viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

LA CITE MISTIQUE DE DIEU MIRACLE DE SA TOUTE - Mar√≠a de Jes√ļs de √Āgreda - 1717. [1197136]
1717, A Brusselle Chez Fran√ßois FOPPENS 8 Volumes in-12 bien complets, Portrait grav√© de la V√©n√©rable M√®re Marie de J√©sus, exemplaire usag√© de travail, manques aux coiffes, plats corrects coins √©mouss√©s, dos √† cinq nerfs, √©tiquettes Lettres V et Num√©ros 67 √† 74 de la Biblioth√®que du Deuxi√®me Monast√®re de la Visitation Ste Marie de Marseille. Ex-libris de la Visitation Ste Marie et mise √† l'index manuscrits sur chaque volume. 1er Vol. - Garde, Gravure Frontispice de la M√®re Marie de J√©sus, P. de titre, 12 ff. xviij p, 334 p., 19 ff. 2nd Vol. - Garde, P. de titre, 2 ff., 322 p., 15 ff. 3me Vol. - Garde, P. de titre, 2 ff., 327 p., 14 ff. 4me Vol. - Garde, P. de titre, 2 ff., 330 p., 19 ff. 5me Vol. - Garde, P. de titre, 315 p., 20 ff. 6me Vol. - Garde, P. de titre, 3 ff., 518 p., 43 ff. 7me Vol. - Garde, P. de titre, 2 ff., 373 p., 27 ff. 8me Vol. et Dernier - Garde, P. de titre, 2 ff., 395 p., 25 ff. Edition Princeps de 1670, notre RARE Premi√®re √©dition in-12, suivant une √©dition in-quarto de 1715. Aucun exemplaire complet √† la bnf. OUVRAGE D'ABORD MIS A L'INDEX puis en a √©t√© retir√©, mais n'a jamais √©t√© formellement interdit, voir annotations ray√©es du Biblioth√©caire du Monast√®re de la Visitation de Marseille "Cet ouvrage est √† l'Index" et bref historique dessous.Mar√≠a de Jes√ļs de √Āgreda, n√©e Mar√≠a Fernandez Coronel (1602-1665), en religion S¬úur Marie de J√©sus, l'abbesse de √Āgreda, mystique espagnole. N√©e √† √Āgreda en Vieille-Castille, dans une famille de quatre enfants, elle entra dans l'Ordre de l'Immacul√©e Conception le 13 janvier 1619 avec sa m√®re et sa s¬úur, alors que son p√®re et ses fr√®res entr√®rent dans les fr√®res du Saint-Sacrement. √Ä partir de 1620, elle vit une s√©rie de visions extatiques du Saint-Esprit, de la passion du Christ, de la Pentec√īte, de l'Enfant-J√©sus et de la Reine des anges. Elle tombait en ravissement devant le Saint-Sacrement et semblait avoir un don de l√©vitation. Elle dut toutefois subir des assauts occultes. Choisie comme abbesse en 1627, elle RECOIT LES APPARITIONS DE LA SAINTE VIERGE QUI L'AURAIT CHARGEE D'ECRIRE SA VIE. SON OEUVRE PRINCIPALE EST LA CITE MISTIQUE. QUI FIT L'OBJET D'une CONTROVERSE et subit LES ATTAQUES VIOLENTES DE BOSSUET. D√©c√©d√©e en 1665, sa cause en b√©atification fut introduite en 1671 et elle fut d√©clar√©e v√©n√©rable huit ann√©es plus tard. - LES HUIT LIVRES de la Mistica Ciudad de Dios, r√©√©crits trente-trois ans apr√®s les visions primitives, suivent l'ordre de la vie de la Vierge Marie. L'ouvrage comprend trois parties : . de la pr√©destination de la Vierge jusqu'√† l'Incarnation (livres 1-2), de l'Incarnation √† l'Ascension du Seigneur (livres 3-6), de l'Ascension √† l'Assomption et au couronnement de Marie au ciel (livres 7-8). Chaque partie est pr√©c√©d√©e d'une introduction et, √† partir du chapitre 16 du premier livre, d'une "Doctrina que me dio la Reina del cielo". Cet enseignement donn√© et une exhortation cl√īturent chaque chapitre qui d√©crit un √©pisode de la vie de J√©sus (livres 3 √† 6) et de Marie (livres 1 √† 8). Le sujet de cette histoire reste cependant Marie, Cit√© mystique en laquelle Dieu habite et se compla√ģt. - A LA MORT DE MARIE, les DIFFICULTES SURGISSENT. En effet, le proc√®s en vue de sa b√©atification demandait l'examen de la Cit√© mystique de Dieu. Une commission dioc√©saine rendit un jugement favorable en 1667. En m√™me temps l'ouvrage √©tait r√©vis√© par une commission de huit th√©ologiens franciscains, r√©vision qui servit de base √† l'√©dition princeps de 1670. Plus tard, en 1674, l'ouvrage fut d√©f√©r√© √† l'Inquisition espagnole, qui l'approuvait en juillet 1686 apr√®s un long examen de quatorze ans. Entre-temps, les adversaires de la Cit√© mystique de Dieu avaient fait appel √† l'Inquisition romaine. Ce tribunal supr√™me publia un d√©cret prohibant la lecture de l'¬úuvre, le 4 ao√Ľt 1681, mais les rois d'Espagne obtinrent des Papes Innocent XI, puis d'Innocent XII que la publication de ce d√©cret soit suspendue l√† o√Ļ elle n'avait pas encore √©t√© faite. - Au milieu d'autres vicissitudes et pendant qu'une commission de trois cardinaux nomm√©s par Innocent XII √©tudiaient √† Rome les livres de Marie d'Agreda, L'ATTAQUE ET LA CENSURE VINRENT DE LA SORBONNE 1696). Contre l'universit√© parisienne, celles d'Alcala et Salamanque (1699), Oviedo, Grenade, Saragosse, Toulouse, Vienne, Perpignan et Louvain (1715) donn√®rent un avis favorable. En m√™me temps paraissait une vague d'apologies et de d√©fenses r√©futant les all√©gations des docteurs de Sorbonne. On sait que BOSSUET FUT UN ADVERSAIRE DE l'¬úuvre de Marie d'Agreda.
      [Bookseller: Rolin Librairie Ancienne BERNARD MARIE R]
Last Found On: 2016-09-16           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1197136-1717-mar-jes-greda-cite-mistique-dieu-miracle-toute-mar-jes.htm

Browse more rare books from the year 1717


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.