viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Arrest de la Cour touchant Ă  des affaires - [PARLEMENT DE RENNES] - 1627. [1196603]
Rennes ou Nantes, 1627, 1650, 1670. 1627 3 cahiers in-8° de 3, 3, 3 pp. Trois arrĂȘts, datant des rĂšgnes de Louis XIII, de Louis XIV et de la RĂ©gence, lĂ©gifĂ©rant sur les cabarets pour tenter de les circonscrire dans une sphĂšre limitĂ©e. Le premier texte fut publiĂ© Ă  la demande du Procureur du Roi en 1627 : « ArrĂȘt de la Cour de Parlement touchant le silence et respect dĂ» aux Ă©glises, ensemble les dĂ©fenses daller aux tavernes durant le service divin ». (Fait en Parlement Ă  Rennes, le seziĂšme jour doctobre 1627. SignĂ© Monneraye. 3 pp.). En effet : « en plusieurs paroisses de cette province, pendant la cĂ©lĂ©bration du Service divin, & aux PrĂŽnes des Grandes Messes, aucuns parlent & font tel bruit, quil troublent (sic.) le Service, & apo-grand scandal : Autres sortent dans le CimetiĂšre, oĂč ils traitent de choses profanes, se battent bien souvent, voire jusques Ă  effusion de Sang, Vont aux Tavernes ». La peine encourue pour contrevenir Ă  larrĂȘt est une amende de trente livres pour les paroissiens et de dix pour les taverniers (plus en cas de rĂ©cidive). Cest le procureur fiscal de la Nars, province de Nantes, maĂźtre François Bellanger, qui est Ă  lorigine du second arrĂȘt (1650). Il dĂ©nonce RenĂ© Le Lou, procureur, notaire et fermier gĂ©nĂ©ral de Nantes qui « tient hĂŽtellerie et cabaret () Ă  raison de quoi il tient le peuple en subjection & leur fait dĂ©penser leur bien chez lui, sous prĂ©texte de ses charges & offices. ». Par consĂ©quent, le Parlement de Rennes promulgue cet arrĂȘt, le 1er juillet 1650 : « portant dĂ©fense aux officiers de tenir hĂŽtellerie, fait par eux, leurs femmes, enfants, ou autres : et aux notaires et prudhommes de passer et signer aucuns actes dans les cabarets et aux juges de souffrir les cabaretiers de postuler en leur juridiction ». (A Vennes chez Moricet et la Veuve Vatar, 1650. SignĂ© Monneraye. 4 pp.). Le troisiĂšme document (11 juillet 1670), peut-ĂȘtre le plus haut en couleurs, rĂ©pond Ă  la demande de Messire Julien lEcuyer, prĂȘtre recteur de Saint Briac : « Arrest de Nosseigneurs de la Cour de Parlement de Bretagne. Faisant tres-expresses inhibitions aux HĂŽtes & Cabaretiers de vendre & debiter aucun Vin, Cidre, Biere & autres Brevages aux jours de Festes & Dimanches pendant le Divin Service. Fait dĂ©fenses de jurer le S. Nom de Dieu, ny de faire aucune AssemblĂ©es de nuit sous prĂ©texte de Fillerie, & aux Commerces & autres personnes de porter aux Cabarets les enfants aprĂšs le BaptĂȘme. ». (A Vennes par Moricet, 1679, 3 pp.) La situation devait ĂȘtre terrible pour le pauvre prĂȘtre, puisque cet arrĂȘt publiĂ© une premiĂšre fois en 1670, fut rĂ©imprimĂ© jusquen 1679, et que le document mentionne des arrĂȘts de la cour des annĂ©es 1642 et 1666. Parmi les impiĂ©tĂ©s signalĂ©es durant le culte, le prĂȘtre dĂ©nonce les paroissiens qui : « allaient boire au cabarets, se saoulaient, juraient et blasphĂ©maient le Saint nom de Dieu pendant le divin service, sentrebattaient, & querellaient jusque dans lĂ©glise et empĂȘchaient la cĂ©lĂ©bration du divin service, courraient les nuits aux filleries, randeries, bals & danses, haguillaneust, dĂ©guisĂ©s & masquĂ©s, se dĂ©guisaient & allaient dans les Ă©glises tra-contrefaisant les nouvelles mariĂ©es, se rencontraient plusieurs coureurs de la nuit prĂ©cĂ©dente le premier jour de mai, qui lappelaient Mazin Mazail, concussionnaient et volaient le peuple, & que les femmes & commĂšres aprĂšs que les enfants Ă©taient baptisĂ©s : elles les portaient aux cabarets, de quoi il arrivait souvent de grands accidents. » Une peine damende est donc prĂ©vue pour les fauteurs de troubles et pour les cabaretiers qui leur vendraient Ă  boire. Divertissant recueil, petite histoire de la Bretagne. 3 documents of 3 pp. 8vo. Three decisions of the court of Britany regarding the inns. Two of them prohibit the opening of the inns during the Mass, the other defend to the tax collectors to settle their business in the inns. Fine set of uncommon texts.
      [Bookseller: Les Trois Islets]
Last Found On: 2016-09-16           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1196603-1627-parlement-rennes-arrest-cour-touchant-des-affaires-parlement-rennes-1627.htm

Browse more rare books from the year 1627


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.