viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Manuscrits autographes pour partie inédits - Pichon, Edouard (1890-1940, médecin - 1927. [1203977]
en feuilles A) 100 pp. in-8 dans deux cahiers et 4 pp. in-8 sur deux feuillets détachés : contes, rêves ; B) 8 pp. in- 4 : "Noël 1927" ; C) 6 pp. in-4 : "Voltaire", texte daté du 15 août 1938, signé et dédié à Léon Daudet ; D) 5 pp. in-4 : "Billets du Sylphe", daté de la nuit du 11 au 12 septembre 1939 et dédié à Fanny Janet ; E) 6 pp. in-4 et 1 p. in-8, synopsis d'une pièce de théâtre : "Etéocle et Polynice") ; F) tapuscrit de 13 pp. in-4 : "La plus belle promenade", nouvelle datée du 18 décembre 1935 et dédiée à Henri-Pierre Cathala. Certains des contes présents dans les deux cahiers ont été publiés dans "Contes couleurs de moi" (Paris, d'Artrey, 1926) et sont marqués comme tels par Pichon. En regard d'autres contes, on trouve l'annotation "Grimaces" ou "Copeaux d'âme", titres que Pichon voulait donner à deux autres recueils. Sur la couverture des cahiers on trouve aussi les titres "Histoires improvisées ou Contes nominalistes" et "Rêves" (barré). Certains des contes sont datés (de 1923 à 1931) et ils sont parfois dédiés à des connaissances de Pichon : Louis Aragon (2 contes), Roger Poidatz (c'est-a-dire l'écrivain Thomas Raucat), Philippe Poidatz, son analyste Eugénie Sokolnicka (un beau texte court et onirique : "Appel des cors à mon coeur, symphonie de cuivre", daté du 15 juin 1925), le psychanalyste Rudolph Loewenstein, Lucien Chevaillier... On trouve également dans ces cahiers 3 textes écrits sous forme de lettres, dont l'une en anglais et une autre (à Loewenstein) en allemand. L'un des textes est titré "Au retour de chez Aragon" et daté 25-26 mars 1926, preuve que les deux hommes ont continué à se fréquenter après les courtes études de médecine d'Aragon au début des années 1920.Le texte sur Voltaire est violemment anti-voltairien, voire antisémite. Il va jusqu'à traiter le philosophe de "débile mental" (sic) et s'explique : "L'axe de la civilisation française passe par Joinville, par Rabelais, par Racine et par Balzac, mais il ne passe ni par Voltaire, ni même, notez-le, par Montaigne, qui est une manière de Julien Benda." (re-sic)Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ////// ATTENTION : La librairie sera fermée jusqu'au 22 septembre 2016. Jusqu'à cette date nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages par e-mail. //////
      [Bookseller: Julien Mannoni livres anciens]
Last Found On: 2016-09-21           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1203977-1927-pichon-edouard-decin-manuscrits-autographes-pour-partie-dits-pichon-edouard.htm

Browse more rare books from the year 1927


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.