viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

De La Théorie de la Manuvre des Vaisseaux - RENAU D'ELISSAGARAY ou Eliçagaray (B - 1689. [1199306]
A Paris, Chez Estienne Michallet, premier Imprimeur du Roy, ruë S. Jacques, à l'Image S. Paul. M. DC. LXXXIX. 1689. De lexprés commandement de Sa Majesté. 1689 1 vol. in-8° (195 x 125 mm.) de : [5] ff., 117 pp. Faux-titre gravé, 25 planches dépliantes gravées. (Erreur de pagination : f. 65-66 n'apparaît pas, mais pas de manque). Plein veau d'époque glacé, dos à nerfs orné, titré en lettres dorées, frise dorée sur les coupes, tranches jaspées. (Reliure discrètement restaurée : queue et coins. Galeries de vers marginales comblées, sans atteinte au texte.) Rare édition originale de ce traité de manuvres, ou de science de la navigation, lun des premiers du genre, rédigé par lune des grandes figures du monde maritime sous Louis XIV, Bernard Renau dElissagaray ou dEliçagaray (1652-1719). Celui quon appelait le Petit Renau du fait de sa petite taille, fut à la fois un théoricien, scientifique, administrateur et marin de premier plan, apportant à la Marine française des innovations qui contribuèrent à en faire la rivale de la Navy anglaise. Il est remarqué très tôt par le cousin du grand Colbert, Charles Colbert du Terron (1618-1684), alors intendant général des Armées navales du Ponant, qui lui fait dispenser un enseignement solide en mathématiques en vue de son futur travail de constructeur naval. Il fait partie des « Généraux de Mer » que Louis XIV rassemble à Versailles en 1680 et 1681, les meilleurs architectes navals du Royaume chargés de définir une méthode générale de construction des Vaisseaux. Renau confectionna une machine « pour tracer les gabarits des vaisseaux », qui fut reconnue comme la meilleure, notamment parce quelle permettait déconomiser du bois, et de travailler plus rapidement. Testée avec succès à Brest, elle ne fut pas adoptée par les charpentiers de marine, car son utilisation reposait sur des calculs qui étaient trop abstraits. A défaut de la machine, cest Petit Renau qui resta sur les chantiers navals (au Havre et à Dunkerque) pour enseigner la théorie de la construction navale aux charpentiers de marine. (Il fera le même travail quelques années plus tard, au Canada, pour organiser les chantiers de construction navale et assurer la sécurité de la colonie). Cest au début des années 1680 quil mit au point la galiotes à bombes (inspirée de la forme des galiotes hollandaises, et équipée de batteries de mortier), qui démontra son efficacité très rapidement : au bombardement dAlger en 1682 et durant le siège de Gênes en 1694. Dans les années 1690, cest lui qui fut dépêché à Brest pour réparer ce qui restait de la flotte française après le désastre de la Hougue, et il y construisit de nombreux vaisseaux, notamment Le Bon, à bord duquel il sempara dun riche navire de la Compagnie des Indes Britanniques (1694). Il avait en effet (après avoir passé quelque temps à terre auprès de Vauban pendant la Guerre de Succession dAutriche) était promu au grade de Capitaine de Vaisseau en 1689 et à celui dinspecteur général de la marine en 1691. Il termina sa carrière comme lieutenant général des armées navales en 1716 et fut élu membre honoraire de lAcadémie des Sciences en 1719. Lors de la rédaction du présent texte, cest déjà un scientifique aguerri, un homme de terrain, lun des principaux acteurs des avancées théoriques et pratiques de cette période charnière pour les sciences de la navigation. Il présente son ouvrage comme lun des premiers du genre : « On distingue dordinaire deux parties dans la Navigation, qui sont le Pilotage & la Manuvre. Beaucoup de personnes ont donné des théories de la première partie, mais je nen sache aucune qui en ait donné de la seconde. » Et : « lon ne prétend ne parler ici que de ce qui doit servir de principe à la science de profiter des vents le plus quil est possible ; ce qui consiste uniquement, à déterminer la situation la plus avantageuse des voiles & de la proue du vaisseau par rapport au vent & à la route quil est à propos de faire. Cest ce quon a dessein de donner dans ce Traité, sans sarrêter même à expliquer lusage particulier de chaque manuvre, parce quil sera facile après cette connaissance de sen bien servir, & que ceux qui auront besoin de ce détail pourront sen instruire dans lexercice de la Manuvre de Monsieur le Chevalier de Tourville. » (« Exercice général de toutes les manuvres qui se font à la mer, en toutes les occasions qui peuvent se présenter », paru au Havre de Grâce chez H. Hubault en 1693, il est intéressant de noter, que la publication de cet ouvrage de Tourville ne sera faite que quatre ans plus tard, attestant bien quil devait circuler sous forme de manuscrit). Le texte, illustré de 25 figures, (certaines joliment gravées, et représentant des mises en situations des bateaux) est dune grande précision scientifique. Bel exemplaire de ce rare ouvrage. 1 vol. 8vo. Engraved half-title, 25 engraved folding plates. Contemporary full calf. Rare first edition of this treatise of nautical science, one of the first of its kind, written by one of the important figures of the Louis XIV Navy, Bernard Renau dEliçagaray (1652-1719). Known as "Petit Renau", he was a famous scientist, theoretician, sailor. With him and his innovations (especially in shipbuilding), the French Navy, became a real rival for the English Navy. The present text, that requires technical and scientifical skills, is an important treatise given to the sailors the best way to take advantage of the wind. Fine copy of this rare text. Polak 8108. Barbier, IV, 702.
      [Bookseller: Les Trois Islets]
Last Found On: 2016-09-18           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1199306-1689-renau-elissagaray-eli-agaray-orie-manuvre-des-vaisseaux-renau-elissagaray.htm

Browse more rare books from the year 1689


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.