viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Cymbalum mundi, ou dialogues satyrique sur - Des Periers, Bonaventure - 1732. [1204549]
Amsterdam (Paris), Prosper Marchand, 1732 ; in-12 ; plein veau brun écaillé, dos à nerfs orné, pièce de titre bordeaux, roulette décorative dorée sur les coupes, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (2) ff., XXX, 243, (5) pp. d'errata, la dernière blanche ; et (frontispice, 4 planches hors-texte, vignette de titre et vignette du titre de l'éditeur de 1537, dessinés et gravés par Bernard Picard). La lettre de Prosper Marchand à Monsieur B.P., D. et G. (Bernard Picard, dessinateur et graveur) occupe les pages 1 à 65. Les notes et remarques sont de Falconet, Lancelot, etc. (Brunet, II-644) Dès sa sortie, "le livre fut déféré au Parlement de Paris, qui en ordonna la suppression, et fit mettre en prison le libraire Morin", et le 19 juillet 1738, la Sorbonne en ordonna la suppression définitive.L'édition originale de 1537 a été supprimée avec tant de soin qu'on n'en connait, avec certitude, qu'un seul exemplaire.Né à Arnay-le-Duc (Fin du XVe ou début du XVIe siècle - mort vers 1544), Bonaventure Des Périers, après avoir été élevé dans un milieu de moines érudits, très érudit à son tour, il se livra à diverses traductions, participa aux tables de la Bible d'Olivétan et s'engagea courageusement dans la défense de Marot. Ami d'Etienne Dolet, ce dernier lui fit découvrir Celse, par l'intermédiaire d'origène, ce qui le conduisit au scepticisme le plus complet ; il travailla à Lyon avec Dolet, pendant une annnée complète. C'est à Lyon qu'il fut recommandé et qu'il vit pour la première fois Marguerite de Navarre, soeur de François Ier et qu'il devint son valet de chambre, jouant plus précisément un rôle de secrétaire particulier. C'est dans ces dispositions qu'il publia sonCymbalum Mundi en 1537, sous le pseudonyme de Thomas du Chenier (anagramme de Thomas l'incrédule), ouvrage qui s'en prend au Christianisme catholique et protestant et au cléricalisme et qui fut ardemment attaqué par les catholiques et les protestants qui, pendant plusieurs siècles, essayèrent d'accréditer la thèse du Des Périers auteur mineur et sans intérêt. On doit aux critiques du XIXe siècle une belle réhabilitation, notamment à Eloy Johanneau, Paul Lacroix, Charles Nodier, Louis Lacour et Adolphe Chenevière. Pour Charles Nodier, Des Périers fait partie, aux côtés de Rabelais et de Marot, des trois grands esprits du XVIe siècle qui ont fait la langue de Montaigne, d'Amyot, de Molière, La Fontaine et Voltaire.
      [Bookseller: Librairie Ancienne Clagahé]
Last Found On: 2016-09-22           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1204549-1732-des-periers-bonaventure-cymbalum-mundi-dialogues-satyrique-sur-des-periers.htm

Browse more rare books from the year 1732


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.