viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

De persicis nomibus apud scriptores graecos - Michel Breal - 1863. [1218513]
Aug. Durand 1863 - In-8° relié demi-percaline de l'époque, 51 pages. Il s'agit de la thèse latine du célèbre linguiste. on trouve relié à la suite : Fragments de critique Zende : de la géographie de l'Avesta : le brahme tchengrenghatchah (tiré à part extrait du Journal Asiatique n° 6 de l'année 1862, 23 pages. Précieux exemplaire ayant appartenu à Pierre Janet avec le cachet gras de sa bibliothèque sur la page de garde - - - Michel Jules Alfred Bréal (French: [b?eal]; 26 March 1832 - 25 November 1915), French philologist, was born at Landau in Rhenish Bavaria. He is often identified as a founder of modern semantics. He entered the École Normale Supérieure in 1852. In 1857 he went to Berlin, where he studied Sanskrit under Franz Bopp and Albrecht Weber. On his return to France he obtained an appointment in the department of oriental manuscripts at the Bibliothèque Impériale. In 1864 he became professor of comparative grammar at the Collège de France, in 1875 member of the Académie des Inscriptions et Belles-lettres, in 1879 inspecteur général for higher education until the abolition of the office in 1888. In 1890 he was made commander of the Legion of Honour.[1] He resigned his chair in 1905, and died in Paris. - - - - Michel Jules Alfred Bréal, né à Landau (Palatinat) le 26 mars 1832 et mort à Paris le 25 novembre 1915 (à 83 ans), est un linguiste français, souvent considéré comme le fondateur de la sémantique moderne. Il fait ses études à Wissembourg, Metz et Paris et entre en 1852 à l'École normale supérieure. En 1857, il étudie le sanskrit à Berlin auprès de Franz Bopp, dont il traduit plus tard la Grammaire comparée des langues indo-européennes, et la linguistique comparée auprès d'Albrecht Weber. Il devient ensuite professeur de grammaire comparée à l'École pratique des hautes études et au Collège de France, de 1866 à 1905, où il a notamment pour disciples Ferdinand de Saussure, Antoine Meillet et James Darmesteter. Il est élu en 1875 membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et nommé en 1879 inspecteur de l'enseignement supérieur. Il est fait commandeur de la Légion d'honneur en 1890. Michel Bréal est surtout connu pour avoir été le fondateur de la sémantique, dont il a forgé le terme, avec son Essai de sémantique paru en 18971. Outre ses travaux linguistiques, on lui doit plusieurs livres sur la mythologie. Il est l'auteur également d'études sur l'éducation en France, l'enseignement des langues anciennes et la réforme de l'orthographe. Enfin, Michel Bréal est l'inventeur du marathon moderne. C'est lui en effet qui, en 1894, suggéra au baron Pierre de Coubertin d'introduire cette épreuve dans les premiers Jeux olympiques modernes en 1896. Famille[modifier | modifier le code] Michel Bréal était le fils d'Auguste Bréal, avocat, et de Catherine Worms. Il est le père d'Auguste Bréal3 (1869-1941), artiste peintre, historien d'art et journaliste, élève de Gustave Moreau, et de Clotilde Bréal (1870-1946), qui fut successivement l'épouse de l'écrivain Romain Rolland4, avec qui elle habita au 76 de la rue Notre-Dame-des-Champs, et du pianiste Alfred Cortot. [Attributes: First Edition; Hard Cover]
      [Bookseller: PRISCA]
Last Found On: 2016-10-04           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1218513-1863-michel-breal-persicis-nomibus-apud-scriptores-graecos-michel-breal-1863.htm

Browse more rare books from the year 1863


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.