viaLibri Requires Cookies CLICK HERE TO HIDE THIS NOTICE

Recently found by viaLibri....

Dessins originaux de Léon Paillet, littérateur - PAILLET (Léon); - 1850. [1195897]
1850-1853 1. Feu de Saint Priest. Sa vie s'est pass√©e dans l'occupation des gens de lettres. 2-3. Cher Filippi / Mia caro Filippi (21 x 13 cm) . 4. Duporc emprisonn√© dans un castel fortifi√© e sauve √† l'aide d'une √©chelle de cordes que lui fournit Co√©lina et le monstre du Lot. 5. Saint Priest √©tant mort d'une indigestion de pains √† cacheter, Duporc pleure sur son cadavre (21 x 13 cm) . 6. Pag√®s Duporc jurant pour la 30me fois sur le Coran qu'il ne reverra plus Coelina ! (21 x 13 cm) 7. Emile Pag√®s dit Bergeron, il s'amusait apr√®s 1830 √† arquebuser le tyran. 8. La marquis de la Pailleterie (Alexandre Dumas). 9. Dupin le dramaturge apr√®s un succ√®s douteux. 10. O ch√©tifs √©crivains vous √™tes tous des cuistres moi seul Fran√ßois Laurent prot√®ge les ministres. 11. Le marquis de Fl√®che en l'air. 12. Xavier aima beaucoup, c'est ce qui l'a tu√© (Xavier de Mont√©pin). 13. De Lamartini√®re baron de F√©nouillet. 14. Le baron de Truffe-Molle. 15. Ah tu ne vas pa t'envoler petit oiseau. 16. Nicolle apr√®s son voyage en Gr√®ce. 17. Louis Lurine. 18. Ecole des Flamboyants (Ballue peintre). 19. Reviens dans la Prairie Messager du Printemps. 20. Orphelin Boyer. Sans soeur. 20 aquarelles originales sous serpente (30 x 20 cm sauf mention contraire) contrecoll√©es sur carton fort mont√©s sur onglet, en 1 vol. in-folio, demi-basane blonde √† coins, dos lisse orn√© (reliure de l'√©poque). Album exceptionnel de vingt portraits charges dessin√©s et peints par L√©on Paillet. Connu √† la fin de Monarchie de Juillet et sous la IIe R√©publique comme auteur dramatique et publiciste - ou plus pr√©cis√©ment ¬ę canardier ¬Ľ, on sait par F√©lix Rybeyre, l'auteur des Grands journaux de France publi√© en 1862 que ¬ę M. L√©on Paillet ne bornait pas ses loisirs √† cette chasse devenue c√©l√®bre (les canards), il s'amusait aussi √† croquer la charge des repr√©sentants dans une galerie grotesque digne du crayon de Nadard (sic), de Cham et de Carjat, les spirituels caricaturistes de notre √©poque ¬Ľ. Ces gouaches in√©dites en apportent la d√©monstration forte o√Ļ son mordant est soutenu par une qualit√© de trait proche des illustres noms avanc√©s par Rybeyre ; si, comme nous l'avons vu, on lui reconnaissait ce talent d√®s son vivant, nous n'avons en revanche pas retrouv√© trace de ses oeuvres picturales en dehors de cet album. Parmi ses contemporains croqu√©s, on remarquera Alexandre Dumas (qui le cite bri√®vement dans ses M√©moires) ou encore le comte de Saint-Priest, Louis Lurine, Pag√®s d√©put√© de l'Ari√®ge qu'il croisa certainement √† l'Assembl√©e Nationale o√Ļ Paillet avait ses habitudes de chroniqueur ¬ę Dans une encoignure de la Salle des Pas-Perdus, pr√®s de la porte qui menait √† la salle des s√©ances, on avait, par le fait d'une tol√©rance, d√©j√† de vieille date, laiss√© s'√©tablir une petite colonie de journalistes ou de soi- disant tels. Ils √©taient l√† √† peu pr√®s une douzaine d'√©crivains, pour la plupart inconnus, assis autour d'une petite table de sapin, faisant sans cesse courir leur plume sur le papier. (...) Il y aurait cent in-folios √† composer sur les inventions de ces intr√©pides improvisateurs. (...) On inflige√Ęt √† ce coin de la salle le sobriquet de : Mare aux Canards, qu'il a justement port√©. Cette Mare aux Canards avait aussi ses dignitaires, ses syndics, je crois. Ceux-l√† s'asseyaient, non plus sur le bancs de bois, comme tout le monde, mais sur des tabourets. On en connaissait jusqu'√† trois. -- C'√©tait d'abord ce pauvre et joyeux L√©on Paillet, l'auteur de Voleurs et Vol√©s - Edmond Texier l'avait baptis√© du pr√©nom de Canardin ¬Ľ (Souvenirs de la tribune des journalistes (1848-1852) par Philibert Audebrand (1867). L√©on Paillet est l'auteur des vaudevilles Le Cabaret de la veuve (en collaboration avec Jules de Pr√©maray), Deux √Ęmes de feu ! ! ! , Edmond Kean ou La Vocation d'un artiste, L'√éle de Cr√®te, ou les Lois de Minos, panorama mythologique, Le joaillier de M√ľnich mais aussi Banquet donn√© au Rocher de Cancale (quai de la Rap√©e) par M. Pattenotte pour c√©l√©brer sa nomination au grade de chevalier de la L√©gion d'honneur (1849) et surtout de l'argotique Voleurs et vol√©s publi√© apr√®s sa mort (1855). Il meurt du chol√©ra en 1854. L√©on Paillet figure au Panth√©on Nadar sous le num√©ro 167.
      [Bookseller: Bonnefoi Livres Anciens]
Last Found On: 2016-09-16           Check availability:      Livre-rare-book    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/item_pg_i/1195897-1850-paillet-dessins-originaux-paillet-litt-rateur-paillet-1850-1195897.htm

Browse more rare books from the year 1850


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service     


Copyright © 2016 viaLibri™ Limited. All rights reserved.