresne marque pour lui un tournant et son orientation ndans l'Atelier de Lucien Simon aux Beaux-arts. Reconnu,il devient chef d'atelier d'art mural à l'Ecole des Arts Décoratifs. Emprunt d'art classique , il amorce un retour au sujet dans "un climat de liberté qui m'a toujours hanté", confie t'il.Plusieurs de ses oeuvres sont conservées au Centre Pompidou, au Musée d'art moderne à Paris, au Musée de Grenoble, d'Enghein les Bains, etc Prédisposé à l'étude de l'art par son père, le peintre Céria, homme cultivé, artiste aussi doué pour la peinture que pour la musique, qui encourage ses prédispositions précoces, il est très jeune confronté aux chefs-d'œuvre du musée du Louvre : Chardin, Corot et Delacroix qui restera un modèle. Inscrit en 1927-1928 à l'Académie Colarossi, dont l'enseignement libre va à l'encontre de l'art officiel, il a pour disciple Charles Dufresne. Il reconnaît devoir sa vocation à cette rencontre et être entré sur ses conseils à l'école des Beaux-arts dans l'atelier de Lucien Simon en 1929. Il y fait la connaissance de Rohner. L'amitié, celle de Gruber, Tailleux, Tal Coat, Brayer, Lasne et surtout celle de Rohner, de Humblot et de Gromaire avec lequel il entretint une correspondance féconde et auquel il succèdera en 1962 au poste de chef d'atelier d'art mural à l'Ecole des Arts Décoratifs, joue un rôle insigne pour cette génération. Acquise aux grands principes de l'art classique, au retour du sujet, elle vit dans « un climat de liberté qui m'a toujours hanté » a confié Despierre. Dans les galeries, il découvre Cézanne, et toujours dans la continuité d'un art construit Picasso, Braque, Derain, mais aussi Bonnard. Jacques Villon qu'il rencontre dans son atelier le marque tout particulièrement. Héritier du cubisme, le maître de la Section d'Or lui en révèle « la divine harmonie » dans une géométrie sensible des formes sans réfréner l'émotion.
      [Bookseller: Librairie Chrétien]
Last Found On: 2016-10-06           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1220883-1950-audience-royale-1950-1220883.htm

Browse more rare books from the year 1950


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.